Info express. : Un rassemblement a eu lieu ce matin à la mosquée du quartier Badala où officie l’imam Mahamoud Dicko.

5

Le rassemblement de ce jour s’est déroulé en présence d’une délégation du Chérif de Nioro du Sahel et de nombreux fidèles. Au menu de la rencontre : l’enseignement de l’homosexualité dans les écoles.
Les intervenants ont d’énoncé cette décision des autorités et réaffirmé leur opposition.

l'imam Mahamoud Dicko
Les partisans de Mahmoud lors du rassemblement

Dans ce sens l’imam Dicko et ses partisans ont annoncé l’organisation d’un grand meeting entre le 13 et le 23 janvier 2019 ainsi que d’autres” actions d’envergure” jusqu’à l’abandon pure et simple de ce projet dont l’exécution a commencé depuis le mois de mai dernier..

Correspondance particulière

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Cheick O. Diaby
    la mosquée tu prie pour toi même cela te concerne seul, Que ALLAH (te, nous) guide tous

    Le problème est que vous avez voulu rendre PD tout nos enfants
    il y’avait les PD quelque uns mais vous avez trahi les maliens en glissant dans l’ombre imaginez si Imam n’avait pas parler !!!!

    une personne peut être PD ce son problème, mais faire nos enfants comme soit!!!

    parmis nous deux ki est movais celui ki veut contaminer les autres ou le propre?

    regarde même dans les animaux il n y pas de PD

  2. vous les égarés des saintes religions et de nos valeurs sociétales , vous nous trouverez sur votre chemin. C’est dommage Que l’Afrique veut toujours ressembler a l’Europe! La mondialisation , quel mondialisation ? vous ne comprenez pas malgré votre niveau intellectuel que c’est une façon d’imposer sa vision non concertée du monde de l’occident . En Europe ils ont choisis d’être Homosexuelles ,mais ils veulent encore adopter des enfants , quel comble !!!! mes chers défenseurs des homo préservons l’ordre naturel des choses pour ne pas se créer d’autres soucis

  3. Je ne vais plus à la mosquée.
    Pourquoi ?
    Dans une mosquée, on prie et on se recueille.
    C’est le lieu du pardon et de l’apaisement.
    Elle invite à la méditation et aux soucis des autres.

    Cependant, depuis quelques temps, des irresponsables veulent en faire une arène politique, un tremplin pour assouvir des buts inavouables.
    La mosquée est le lieu des rassemblements.
    Nul ne devrait en faire un lieu d’exclusion ni un lieu d’exacerbation des discriminations, des haines et de la bêtise.
    On ne vient pas dans une mosquée pour écouter des diatribes à connotation sexuelle, des appels à la haine, à la vindicte aux sermons belliqueux et aux mensonges.

    Quand un fidèle rentre dans une mosquée, c’est pour se soustraire de turbulences du quotidien, pour connaître un moment privilégié de spiritualité.
    Aucun fidèle ne devrait accepter de ruiner ce moment unique par l’intrusion des préoccupations de la rue et des réseaux sociaux..

    Dieu nous a fait différent.
    Nous sommes différent par nos tailles nos couleurs, nos réligions nos langues notre mode de pensée, nos goûts, nos rêves nos poids, nos fortunes notre manière de s’habiller, de manger, de se déplacer de se distraire. Nous sommes differents jusque dans nos ADN. Et c’est cette différence qui nourrit et fait la beauté du monde.
    Des 7 milliards d’humains sur terre, il n’y a pas deux personnes identiques. Une prouesse du créateur.
    Des individus incultes et limités intellectuellement insupportent cette situation.
    Ils vont à l’encontre de la volonté divine tout en invoquant Dieu dans leurs sottises.
    Je ne donne pas de nom, mais certains indélicats se reconnaîtrons.

    Je reviendrai à la mosquée quand elle sera un lieu de prière et de communion dans la spiritualité.
    Je ne suis pas un homme parfait.
    Comme tout le monde, j’ai des colères, des envies, des ambitions, des jalousies, des vices, des contradictions, des mensonges et d’innombrables autres défauts mais je préfère laisser toutes mes tares dès lors que je franchisse les portes d’une mosquée.
    Et dans la mosquée, je ne voudrais pas rencontrer un homme qui me dise qui il faut détester ou haïr, qui il faut maudire et qui il faut mépriser.
    C’est le lieu où je voudrais me rapprocher de Dieu.
    Parce que Dieu est Amour.

  4. Mohamed Lamine Sissoko –*********
    toi tu as 1 Nom bénit mais toi même tu est égaré et tu est sur le chemin du mal

    dolls c’est koi la république??? c’est koi la loi ??? tu na pas été à l’école

    vous parler de la loi !! vous étiez avant être président ou député simple personne si **** !! vous voulez stoper le monde vous êtes maudi v voulez nous rendre comme vous

    la loi la loi la lois suit nos valeur humanitaire et locale
    vous oublier la lois c’est c’est moi

  5. Tout ces problemes ont été creer par IBK lui même avec la creation d’un ministére des cultes. Les Imams au Mali croient qu’ils au dessus des lois de la république. L’homosexuatité est un phenomene naturel dont la pratique a toujours été cachée mais de nos jours avec la mondialisation et l’ínformation le sujet ne fait plus peur, et je pense que c’est dans ce sens le gouvernement du Mali veut agir. Les imams Dicko, Haïdara, et le soi disant cherif de Nioro vivent avec les années 700 Ans avant J.C. Si pour eux l’homosexualité est un probleme c’est l’enseignement qui pourra éclaircir le phénoméne

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here