Enlèvement de Soumaïla Cissé: une séance de lecture de coran initiée en commune 5

2

Enlevé le mercredi 25 mars 2020, en pleine campagne pour les élections législatives dans sa circonscription électorale de Niafunké, le chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé est en détention depuis six mois. Les responsables de son parti en commune 5 du district de Bamako ont initié, ce samedi 26 septembre, une séance collective de lecture de coran pour son retour.

 

Maliweb.net 186 jours que les familles biologique et politique attendent le retour de l’honorable Soumaïla Cissé. Dans ces moments d’inquiétude, Dieu reste le seul refuge pour les croyants. A travers la séance collective de lecture de coran, la section 5 de l’Union pour la République et la Démocratie (URD) a imploré Dieu le Tout-Puissant, pour le retour du président de leur parti et Chef de file de l’opposition.

«Cela fait six mois que Soumaïla Cissé a été enlevé. Nous n’avons aucune nouvelle de lui», affirme Soungalo Traoré, secrétaire général de la section 5 de l’URD. «Nous prions, nous implorons Dieu pour son retour», a ajouté le Secrétaire général. La dernière preuve de vie de Soumaïla Cissé, indique-t-il, reste la lettre remise par la Croix rouge à sa famille.

«Partout au Mali, la même cérémonie a eu lieu », a assuré Mme Couliblay Kadidatou Samaké, troisième vice-présidente de l’URD. A ses dires, les  responsables de l’URD ont envoyé une délégation chez le Comité national du Salut du Peuple (CNSP) qui a affirmé que la libération de Soumaïla Cissé est une priorité. «Aujourd’hui, nous demandons à Bah N’daw qui est un militaire, de tout faire pour ramener Soumaïla Cissé parmi les siens», a imploré Mme Couliblay Kadidatou Samaké.

Plusieurs personnalités dont Racine Thiam, Mamadou Hawa Gassama ou encore Boubacar Cissé, fils de Soumaïla Cissé, ont pris part à la cérémonie collective de lecture de coran, au siège de la section 5 de l’URD.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. From my observation point Mr. Soumaila Cisse was long time member of Malian political establishment plus had generously benefitted from it. He was not inclined to go outside bounds it set even when his position appeared extreme.What did he advocate that warrant establishment removing him from influence by unexplained disappearance? Or is this hoax devised to heighten appeal of Mr. Soumaila Cisse as future but another establishment president of Mali. It is establishment leadership that have Mali in cesspool it is essential we climb out of to survive. Establishment will not lead us out of cesspool being it know it will only maintain power if cesspool continue to exist.
    I believe Mr. Soumaila Cisse disappearance is hoax. He is likely wearing bearded disguise while enjoying vacation retreat with young woman his constant companion. Now why should we be concerned with him?

    Work smart Mali.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here