Flagrant délit d’agression : Le juge “boxeur” de Ouéléssébougou interpellé

61

Pour avoir agressé un citoyen dans la nuit de vendredi à samedi, le juge d’Ouéléssébougou, a passé par case garde-à-vue du commissariat du 3e arrondissement. Il ne devra sa libération qu’à la “mansuétude” de sa victime.

 

Le juge du Tribunal de la première instance de Ouéléssébougou, Amadou Bacar Touré, a été interpelé dans la nuit de vendredi à samedi 5 décembre 2015 par le commissariat du 3e arrondissement pour avoir agressé un citoyen du nom de Fily Dagnoko, à Médine-coura.

Selon nos informations, le juge était au volant de sa voiture avec son téléphone à l’oreille, tanguant sur la voie. Ses déplacements insensés sur la voie gênaient l’autre occupant, Fily Dagnoko, qui était dans le même sens que lui. Ce dernier a sorti sa main dans sa voiture pour taper sur le capot du juge en proférant des insanités. Aussitôt le juge a essayé de le coincer.

Quand M. Dagnoko s’est arrêté, le juge est descendu de sa voiture avec son arme à feu et lui a donné un coup de crosse violent à la tête, en le blessant, a confié la victime à des journalistes dans l’enceinte du commissariat samedi dans l’après-midi.

Après des altercations sur place, les protagonistes se sont transportés au commissariat du 3e arrondissement à Quinzambougou. Là le juge a été convaincu coupable de coups et blessures volontaires. La victime a alors porté plainte contre lui.

Selon une source policière, le procureur général près la Cour d’appel de Bamako, Daniel A. Tessougué aurait ordonné l’arrestation de son confrère. C’est ainsi que le juge a passé le reste de la nuit et la moitié de la journée de samedi à la police. C’est à la suite de tractations que la victime, revenue à de bons sentiments, aurait retiré sa plainte vers le petit soir “contre un paquet”.

Toutefois, l’affaire est loin de connaître son éponge bien que le plaignant ait retiré sa plainte. Selon une source judiciaire, le procureur général près la Cour d’appel peut poursuivre l’infraction, et cela pourrait aller jusqu’à la radiation du juge.

Il faut noter qu’Amadou Bacar Touré dit Diadié est ce même juge qui avait porté la main sur le député de Kati, Bourama Tidiane Traoré dit Banazolé Bourama, l’année dernière à la période de la dernière.

Maliki Diallo

PARTAGER

61 COMMENTAIRES

  1. POUVEZ-VOUS ME CITER UN SEUL PAYS CIVILISE AU MONDE, OU UN TRISTE SINGE IRRESPONSABLE ET UN VULGAIRE COGNEUR INCAPABLE DE SE CONTROLER, PEUT EN MEME MEME TEMPS APPARTENIR A LA………MAGISTRATURE? 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳

    Comment ce malade peut-il n’avoir toujours pas été LIMOGE et DEMIS DE SES FONCTIONS? 😯 😯 😯 😯

    Nous sommes au 21ème siècle, et c’est juste une question de…DIGNITE, et ne serait-ce que pour son image, LE MALI DOIT IMMEDIATEMENT RADIER CE CON DE LA MAGISTRATURE! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  2. Vous appelez ce monsieur journaliste? J étais sur les lieux au moment des faits. C’est Fily qui a insulté le juge père et mère et ce dernier l’a obligé à s’arrêter. Nous sommes dans un pays où la circulation routière est le reflet de l’éducation à la maison.Personne ne veut s’arrêter et tout le monde est pressé. A la moindre petite erreur vous êtes l’objet d’injures grossières de la part surtout des motocyclistes. Vous qui laissez les commentaires vous êtes injustes simplement parce qu’il s’agit d’un juge. Que faites vous de celui qui fût injurié? On rapporte qu’il a été incarcéré par T essoufflé ce qui est faux car ce dernier n’est pas procureur de la république mais procureur général il ne peut pas décider ou enjoindre aux policiers de garder une personne sans passer par le PR concerné de surcroît si le sujet est un magistrat qui bénéficie de l’immunité. Renseignez vous avant d’écrire du n’importe quoi sur les gens en les injuriant.

  3. Nous avons une justice au Mali et selon cette même justice on ne se rend pas justice..

  4. c’est bien fait pour ce juge, la prochaine foi il utilisera la tête au lieu de la force physique…

  5. Ce juge vient certainement de mettre au minium la fin de ses fonction, il à oublier qu’on ne se fait pas justice soit même…

  6. Nous ne sommes pas dans un pays de sans loi, voilà ce que ce bouffon a certainement oublier.
    Il doit être jugé et condamner si possible.

  7. Daniel Tessougué a bien fait de l’arrêter, dorénavant il va réfléchir dix milles fois avant d’attaquer quelqu’un d’autre.

  8. Le Mali n’est pas prête à accueillir des individus pareils, il faut bien que ce juge apprenne à s’éduquer lui-même. Ce n’est pas pour rien qu’il occupe ce poste.

  9. Il faut bien montrer à ce petit juge, que personne n’est désormais au-dessus de la loi au Mali.Il faut bien montrer à ce petit juge, que personne n’est désormais au-dessus de la loi au Mali.

  10. Il faut bien montrer à ce petit juge, que personne n’est désormais au-dessus de la loi au Mali.

  11. Walaye, tout le monde a insulté le jeune député pour ce qui s’est passé à Ouelessebougou. Mais, comme on le dit quel qu’en soit la durée du temps, la vérité finira toujours par s’éclater.

  12. Enfin de compte, il faut montrer à ce jeune juge les leçons de la vie. Sinon, de toute évidence il a manqué une grande partie de l’éducation. C’est-à-dire depuis ç bas âge dans sa famille surtout.

  13. Personne n’est et ne sera au-dessus de la loi, au cas ce monsieur l’oubli, alors c’est le lieu de s’en souvenir. Car la gouvernance actuelle du pays est bien différent des autres années passées.

  14. Comme c’est décevant de la part de ce monsieur, Daniel Tessougué a parfaitement raison d’arrêter ce monsieur. Il se croit au-dessus de la loi, alors que ce n’est pas le cas.

  15. Nous savons tous qu’il est interdit de téléphoner en circulation, en tant que juge ce monsieur doit au moins être en mesure de respecter les lois.

  16. Mais de qui se prenne se juge ? Il me semble que ça ne va pas chez lui. Sinon comment un intellectuel peut se permettre de téléphoner en circulation.

  17. Quand on est mauvais on est mauvais. Nous avions tous critiqué alors le Député Traore estimant qu’il avait tort. Mais maintenant ça devient de plus en plus clair le pauvre député avait eu affaire à un arrogant tyran, qui l’aurait maltraité dans son statut d’élu. J’en veux a Mr. Fily Danyoko… il y a des choses qu’on ne pardonne pas… pour le bien des autres.

  18. Non, mais il ne faut pas aussi que les juges abusent de leur pouvoir dans ce pays, même si nous savons tous que cela est assez fréquent !!!

  19. C’est le même comportement qu’adopte la majeure partie des dirigeants maliens, ils se croient tout permis dans ce pays !!!

  20. Les conneries de ce Monsieur ont assez durée dans ce pays, il faut maintenant qu’il répond de ses actes, et qu’on l’enferme s’il y a lieu de le faire !!!

  21. C’est vraiment con de la part de ce juge, comment peut-on faire ce genre de connerie en tant que juge d’ordre national !!!

  22. C’est ça le problème avec les maliens, quand quelqu’un bénéficie d’un petit poste au sein de l’administration, il croit qu’il est devenu le centre du monde !!!

  23. Ce juge se doit de rester tranquille, qu’il arrête de mener une vie folklorique pour la simple raison qu’il est juge !!! Si lui il fait ça, que vont faire les magistrats, que va faire le président de la république ?

  24. Mais ça devient de la plaisanterie par finir, ou bien ce petit juge croit que le MALI lui appartient ? S’il ne fait pas attention ça risque de mal se terminer pour hein !

  25. Je me demande bien comment il peut réfléchir, ce juge de rien du tout, ou bien il est atteint d’une folie de grandeur dû au fait qu’il soit juge !!

  26. Mais il se croit qui ce jeune juge de ouéléssébougou ? Il croit peut-être que tout le MALI tourne autour de lui, ou peut-être qu’il est le centre du monde !!!

  27. IBK l’a dit et le redit, nul n’est et ne sera jamais au dessus de la loi, voici la preuve irréfutable de la tenue de ses propos, et ce juge en a fait les frais !!!

  28. Ce jeune juge de OUELESSEBOUGOU ne doit pas être laissé à chaque qu’il agresse les gens parce qu’il est juge. C’est lui doit amener l’ordre dans la société mais c’est lui qui l’auteur principal du désordre. Le procureur doit mettre fin à cette bêtise de ce monsieur. Cela est une mauvaise image pour notre pays et pour la gouvernance d’IBK.

  29. Raison pour laquelle IBK a lancé l’appel l’autre jour aux magistrats d’agir. Merci à monsieur le procureur général, ce jeune juge doit vraiment doit être appris aux bonnes conduites d’un juge soit un homme de droit.

  30. Ce jeune juge n’a pas vraiment la carence d’être un chef, ni un juge. Il montre sa niveau de diplomatie. Toute personne sage n’agit jamais comme cela à forte raison un homme de droit.

  31. Ce sont les autorités qui doivent montrer les bonnes images mais si cela devient le contraire qu’est ce que nous allons dire alors. Un juge qui agresse et ce n’est pas sa première fois non plus, il est temps que les plus hautes autorités prennent des mesures contre cela.

  32. Voilà la preuve de la lutte contre la corruption au Mali, un juge interpellé pour la cause d’un simple civil. C’est cela la légalité entre les hommes. Le fautif doit toujours réparer ses dommages causés aux gens.

  33. Vous voulez délibérément créer la confusion autour de cet article. Diadié à cogner comme d’habitude un paisible citoyen. On ne parle pas de député ici. D’ailleurs Bourama n’est même pas au Mali.

  34. Saraka ye a bila et plus pire pour lui est qu’il est à quelques heures d’un procès intenté contre un député pour des faits similaires. N’est t’il pas entrain de confirmer les dires du député: que c’était plutôt lui même l’agresseur en premier?

  35. Un juge ne doit pas se comporter ainsi, parce qu’il est un représentant national. C’est à lui de montrer les bonnes images. Monsieur le procureur il faut vraiment veiller bien à ce problème qui polluent l’image de la justice malienne.

  36. Le procureur doit mettre fin à des comportements comme tel de ce DIADIE. Au lieu que la justice soit notre espoir, si cette même justice nous agresse violemment cela est très décevant.

  37. Quelle honte pour ce jeune juge de OUELESSEBOUGOU, ce n’est pas joli à voir qu’à chaque fois que votre nom est dans des sales coups ou confusions avec les gens. Le procureur doit lui dire la vérité.

  38. Cela ne doit pas être le comportement d’un juge. C’est vraiment une honte pour la justice malienne et pour l’image même de notre pays.

  39. Si en voulant empêcher un crime de se produire on commet une infraction, l’équité qui fait partie des règles de droit veut que l’on ne soit pas jugé pour cette infraction d’omission. Car l’infraction qu’allait commettre le député provocateur est un crime. Alors que l’infraction du juge, coup et blessure volontaire, est un délit. Il faut reconnaître aussi qu’il y a un lien de causalité entre les deux infractions. C’est de la colère résultant de l’infraction du député que le juge a eu à cogner ce dernier. 😛 😛 😛 😛 😀 😀 😀

  40. L’infraction ayant donné lieu à l’interpellation du juge de Ouéléssebougou pour flagrant délit ne doit faire sujet de poursuite. Car le juge est dans une situation trop complexe. Son infraction est légitimée par le fait qu’il a empêché au député de commettre une infraction en voulant donner des directives au juge. 😯 😯 😛 😛 😛

  41. En aucun cas le juge ne peut être tenu coupable d’un flagrant délit pour avoir réglé le compte d’un esprit malsain qui voulait enfreindre la restriction fait aux agents des trois fonctions d’une démocratie de se mêler du fonctionnement d’une fonction à laquelle il ne fait pas partie. Le député voulait donner des injonctions au juge mieux placé pour connaitre toutes auxquelles il est saisi. 🙁 🙁 😛 😛 😛

  42. Dans cette situation, il ne devrait pas y avoir de poursuite contre le juge. Car c’est en légitime défense qu’il a boxé le député qui est allé l’insulter dans son bureau. Il a agi sous la colère infligée sur lui par le député. 😥 😥 💡 💡 💡

  43. Si le juge est interpellé pour flagrant délit pour avoir cogner un député dans le bureau du juge, le député lui-même doit répondre devant le juge pour violation de lieu de travail et injures graves à l’encontre de la personne du juge. 😥 😥 👿 👿 👿 👿

  44. Le juge De Ouéléssébougou, comme tout citoyen, n’est pas au-dessus de la loi. Si la loi veut qu’il soit interpellé pour s’expliquer et être condamné s’il y a lieu. Mais s’il faut qu’il ait commis cette infraction en toute conscience et sans nécessité et sans force majeure. 😆 😆 💡 💡 💡

  45. Il ne devrait y avoir de poursuite dans cette affaire. Car il n’y a jamais de fumé sans coup de feu. Le juge boxeur comme vous le nommez, ne doit pas être le seule à être interpeller dans cette affaire. Il doit être accompagné par sa victime méritante. 😀 😀 😀 😆 😆 😆

  46. Je suis contre cette interpellation. Si c’est suite à une provocation et une violation de lieu de travail que le juge de Ouéléssébougou a donné une bonne leçon au député provocateur, il ne devrait pas être poursuivi ni interpellé pour flagrant délit. 😀 😀 😀 😀

  47. C’est normal que le juge boxeur soit interpellé devant le procureur général près la Cour d’Appel de Bamako. Mais il faut reconnaître aussi que le député provocateur doit lui être interpellé pour tentative d’immixtion dans la fonction judiciaire. 😛 😛 😀 😀

  48. Sans aucune rancune envers qui que ce soit, je tiens à informer certaines personnes de la légalité de cette arrestation. Que vous soyez juge ou pas toute personne qui enfreint à la loi doit en subir les conséquences. 😯 😯 😀 😀 😀

  49. Dans un pays où un monsieur aussi nul et abruti peut devenir magistrat, esperer un avenir meilleur pour ce pays serait synonyme de rêver debout.

  50. cest du importe quoi Monsieur le journaliste, un peu de professionnalisme j’ai été témoin de cet incident il y a rien a polémiquer ici juste une simple altercation entre deux jeunes a savoir le jeune magistrat et le nommé fily. si fily t’avais lancé des injures (insultes père et mère ) en face je suis sûr que t’allais faire pire que le magistrat.
    Bonne chance Juge Touré je ne te connais pas mais j’ai entendu que tu maîtrise bien ton domaine. c’est encourageant

    • “Bonne chance Juge Touré je ne te connais pas mais j’ai entendu que tu maîtrise bien ton domaine.” Voila encore de la bullshit, quel domaine maitrise t-il, ce vagabond ? Agresser physiquement et verbalement ses concitoyens parce qu’il est magistrat ?

  51. Cette fois, le juge n’était ni dans sa circonscription encore moins dans son bureau corrompu de Ouelessebougou. Le chien ne change jamais sa manière de s’asseoir dit un adage et la vérité triomphera. Je ne nourris plus aucun doute sur la culpabilité de ce juge dans l’affaire dite “Député agresseur” dans laquelle il a été montré que le juge n’avait pas porté la mains sur l’honorable de Ouelessebougou et que ce dernier avait agressé le juge dans l’exercice de ses fonctions, qui bénéficiant du soutien total de sa hiérarchie au nom supposé de la loi a enfermé le député.
    Cette année encore il revient à ses anciennes marques en allant violer l’intégrité physique d’un citoyen tant bien même qu’il était en infraction car il telephonait au volant de son véhicule.
    S’il est vrai que la personne humaine est sacrée et inviolable ;
    S’il est vrai que tous les citoyens naissent libres et demeurent égaux devant la loi ;
    S’il a été sans embages établi que le juge a bel et bien porté coups et blessures sur un autre citoyen.
    Il doit être traité conformément à la loi au même titre que le député Silva mal mené l’année dernière et cela au nom de la légalité et de la justice s’il en existe au Mali.
    Ma contribution.

  52. Il doit être radier car ce juge est trop gonflé et hautain à la fois tu es en infraction (telephoner en conduisant) on essaie de te corriger et tu fais semble comme tu es dans ton droit honte à toi juge malhonnête et inconscient

  53. Si c’est vrai( car vous de la presse vous dites n’importe quoi maintenant) il mérite une sanction sévère!

  54. J’avais dit l’année dernière que je croyais plutôt à la version du député qu’à celle du juge dans l’affaire de l’agression entre ce juge et un député. Je ne comprends pas les maliens. Ce n’est pas une bonnté que de retirer sa plainte contre ce type. Il n’ y aura aucume recompence divine car Dieu n’aime pas l’injustice. Les juges se permettent de tout au Mali. En plus d’être les plus corrompus des citoyens (avec la police bien sûr), ils ne respectent aucune loi ni au aucun rreglément du pays. Ils ne dédouanent leurs véhicules, ils téléphonent au volants, ils brûlent les feux de circulation.

Comments are closed.