Les Enfants de nos Riches Hommes et Femmes : Sont-ils condamnés à voler leurs parents?

0

               En ce moment se trame une affaire qui, mise à jour, fera le bonheur des lecteurs dans la rubrique des chiens écrasés (Faits divers). Il est fils d’un richissime homme d’affaires en déclin. Toute la journée, ce fiston reste assis à différents restaurants de la capitale, consommant peu mais s’éternisant sur place, dans l’attente de ses acolytes et complices.

                Son truc ? Après avoir subtilisé des objets de valeur dont des bijoux de son père, il les remet à cette armée de chercheurs d’acheteurs éventuellement intéressés.

                Les prix sont si abordables que personne ne doit douter de leur provenance. Pour donner une idée dans l’incroyable bêtise que commet ce fils indigne, des bijoux seraient cédés au cinquième de leur valeur, tout cela, pour avoir de quoi tricoter avec les filles et maintenir un standing compatible avec la renommée du paternel.

                Combien sont-ils aujourd’hui dans cette situation ? Personne ne saura le dire exactement mais, ce qu’on peut dire, c’est qu’ils sont nombreux. Et leurs petites histoires se racontent tous les jours. Celle de ces enfants qui retiraient de l’argent du compte de leur père avant d’être arrêtés par la police avait défrayé la chronique il y a peu ; Ou celle de ce gosse de 17 ans qui subtilisait régulièrement de l’argent de sa mère pour aller “guincher et s’imbiber la glotte”.

                Ce sont généralement des enfants sans niveau d’études élevées (le plus souvent sans aucune instruction), ayant trop tôt pris goût à l’argent facile, plus enclins à détruire ce que les parents ont mis des années à construire qu’à consolider les acquis.

                Actuellement, si vous rencontrez des jeunes qui vous proposent de vous vendre des bazins de première qualité à faible prix, réfléchissez beaucoup : ces quelques mètres de bazin, dans des sachets noirs, sont le produit de leurs forfaits dans la boutique de leurs parents. Et ça pourrait vous mener directement en taule.

HAIDARA ML

Commentaires via Facebook :

PARTAGER