Arcane politique : Mme Sy Kadiatou Sow quitte son poste intérimaire de présidente du M5-RFP

22
Le successeur légitime  de Dr Choguel Kokala Maïga, nommé comme chef du gouvernement de la transition, la présidente intérimaire du M5-RFP,  Mme Sy Kadiatou Sow, a jeté  l’éponge en quittant son poste dénonçant  ‘’son manque de pouvoir’’.
-maliweb.net- Du rififi au sein de l’organigramme du comité stratégique du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques. Rien ne va plus entre la remplaçante de l’actuel premier ministre de la transition,  Choguel Kokala Maîga, et  certains cadres du mouvement du M5-RFP.
Mme Sy Kadidaitou Sow, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, aurait jeté l’éponge en quittant la présidence  du M5-RFP sans pourtant démissionner  définitivement  du mouvement. Selon une source concordante  au sein du M5-RFP,  cette femme politique a justifié sa démission  par  ‘’un manque de pouvoir’’  qu’elle ne dispose pas à cause de la conduite de certains responsables du M5-RFP. « Certains  cadres du M5  appelés par les militaires à servir dans le gouvernement de transition depuis le second coup de force du 24 mai 2021 au poste  de  premier ministre et de ministres refusent de céder leurs places à d’autres cadres du mouvement »,  nous confie cette source.
Malgré leur présence au sein du gouvernement, ils continuent  d’exercer une main mise sur le comité stratégique  du M5-RFP en  décidant  en lieu et place de celle qui  assure l’intérim sans pourtant qu’elle soit associée.
Ceux-ci justifient leur refus de  quitter le comité stratégique du M5-RFP en arguant, selon toujours notre source, qu’un éventuel retrait les fragiliserait devant leurs nouveaux partenaires militaires. «Ils continuent à exercer leur main mise sur le M5-RFP en décidant souvent certaines décisions entre eux sans que Mme Sy Kadidiatou Sow n’apporte son mot. Et ils lui demandent en retour d’approuver certaines décisions», ajoute notre source qui émet des doutes  sur l’unité d’antan au sein du mouvement hétéroclite qui a déclenché les contestations ayant conduit au coup d’Etat du 18 août 2020. Certains jeunes qui ont voulu dénoncer cette mainmise des membres du M5-RFP dans le gouvernement ont été tous nommés comme chargés de mission dans les différents départements ministériels, ajoute notre interlocuteur.
Cette attitude des nouveaux ministres et conseillers  du gouvernement de la transition issus du M5-RFP  aurait certainement déplu, voire agacé la présidente intérimaire, Mme Sy Kadidaita Sow, qui a préféré quitter ses fonctions en annonçant verbalement sa démission puisqu’aucune décision écrite ne l’a nommée.  Il nous revient  que de nombreuses médiations initiées pour la raisonner à revenir sur sa décision sont restées vaines.
Visiblement déterminée à tourner cette page de présidente intérimaire,  notre source affirme que Mme Sy Kadiatou Sow a déjà informé le comité stratégique  de sa démission en insistant que  si jamais un journaliste l’appelle pour recouper une information concernant le M5-RFP, elle va confirmer qu’elle n’est plus présidente.
Absence d’accord écrit entre le M5 et les militaires,
Mme Sy Kadidiatou Sow a rejoint le M5-RFP en tant que présidente de la plateforme politique ‘’An Ko Malidronw’’ regroupant des partis politiques tels que les FARE de l’ancien premier ministre, Modibo Sidibé, des mouvements politiques et des associations. Cette tendance politique du M5-RFP, selon  cette source crédible, se sent aujourd’hui lésée par rapport à la répartition des responsabilités depuis la réconciliation entre les militaires et  le mouvement du 5 juin. « Les responsables de la plateforme politique ‘’An Ko Malidronw’’ n’ont pas été consultés par le Premier ministre Choguel Maïga par rapport à la formation de son gouvernement. », a-t-elle révélé.  Et d’ajouter que  la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est que le comité stratégique du M5-RFP n’a pas été consulté par rapport à la conception ‘’ du programme d’action du gouvernement’’ que le premier ministre va présenter ce vendredi devant les membres du conseil national de la transition.
Aujourd’hui, notre source indique que le M5-RFP ne pourrait plus porter un changement à ce document  parce qu’il est déjà entériné par le Président de la Transition  et le conseil des ministres.  C’est pourquoi  cette source a brandi déjà en indiquant qu’ils attendent de pied-ferme la présentation de ce document.  Elle n’exclut pas  des déclarations  de non-engagement de certaines tendances du M5-RFP  si jamais  le PAG ne prend en compte les 10 points du M5-RFP déclinés en 17 mesures ». Autre sujet qui inquiète notre interlocuteur, c’est surtout l’absence  de convention écrite entre le M5-RFP et les  militaires. Cette thèse a été confirmée par des  sources diverses qui  renchérirent  que  c’est  seulement  un engagement verbal qui permet le M5-RFP de diriger  aujourd’hui le pays  de concert avec leurs  partenaires militaires. Ces derniers n’ont pas hésité, il y a deux mois, de démettre le Président et le chef du gouvernement de transition de leurs prérogatives constitutionnelles lorsque ces dirigeants ont décidé de s’affranchir.
Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

22 COMMENTAIRES

  1. Kingiranke, a quand ? après avoir baise ta mère . Baa biè . faa foro . diatoden . baa bièbada boodaba. mal éduké .

  2. MAD
    Si tu t’informes sur le parcours de CETTE GRANDE DAME,tu sauras que tu as prononcé la plus grosse bêtise de l’année.
    SI ELLE ÉTAIT UNE OPPORTUNISTE,ELLE SERAIT ACTUELLEMENT DANS LE BUREAU EXÉCUTIF DE L’ADEMA PASJ.
    C’est le principe qui la caractérise qui l’a fait RETOURNER à L’ADEMA ASSOCIATION,sa maison de départ avant la chute du dictateur,après avoir tenté de prendre le secrétariat général de L’ADEMA PASJ qu’elle méritait largement.
    ON SAVAIT QU’ELLE ALLAIT FAIRE BASCULER LE PARTI DANS L’OPPOSITION SOUS ATT.
    ATT,lui même,s’est éloigné d’elle.
    ON LA SAIT HABITER PAR LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS SUPÉRIEURS DU MALI.
    Elle combat énergiquement tous ceux qui privilégient les INTÉRÊTS PERSONNELS.
    Ça a commencé par IBK à l’intérieur de L’ADEMA PASJ.
    Proche de MOHAMED LAMINE TRAORÉ pour la défense des idéaux du parti,elle s’est retrouvée seule quand ce dernier a basculé dans l’opposition.
    Elle était la conscience du parti face à des fossoyeurs adulés par IBK le président du parti.
    Dénigrée constamment par IBK,ses successeurs ont fini par l’ejecter après la présidence ALPHA OUMAR KONARÉ.
    Quand IBK a vu sa tête dans le mouvement ANTE AN BANNA,sa première réaction a été que les anciennes têtes sont revenues.
    LES HOMMES ET LES FEMMES DE PRINCIPE SONT COMBATTUS PAR LES PERSONNES QUI PRIVILÉGIENT L’INTÉRÊT INDIVIDUEL .
    Il est inadmissible qu’un CHOGUEL MAIGA combattu par Mme SY KADIATOU SOW quand il était porte parole d’IBK soit le visage principal de l’opposition au régime d’IBK.
    CHOGUEL MAIGA S’EST RETROUVÉ DANS L’OPPOSITION PAR NÉCESSITÉ,PAS PAR CONVICTION COMME C’EST LE CAS DE MME SY KADIATOU SOW.
    Des personnes dégagées par IBK se sont retrouvées aux côtés du CHEF DE FIL DE L’OPPOSITION.
    Il ne faut pas s’étonner qu’elles soient en déphasage avec MME SY KADIATOU SOW comme ça l’a été avec IBK et ses CAMARADES.
    Le M5-RFP est un mouvement hétéroclite destiné à REFONDER l’Etat,pas à dégager IBK.
    La démission d’IBK a été exigée pour PROVOQUER LA TRANSITION afin d’engager les réformes souhaitées et nécessaires.
    MME SY KADIATOU SOW est dans cette ligne de mire.
    CHOGUEL MAIGA et ses CAMARADES sont ils toujours dans cette trajectoire?
    ON NE PEUT PAS ÊTRE MAÎTRE DE SON DESTIN EN ÉTANT SOUMIS.
    Le conflit de CHOGUEL MAIGA avec le ministre de l’administration territoriale montre que le M5-RFP n’est pas un collaborateur respecté.
    C’EST APRÈS QUE LE PREMIER MINISTRE A DÉCIDÉ L’ORGANE UNIQUE QUE LE MINISTRE DE L’ADMINISTRATION TERRITORIALE A ORGANISÉ SON ATELIER.
    C’est la conséquence de s’être engagé à occuper la PRIMATURE sans au préalable signer un accord de gouvernance.
    Les COLONELS ne respectent pas CHOGUEL MAIGA car sa personnalité est habitée par le discrédit.
    Avec MME SY KADIATOU SOW,c’est véritablement une autre atmosphère qu’on allait constater obligeant les COLONELS à se conformer à L’ESPRIT du M5-RFP.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  3. Ms. Sow under circumstance of dealing with men coming from collective group that have proven incompetent for decades to extent that they give praise to those coming from them whose performance was mediocre at best may not be doing as she prefer but is doing as person of good intelligence should.
    It must be acknowledged that men who are leaders that leadership rise out of long line of incompetent leadership do not see females coming from their rank as competent leaders. Case of if men are bad leaders women coming from our group are also bad leaders. That is arrogance of incompetent. Therefore they work to keep females from in action being leaders. It is case of nothing ass nigger men forcing women among them to be more of nothing. That satisfy ego of worthless man. Do not ever forget it. This is primary cause once negroid African women get out of Africa they often pursue any man except man from Africa. Dislikeable but true.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  4. General KS, merci pour l’infomation, mais moi je ne sais pas comment on peut hair sa mere a tel point, ces religiuex et marabouts ont tous oublie qu’ils ont ete infantes par une FEMME! Quelle animosite et quelle idiotie! quelle segregation! La reine d’Angleterre, la Presidente de Tanzanie, la Chancelliere Merkel, etc.. sont toutes des vaillantes femmes qui sont en charge des destinees de leur pays!!!

    • Kinguiranke, ces gens-là ont renié nos traditions depuis longtemps. Je me suis amusé à comparer certaines de nos épopées, et me suis curieusement rendu compté que la plupart sont “infectées” parce que comme dans “Les chroniques de Tabari” (écrit par les arabes), toutes les causes des défaites sont imputée à une femme (juive très souvent).
      Prenons seulement l’épopée de Damonzon :
      la cause de défaite de Samanyana Bassi : la trahison de sa femme.
      Celle de Dougakoro de Korè: trahison d’une femme
      Celle de Dessékoro du Kaarta : trahison d’une femme.
      Et j’en passe…
      Alors que c’est une femme, Momon Sinkélé, la soeur de Tiéba et Babemba, une amzone, qui a mis en échec l’Almamy Samory Touré, lequel avait fait le siège de Sikasso.
      Il faut qu’on se libère de ces mentalités rétrogrades, lesquelles n’ont d’ailleurs rien à voir avec nos traditions.

      • Ajoutons Nieleni, ajoutons MBalia Camara, ajoutons Aoua Keita, ajoutons les Amazones du Benin, etc… Merci General pour ce rappel historique!

  5. BIG MAMA a droit à une rétraite dorée après avoir servi ce pays sur la HIGHEST TABLE avec honneur et pendant longtemps car quant à la Démocratie ,les fruits n’ont pas tenu à la promesse de fleurs.
    UNE GRANDE FAILLITE .

  6. Je pense que Mme Sy n’a pas compris la raison d’etre du M5-RFP et elle a ete surprise par son manque d’autorite sur cet animal a multiple tetes. Elle devrait savoir que c’est un mouvement et pas un parti politique ou une organisation sociale.

  7. C’est une Dame qui la tête sur les épaules, elle se fait respectée, je la défend et je l’apprécie bien, quand on est chef on doit être chef. MERCI MADAME C’EST JUSTE VOTRE DECISION. SI LE MALI DOIT AVOIR UNE PRESIDENTE, C’EST BIEN ELLE

  8. Général Kilikan Sosso 29 Juil 2021 at 08:24 ;

    “… les gourous des colonels (imams et autres chérifs) n’auraient pas accepté qu’une femme soit premier ministre du Mali. Pauvres de nous !… ” …///…

    :
    C’est déjà arrivé, mon Cher Ami…
    Rappelez-vous Madame CISSÉ Kaïdama SIDIBÉ, sous la Président de Feu Général ATT.
    Bon…, elle n’est pas restée très longtemps ( deux ans…, quand même ). Il y a des HOMMES qui n’ont pas fait deux ans en tant que Premier Ministre… !
    Donc, Mme SY Kadiatou SOW aurait pu / aurait dû devenir Premier Ministre à la place de Choguel Kokalla MAÏGA ou à la place de Moctar OUANE.
    En effet, elle en a non seulement la compétence, mais aussi l’intégrité et la fermeté.

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • Bamanké, vous savez ce que les imams et autres marabouts et leurs affidés racontent au sujet de la chute d’ATT ? Je suis dans le peuple et écoute le peuple. Eh bien, ils racontent que la chute d’ATT est due à la nomination de Mariam Kaïdama comme Premier ministre. Ils disent qu’ils ont en vain conseillé à ATT de ne pas le faire, mais qu’il l’a fait. Voilà, mon cher Bamanaké. Je n’invente rien.
      Seulement ATT est plus courageux que nos colonels fétichistes et superstitieux

      • General KS, merci pour l’infomation, mais moi je ne sais pas comment on peut hair sa mere a tel point, ces religiuex et marabouts ont tous oublie qu’ils ont ete infantes par une FEMME! Quelle animosite et quelle idiotie!!

  9. Cette dame n a jamais jouer un rôle important au M5RFP !!! Elle ne fait que courir derrières des intérêts personnels. On ne fait pas une lutte en visant d abord des postes, on l a fait pour le peuple qui jugera de ton dynamisme et de ton mérite, comme le cas de Choguel. Cette dame semble opportuniste!!!

  10. ‘’ … Selon une source concordante au sein du M5-RFP, cette femme politique a justifié sa démission par ‘’un manque de pouvoir’’ qu’elle ne dispose pas à cause de la conduite de certains responsables du M5-RFP. « Certains cadres du M5 appelés par les militaires à servir dans le gouvernement de transition depuis le second coup de force du 24 mai 2021 au poste de premier ministre et de ministres refusent de céder leurs places à d’autres cadres du mouvement »,… ‘’ …///…

    :
    Quand on connait son militantisme…, on devrait savoir que ce n’est pas quelqu’un qui court après les postes.
    On devrait savoir aussi qu’elle n’est pas du Genre à accepter de jouer les POTICHES.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  11. Mme Sy Kadiatou Sow a du caractère. Elle et Modibo Sidibé ne se sont pas précipités sur l’opportunité d’abus de pouvoir qu’ont montré les militaires le 24 mai 2021. Je salue sa decision qui fait preuve de croyance et de fermété dans ce qu’elle fait.

  12. Cette grande dame a mal fait de s’allier aux poivoiristes du M5 en reniant sa ligne politique. Elle aurait dû continuer son combat salutaire avec ceux de ses partisans. Mme Sow Kadiatou Sy, avec Choguel K Maïga, c’était un attelage sans conviction.
    Par ailleurs, si les colonels étaient sincères, c’est elle qui aurait dû être Premier Ministre, voire présidente dans la transition. Elle en a non seulement la compétence, mais aussi l’intégrité et la fermeté. Elle a l’estime et la confiance de la communauté internationale et aurait mis le Mali à l’abri de beaucoup de choses. Parce qu’elle leur aurait tenu tête.
    Mais je sais que cela, les gourous des colonels (imams et autres chérifs) n’auraient pas accepté qu’une femme soit premier ministre du Mali. Pauvres de nous !

  13. Madame Sy Kadiatou Sow, une Dame-de-Fer, qui avait “rejoint le M5-RFP en tant que présidente de la plateforme politique ‘’An Ko Malidronw’’ regroupant des partis politiques tels que les FARE de l’ancien premier ministre, Modibo Sidibé, des mouvements politiques et des associations,” qui avait battu les pavés de 2016 à 2019, pour détrôner IBôKassa, ne se laissera pas compter des balivernes sur le rôle du M5-RFP en ce que, je cite le journaliste: “… Elle n’exclut pas des déclarations de non-engagement de certaines tendances du M5-RFP si jamais le PAG ne prend en compte les 10 points du M5-RFP déclinés en 17 mesures ». Autre sujet qui inquiète notre interlocuteur, c’est surtout l’absence de convention écrite entre le M5-RFP et les militaires. Cette thèse a été confirmée par des sources diverses qui renchérirent que c’est seulement un engagement verbal qui permet le M5-RFP de diriger aujourd’hui le pays de concert avec leurs partenaires militaires. Ces derniers n’ont pas hésité, il y a deux mois, de démettre le Président et le chef du gouvernement de transition de leurs prérogatives constitutionnelles lorsque ces dirigeants ont décidé de s’affranchir.”

    Sincèrement

Répondre à Bamaké Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here