Dirigeants arrêtés au Mali: le pouvoir sommé de s’expliquer devant la cour de la Cédéao

14

La Cour de justice de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédeao) a demandé au Mali de fournir d’ici au 28 août un mémoire justifiant les violations présumées des droits de Moctar Ouane et Bah Ndaw, a-t-on appris vendredi auprès d’un avocat de ces deux anciens dirigeants de la transition.

L’ex-Premier ministre de transition malien Moctar Ouane et Bah Ndaw, ancien président de la période de transition ouverte après un premier coup d’Etat militaire en août 2020, ont été arrêtés le 24 mai 2021 dans un second coup de force mené par le colonel Assimi Goïta et les militaires restés maîtres du pouvoir.

Assimi Goïta, l’homme fort de la junte, s’est depuis fait investir président de transition et a nommé un nouveau Premier ministre. La mise à l’écart de Moctar Ouane et de Bah Ndaw a été officiellement présentée comme une démission. Ils ont été libérés mais leur entourage affirme qu’ils sont sous le coup d’une résidence surveillée qui ne dit pas son nom.

“Une requête déposée par MM. Bah Ndaw et Moctar Ouane contre l’Etat du Mali a été enregistrée par le greffe de la Cour le 21 juillet 2021”, a écrit la Cour de justice, dont le siège est à Abuja, au Nigeria, dans un communiqué publié vendredi par Mamadou Ismaïla Konaté, avocat des deux anciens dirigeants.

“Par conséquent vous êtes invités à produire un mémoire en défense dans un délai d’un mois (…) passé ce délai les requérants seront entendus et un arrêt par défaut réputé contradictoire peut-être rendu”, a ajouté la Cour dans ce document daté du 29 juillet.

“Les autorités, président et Premier ministre compris, ont jusqu’au 28 août pour s’expliquer sur les violations des droits et libertés de MM. Bah Ndaw et Moctar Ouane”, a souligné l’avocat sur Twitter.

“Il est demandé en l’occurrence d’enjoindre à l’Etat du Mali de lever tous obstacles de droit et de fait quant à l’exercice des droits et libertés” de Bah Ndaw et Moctar Ouane, a-t-il précisé à l’AFP.

Les colonels qui ont renversé le président Ibrahim Boubacar Keïta en août 2020 se sont engagés à rendre le pouvoir dans un délai de 18 mois.

Début août, le Premier ministre de transition Choguel Kokalla Maïga a assuré que les élections censées ramener les civils au pouvoir auraient lieu comme prévu en février-mars 2022.

Le doute persiste cependant quant à la faculté des autorités à tenir les échéances dans les sept mois qui leur restent, tant les obstacles à surmonter sont considérables dans ce pays en pleine tourmente depuis des années.

La propagation jihadiste et les violences de toutes sortes vont de pair avec de graves crises politique et sociale.

Commentaires via Facebook :

14 COMMENTAIRES

  1. Cdeao sans le Mali allez tous vous faire foutre l’aise le Mali tranquille boy vous est de lèche Q de Babylone allez tous au diable 😈 vive l’ami est vive l’Afrique est vive le famas

  2. :) CASTRER L HOMME DE SON IDENTITEE C EST LE VIDER DE SA CONSCIENCE, PRESERVEZ-VOUS! MAA LANKOLON C EST UN HOMME VIDE OU REMPLI DES STUFFS D AUTRUI :)

    🙂 BA DAOU ET OUANE NE SONT PAS EN PRISON MAIS EN RESIDENCE SURVEILLEE POUR QU ILS NE SE FASSENT PAS ENLEVER PAR LES ISLAMO_DJIHADISTES, DE POLITICIENS DE BAMAKO, IMAM, PRECHEURS ET POLITICIENS, VOYEZ-VOUS BOUBOU A ETE RELACHE DANS LA NATURE, IL A DEJA ETE KIDNAPPE POLITIQUEMENT ET AUSSI PAR LES ISLAMO-DJIHADISTES DE NIORO , DU CENTRE ET AUTRES. IL COURE COMME UN ECERVELLE BOUBOUTIGUAH, SAUTILLE ET HURLE A TOUTES LES HAUTEURS….EVITONS QUE D AUTRES BOUBOU TIGAHW APPARAISSENT DANS L HORIZON POLITIQUE 🙂

    🙂 CASTRER L HOMME DE SON IDENTITEE C EST LE VIDER DE SA CONSCIENCE, PRESERVEZ-VOUS! MAA LANKOLON C EST UN HOMME VIDE OU REMPLI DES STUFFS D AUTRUI 🙂

  3. Il n’ y a aucune raison d’arreter l’ancien president de la transition Bah N’daw et l’ancien PM de la transition Moctar Ouane. C’EST FAUX DE DIRE QU’ILS ONT VOULU CREER UN AFFRONTEMENT AU SEIN DES FAMAS! BAH N’DAW EST UN OFFICIER SUPERIEUR DES FAMAS QUI EST A’ LA RETRAITE. IL A DIRIGE’ UN CORPS ARME’ ET IL ETAIT LE MINISTRE DE LA DEFENSE! DIRE QUE CE MR A VOULU CREER UN AFFRONTEMENT AU SEIN DES FAMAS, EST FAUX!!!
    LES JEUNES COLONELS DOIVENT CESSER D’ECOUTER BEN LE CERVEAU ET SES AMIS JIHADO-COMMUNISTES! OUKA SABALI!!! CE SONT EUX QUI ONT NOMME’ BAH N’DAW ET MOCTAR OUANE! ILS ONT DECIDE’ DE LES RELEVER DE LEURS FONCTIONS RESPECTIVES. CELA NE NOUS CONCERNE PAS! NOUS SOMMES CONCERNE’S DE CONSTATER QU’ILS PIETINENT LEURS DROITS FONDAMENTAUX! NOUS NE POUVONS JAMAIS ETRE SILENCIEUX DEVANT DE TELLES VIOLATIONS!
    A’ PART OUMAR MARIKO, JE CONSTATE QUE LES AUTRES DIRIGEANTS POLITIQUES MALIENS SONT TOUJOURS SILENCIEUX DEVANT CETTE AFFAIRE! POURQUOI? JE NE SAIS PAS!!! QU’ILS SACHENT QUE S’ILS NE BOUGENT PAS, LEUR TOUR ARRIVERA. CHACUN D’EUX SERA ARRETE’ ET PERSONNE NE BOUGERA! NOUS SOMMES EN 2021 ET NOUS NE POUVONS PAS RETOURNER AUX DICTATURES MILITAIRES DES ANNE’ES 1960 ET 1970!

    • MALANKOLON DEN, c’est Barou le fou Mariko l’ami du capitaine Sanogo ta referrence! Quand on est ne idiot on va mourir idiot. Dommage pour toi avec ton QI inferieur a celui d’une vieille anesse! Occupes-toi de ta debandade US en Afghanistan, avec un leadership idiot et sans vision comme toi qui ont tous du hamburger a la place du cerveau!

  4. BA DAOU ET OUANE NE SONT PAS EN PRISON, MAIS ONT DES SECRETS DE L ETAT MALIEN, DONC DOIVENT POUR UN TEMPS ETRE EN RESIDENCE SURVEILLEE, NORMAL!

    UN ETAT FORT:
    >REND JUSTICE!
    >NE NEGOCIE PAS LES DROITS DES CITOYENS AVEC LES ETRANGERS (CEDEAO ou AUTRES)
    >DETIENT SES SECRETS DE GOUVERNANCE!

    🙂 IBK, BOUBOU ET AUTRES WTAIENT EN RESIDENCE SURVEILLEE, PAS EN PRISON, DE MEME BA DAOU ET OUANE, POURQUOI SE PLAIGNENT-ILS? 🙂

    • Cousin, SABALI! MANA MANA KOUMA DABILA! IL VA SANS DIRE QUE LES FONCTIONS RESPECTIVES QU’ILS ONT DETENUES LEUR ONT PERMIS DE CONNAITRE DES HAUTS SCRETS DE L’ETAT MALIEN. LES DEUX HOMMES ONT SU CERTAINS HAUTS SECRETS DU MALI AVANT D’ETRE LE PRESIDENT DE LA TRANSITION POUR BAH N’DAW ET PREMIER MINISTRE POUR MOCTAR OUANE. MOCTAR OUANE ETAIT LE MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES D’ATT. BAH N’DAW ETAIT AIDE DE CAMP DE GMT, CHEF D’ETAT MAJOR D’UN CORPS ARME’ AU MALI ET MINISTRE DE LA DEFENSE! EST-CE QU’ON LES A ENTENDUS DIRE SUR LA PLACE PUBLIQUE LES HAUTS SECRETS DE L’ETAT MALIEN QU’ILS ONT CONNUS LORSQU’ILS OCCUPAIENT LES POSTES CITE’S PLUS HAUT? POURQUOI ALORS CETTE GRANDE MECHANCETE’ ET CETTE HUMILIATION CONTRE CES DEUX HOMMES?
      MON FILS ASSIMI, IL FAUT FAIRE LIBERER LES DEUX HOMMES!!!!

      • SOYONS DES PROFESSIONELS ET DES PATRIOTES, EX- PRESIDENTS ET PREMIERS MINISTRES DOIVENT ETRE ISOLES ET SOUS SURVEILLENCE DE L ETAT

        D ABORDS ASSIMI N EST PAS TON FILS, MEME SON PRPPRE PERE BIOLOGIQUE LUI DOIT LE RESPECT DUE, C EST AINSI NOUS AVANCERONS AU MALI, PAS RABAISSER LES GENS MAIS TOUJOURS RESPECTER L AUTRE DANS DES LIMITES! CELUI QUI A L AGE DE TON FILS N EST PAS TON FILS!

        🙂 COUSIN, LES CONCERNES, NE SONT PAS EN PRISON MAIS EN RESIDENCE SURVEILLEE!
        COUSINS, IL DOIT ETRE DE BONNE PRACTIQUE D INTERNER POUR UN TEMPS TOUS CEUX QUI ONT ETE PREMIER MINISTRES ET PRESIDENTS POUR UNE PERIODE TRANSITOIRE POUR PRESERVER CERTAINES FUITES D INFORMATIONS IMPORTANTES, CELA DOIT ETRE DANS LES REGLES 🙂

    • Mais toi là , tu n’as rien compris.Ils ont été arrêtés et detenus afin qu’ils n’exposent pas la vérité: les combines et petits secrets de ces soldats colonels de fortunes, les motifs et disposigs des coups d’Etat à répetition. Tout cela pour amuser la gallerie et fourvoyer les maliens , un peu de brouillard pour voiler leurs vraies intentions.

  5. C’est le moment pour les colonels de dire la vérité au peuple malien, au lieu de faire circuler des rumeurs via leurs services. On ne construit pas un pays à coups de rumeurs et d’intox

    • LA VERITE’ EST CONNUE! ILS NE SAVENT PAS CE QU’ILS FONT MAIS ILS SAVENT QU’ILS ONT LE POUVOIR! ILS SONT ENTRAIN DE DECOUVRIR QUE LE POUVOIR N’EST PAS UNE HISTOIRE DE GRIN!!!!

      • KAAFRIH N EST PAS SILAMEH, UN HOMME NOIR DONC UN KAAFR QUI SE DIT MUSULMAN A UN GRAVE PROBLEME DE SANTE MENTALE

        ILS ONT FAIT PARTIR LES PUISSANTS IBK PUIS BA DAOU, QU EST CE QU ILS DECOUVRENT ENCORE? TU DIS LE POUVOIR?….TU M INQUIETES PAR TON INCOHERENCE COUSIN, TU DIS DES CHOSES….

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here