Mairie de la Commune 5: le budget semestriel exécuté à 79,39%

0

Le Maire de la Commune 5, Amadou Ouattara, et son équipe ont donné les détails de leur gestion des six derniers mois. C’était, ce samedi 09 août 2020, au cours d’un déjeuner de presse, à l’Hôtel Olympe. Une occasion pour le maire de lancer officiellement le site web de la mairie.
2,09 milliards de dépenses exécutées pour une prévision de 2,6 milliards FCFA, soit un taux d’exécution de 79,39%. Au cours du semestre dernier, l’équipe d’Amadou Ouattara a accentué ses activités sur l’amélioration du cadre de vie des populations. Ainsi, la Mairie de la Commune 5 et la coopérative d’assainissement des GIE COGINET ont scellé un contrat d’affermage pour 02 hydro-cureurs, 01 multi-benne et 30 caissons. Dans le cadre du Projet d’appui aux communes urbaines du Mali (PACUM), 100 puisards ont été réalisés.
Malgré la réalisation d’un total de 1 500 puisards, le Conseil communal dénonce l’insalubrité grandissante. «L’impact de tous ces puisards n’est pas visible », se plaint le maire. Le Conseil pointe du doigt l’écoulement direct des eaux grises des concessions dans les caniveaux et collecteurs. «Nous avons maintes fois sensibilisé sur ce problème sans succès. Maintenant, il va falloir aller vers les sanctions », prévient Amadou Ouattara.
Au cours du semestre, les difficultés rencontrées sont principalement financières. Le climat social est resté en général « peu favorable à toute forme de prélèvement» notamment à cause de la contestation des résultats des élections législatives. Aussi, la COVID-19, avec son corollaire de couvre-feu et d’annulation des rassemblements, a occasionné une perte à gagner pour la mairie de la Commune 5. Un autre problème a été le refus de l’enrôlement bioélectronique par les occupants des équipements collectifs marchands.
Interrogé sur les difficultés liées à l’aménagement du marché de Sabalibougou, Amadou Ouattara reconnaît qu’il y avait des incompréhensions. Des jeux politiques, selon le maire, avaient créé des tensions, mais les gens sont en train de comprendre la réalité. Infecté par la COVID-19, ainsi que sa femme et un de ses enfants, le maire Amadou Ouattara a lancé un appel au respect des mesures barrières.
Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here