Logé dans des bâtiments vétustes : L’AMPHP à la recherche de partenaires pour réhabiliter son siège

0

L’Association Malienne de Personnes Handicapées Physiques (AMPHP) lance un SOS aux bonnes volontés pour la réhabilitation de son siège. Des fissures sont apparues en plusieurs endroits permettant à l’eau de couler dans les bureaux pendant l’hivernage, d’où de désagréments causés aux occupants des lieux.

 

Le siège de l’Association Malienne de Personnes Handicapées Physiques (AMPHP) sis à l’ex base aérienne est en état avancé de délabrement. Un délabrement dû au manque de réfection de ces bâtiments construits depuis les temps colons.

Le président de l’AMPHP lance un SOS à l’endroit des bonnes volontés pour réhabiliter ces lieux qui servent de siège et lieux de travail aux personnes handicapées. C’est dans ce centre que beaucoup d’entre nous gagne leur vie par l’apprentissage des métiers tels que la couture, la menuiserie, la transformation etc. En réhabilitant ce centre vous aurez contribué à l’humanité, a dit Albert Kanouté. Par ailleurs, il rappelle que ce centre a été mis à la disposition de personnes handicapées par le 1er  Président de la République du Mali  Modibo Keita afin qu’il les serve de lieux d’apprentissage. Sa création est l’œuvre de Réné Kawel, un expatrié français qui a fait une œuvre charitable en faveur des personnes handicapées. Situé au centre Soundjata Keita, actuel PMI Central de Bamako-coura et était destiné à la rééducation des enfants atteints de Poliomyélite. Modibo Keita a mis le site actuel à la disposition des personnes devenu par la suite centre d’appareillage orthopédique, de rééducation, Kinésithérapie. Il y avait également un jardin, lieu de distraction pour les gens qui fréquentent le centre. Aujourd’hui tout semble voler en éclat par le manque d’assistance par les autorités du pays, d’où l’appel du pied lancé par Albert Kanouté à les venir à l’aide.

«Nous sommes laissés à nous mêmes par les différents régimes qui se sont succédé au Mali, à savoir le Général Moussa Traoré,  Alpha Oumar Konaré, ATT, Dioncounda Traoré et aujourd’hui IBK. C’est un cri de cœur que lançons à l’endroit des plus hautes autorités à jeter un regard sur nos conditions de vie et de travail afin de nous aider à vivre dignement » a dit le président de l’AMPHP.

Une interpellation à peine lancée à l’endroit des dirigeants et bonnes volontés à venir en aide aux personnes handicapées de l’ex Base aérienne de Bamako. Rappelons que l’AMPHP est la première association crée au nom des personnes handicapées au Mali. M. Albert Kanouté en est le président actuel.

Par Hassane Kanambaye

PARTAGER