Le challenger de la semaine : Dr Abraham Bengaly, nouveau CDI

1

Le Conseil des Ministres du 23 décembre 2015 a nommé Dr Abraham Bengaly, Commissaire au Développement Institutionnel (CDI). Un jeune cadre compétent et intègre qui a fait ses preuves ailleurs. Professeur de l’enseignement supérieur, chargé de cours à l’Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako (USJPB) et à l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO), le tout nouveau Commissaire au Développement Institutionnel (CDI) est titulaire d’un Doctorat d’Etat en Sciences juridiques obtenu à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar au Sénégal.

Chargé de Mission au Ministère de la Justice sous Me Abdoulaye Garba Tapo, il fut Directeur national du Projet d’Appui à la Promotion et à la Protection des Droits Humains au Mali (APPDH). Par la suite, il est chargé de Programme droits humains, groupes vulnérables, société civile et lutte contre la corruption à la cellule du PRODEJ.

Expert en formation au Programme conjoint des Nations-Unies pour la promotion des droits humains et du Genre, le nouveau Commissaire au Développement Institutionnel ouvre une parenthèse de sa carrière en rentrant au Haut Commissariat des Nations-Unies pour les Refugiés (HCR) en qualité d’Assistant de protection. Il gagne du galon en devenant Conseiller Technique au Ministre chargé des Relations avec les institutions. En 2009, Feue Me M’Bam Diarra qui venait d’être nommée Médiateur de la République, fait appel aux services de ce jeune cadre compétent et intègre. Directeur de Cabinet puis Secrétaire Général des Services du Médiateur de la République, Dr Bengaly fut l’un des piliers  de cette autorité indépendante. Il quitte le bureau du Médiateur de la République après la disparition tragique de Me M’Bam Diarra pour devenir Coordonnateur national du Programme conjoint des Nations-Unies d’Appui à la Promotion des Droits de l’homme (PDH). De mai 2014 à janvier 2015, il a servi à la Primature en qualité de Directeur de Cabinet du Premier ministre.

Dr Bengaly est très actif dans le monde associatif. Il a été l’une des têtes pensantes de l’Association Malienne des Droits de l’Homme (AMDH) avant de mettre sur les fonts baptismaux l’Observatoire des Droits Humains et de la Paix (ODHP).

Dr Abraham Bengaly arrive à la tête du CDI avec une somme d’expériences qui lui sera très utile dans la réussite de sa mission. Et cela au moment où le pays s’engage dans un vaste programme de réforme pour moderniser ses institutions et son administration publique. Son sens de l’écoute, son franc-parler et sa capacité d’entreprendre, voire d’innover sont des atouts indéniables.                       C. Doumbia

PARTAGER

1 commentaire

  1. Bonne chance Dr BENGALY ABRAHAM vous faites la fierté de la jeunesse Malienne.

Comments are closed.