Lutte contre l’insécurité routière: L’association « Siraba Lakana » et Total-Mali sensibilisent le grand public

1

Créée en décembre 2009, l’Association « Siraba Lakana » a pour objectifs de sensibiliser, d’informer, de former, d’assister les victimes d’accident de la circulation et de contribuer à l’amélioration des infrastructures routières de notre pays. L’organisation des campagnes de sensibilisation, la compassion, l’assistance aux victimes, aux blessés d’accident de la route sont les principales activités de « Siraba Lakana ».
A cela s’ajoutent l’assistance aux non- voyants pour traverser la route, la sensibilisation des jeunes par des messages lors des fêtes de fin d’année sur les effets néfastes de l’alcool. C’est dans ce cadre, pour la 3ème année consécutive que l’Association « Siraba Lakana » en partenariat  avec la Direction générale de « Total Mali »,   organise  des activités de sensibilisation à l’intention des grands publics de les amenés à prendre de bon comportement sur la route afin de réduire le taux des accidents de la circulation dans notre pays.
Cette 3ème édition a eu lieu le vendredi 4 août dernier, au terrain de Basket du Palais de la culture « Amadou Hampâté Ba » avec comme slogan «Sauver des vies». Au cours de cette activité de sensibilisation, l’Association a projeté et visualisé des vidéos pour véhiculer ses messages qui sont entre autres, le port de la ceinture de sécurité, contrôler des véhicules avant de voyagé, le respect des limités de vitesse, de l’espacement entre les véhicules, le port des casques, l’interdiction des appels téléphoniques au volant.
Sollicitant un appui et un financement, le président de l’Association « Siraba Lakana », Moctar Moussa Touré a invité l’ensemble des bonnes volontés, de l’Etat, des Ong, des chefs d’entreprises et des particuliers de joindre leurs efforts à ceux de son association pour lutter efficacement contre l’insécurité.

Le Groupe Total a signalé, le chargé de mission, communication et relations publiques de « Total Mali », Bourahima Guindo a inscrit la sécurité en priorité de toutes ses activités dans les pays où il travaille à travers sa charte. Dans sa charte, selon M. Guindo, le Groupe Total s’est engagé à chaque niveau de responsabilité et de représentation à mettre en place et à respecter une politique de sécurité.
La sécurité des personnes, des installations, la protection de l’environnement et la satisfaction des clients sont des éléments clés de la charte du Groupe Total, a expliqué M. Guindo qui a par ailleurs constaté que l’application de cette charte est suivie avec la plus grande attention au Mali et ailleurs dans le monde. C’est cela qui a motivé Total Mali à accompagner pour la troisième année consécutive l’Association « Siraba Lakana » dans ses actions axées sur la sécurité routière. Avant de préciser que Total Mali dispose d’un service sur la sécurité routière animé par des compétences sûres. Celles-ci déploient tous les outils nécessaires à la traçabilité sécurisée de ses activités de transport de livraison des produits y compris les déplacements de ses salariés, dira-t-il.

Depuis 8 mois Total est en train de déployer une campagne de sensibilisation sur la sécurité routière, intitulée « Save Driver ». Aux dires, du chargé de mission, communication et relations publiques de « Total Mali » cette campagne de sensibilisation a pour objectif de traiter périodiquement des thématiques spécifiques consistant à inviter les usagers de la route en tant que collaborateurs et en tant que contractant à appliquer des modes de comportement susceptibles de corriger des situations de source d’accident dans notre pays.

Contrôle de véhicule avant de voyage, port de la ceinture de sécurité, limitation des vitesses, garder une distance de sécurité entre les véhicules, non utilisation des téléphones au volant, ne pas conduire sous l’effet de l’alcool, observer une pause après chaque 2 heures de conduite, voilà un certain nombre de principes que Total souhaite voire appliquer par ses clients, mais aussi par l’ensemble des usagers de la route. « C’est cela qui a motivé Total Mali à accompagner pour la troisième année consécutive l’Association « Siraba Lakana » dans ses actions axées sur la sécurité routière » a-t-il répété.

AMTouré

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Insécurité en France

    Jean Pierre Suer
    “Le GSPR c’est l’enfant terrible, il y a des incohérences”

    Pour planquer leurs bourdes, en France, ils resservent leurs réchauffés avec leurs faux-Semblants de reportages de Bouygues pour dire du mal des Séres, parce qu’ils sont plus reconnaissable (car plus nombreux) comme si ils (comme les médias comme ceux du groupe Bouygues) veulent coller une étiquette comme une étoile jaune lors des périodes sombres, ou l’agréssion de touristes dans un grand magasin des grands boulevards Haussmaniens, ou l’agression d’un homme politique par les vigiles du pub “La Piscine” …

    Chaque fin de semaine leurs Biogoïstes tentent de manipuler et de répandre leur religion, leur dernière Fatwa c’est d’interdire les pailles (qu’ils ont dans l’oeil visiblement et dont ils ne s’en aperçoivent pas visiblement…) par contre ils veulent légaliser leur cannabis, vanter les bars à chicha

    La semaine dernière c’était les nu-pieds porté seraient-ils mauvais pour la santé, de l’autre ils voulent autoriser la consommation du cannabis encore plus nocif pour les consommateurs mais aussi pour les gens autour
    Cette semaine c’est les amis de la terre, pour tenter de répendre leur religion de l’éscrologie: pour peu ils seraient aussi crade pour recycler leurs vieux slips d’occasion (et encore qu’ils n’oseraient pas trop toucher à la mode dont ils se vantent d’être la capitale, les musiques, films de cinéma qui repandent les violences, ce n’est pas du tout du developpement durable mais de l’obsolescence programmée. mais chut pas touche à leur Gros Business! )
    De même à la COP21 ils ont fait signer les autres, alors que la France ne tient pas ses promesses, la promesse de fermeture de centrales thermiques reportée, le projet d’hydroliennes abandonnées.

    Par contre chose qu’ils n’abandonnerons jamais c’est leurs vacances, déjà fréquentes, mais pour eux il ne faut en perdre une journée!

    Pendant ce temps l’autre Fourbenalla fait encore un doigt d’honneur aux polices et à la justice avec ses possibles dissimulations de preuves…
    Baston entrerappeurs Aboobaracailles à Orly
    Panne metro 1 mais là on se demande si c’est pas une ruse du gouvernement pour occuper le champs médiatique et faire leur petite garden party avant de se croire en vacances!
    En tout cas, il faut maintenir la pression et maintenir des nouvelles sur cette affaire du Fourbenalla qui a l’air de bien embarasser l’exécutif qui montre là sur vrai visage de voyous et qu’on ne doit plus jamais faire confiance face à ses gangsters!!!

Comments are closed.