Falani commune rurale de Mountougoula : l’OCS saisit 245,68 kg de chanvre indien

0

Les éléments de l’Office central des stupéfiants ont saisi, en fin du mois de mai 2020, une quantité importante de cannabis à Falani, un village situé dans la commune de Mountougoula. Trois individus impliqués dans l’affaire ont été également interpellés. L’information nous a été donnée par la cellule de communication de l’OCS à travers un communiqué de presse.

L’OCS continue son combat contre la vente et la consommation des stupéfiants au Mali. Elle a saisi une importante quantité du chanvre indien et a interpellé des personnes impliquées dans ladite affaire à Mountougoula. « Le vendredi 22 mai 2020 à 5 h 30 du matin, sur la base des renseignements précis, les éléments de l’Office Central des Stupéfiants ont effectué une descente dans une ferme agricole située dans le village de Falani commune rurale de MOUNTOUGOULA dans la banlieue de Bamako », nous informe -t -on.

Selon le communiqué, cette opération qui a bénéficié du renfort du Groupement d’Intervention de la Gendarmerie nationale Rive droite a permis à l’Ocs de saisir 238 briques de chanvre indien soit 245,68 kg et d’interpeller 03 individus sur place.

À en croire le responsable à la communication de l’Office centrale des stupéfiants, Mohamed Kanouté, la drogue saisie était soigneusement stockée et dissimulée dans un magasin d’une ferme agricole située à 02 km environ du village de Falani. « La présente saisie vient de confirmer le nouveau mode opératoire des trafiquants qui consiste à stocker en quantité leur marchandise dans la périphérie de Bamako et ensuite à l’acheminer à compte goute en véhicule banalisé, en tricycle ou en moto vers les points de vente à Bamako sans attirer l’attention des forces de sécurité », a-t-on précisé dans le communiqué.

Selon les responsables de l’OCS, les suspects qui ont tous des liens directs avec l’infraction ont reconnu sans ambages les faits à eux reprochés. Ils seront, indique-t-on, présentés au procureur de la République près le tribunal de grande instance de la commune VI dans les heures qui suivent.

Par ailleurs, l’OCS précise que l’enquête suit son cours pour dénicher les éventuels complices.

BoureimaGuindo

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here