Événementiel : Bamako abrite du 21 au 26 février 2022 la 1ère édition de la Semaine des marques

0

Le Centre malien de promotion de la propriété industrielle(CEMAPI) en partenariat avec le Groupe Spirit, organise la Semaine des marques au Mali du 21 au 26 février 2022 à Bamako. L’information a été donnée le mardi 28 par les premiers responsables des deux structures au siège du CEMAPI sis à l’ACI 2000.

Première du genre, la 1ère édition de la semaine des marques sera célébrée sous le thème « Une marque compétitivité : un outil de conquête de marchés » du 21 au 26 février 2022. Il s’agit d’un projet mûrit par  le CEMAPI qu’il porte avec le Groupe de  Spirit pour mieux faire connaître l’utilité des marques comme moyen de visibilité et de rentabilité pour les entreprises. Une aubaine pour ces dernières de se démarquer mais également une occasion pour les vingt millions de consommateurs d’exprimer leur choix. Mme Bocoum Fatoumata Siragata Traoré, directrice du CEMAPI et M. Sidi Dagnoko, directeur général du Groupe Spirit étaient face à la presse pour annoncer l’évènement et ses tenants. De la  présentation de Mme Bocoum, on retient que la semaine des marques au –delà d’une compétition entre les  marques créées, protégées et exploitées au Mali, ledit évènement   vise surtout  à promouvoir l’utilisation stratégique de la propriété industrielle par les entreprises maliennes. Aussi la compétition est ouverte à toutes les entreprises établies au Mali. Pour ses organisateurs, la semaine des marques a pour objectifs  de : célébrer et donner une meilleure visibilité aux marques nationales ; promouvoir l’utilisation stratégique de la propriété industrielle par les entreprises ; mettre en exergue le rôle de la marque comme actif stratégique dans la stratégie commerciale de l’entreprise ; inciter les opérateurs économiques à prendre conscience de l’importance de la protection de leurs marques pour sécuriser leurs investissements ; accroître les dépôts des demandes de titres de propriété industrielle ,  et  créer un espace d’échange et de partenariat entre les acteurs de l’économie au Mali. Les critères d’évaluation sont  basés sur la visibilité du produit sur le marché, l’innovation ou amélioration du produit ou service couvert par la marque, le maintien en vigueur de la marque, le portefeuille de propriété industrielle de l’entreprise, et l’expansion régionale et internationale de la marque. Les prix mis en compétition sont : la marque préférée du public ; la meilleure marque de produit ; la meilleure marque de service ; la meilleure marque à l’international ; la meilleure marque féminine.

Khadydiatou SANOGO/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here