Mali : La Charte qui crée un conflit de leardership entre le Président et le vice-président de la Transition

26

Les prérogatives dévolues au Président et au vice-président de la transition  dans la Charte adoptée après trois  jours de  concertations nationales ne risqueraient-elles  pas d’être une source de divergences  dans   sa mise en œuvre entre ces deux personnalités ?

-Maliweb.net-  La Charte de la transition adoptée malgré son rejet par le M5-RFP   va  compléter  la Constitution du 25 février 1992.  Cette charte qui engage le Mali dans une période exceptionnelle  d’un an et demi  crée pour la première fois dans l’histoire du Mali indépendant un poste de Vice-président pour la conduite  des fonctions suprêmes.  Ce, aux côtés du  Président de Transition qui, selon l’article 4 de la Charte,  remplit les fonctions de Chef de l’Etat,  veille au respect de la Constitution et de la Charte de la transition.

 Ainsi, en créant un poste de Vice-président qui bénéficie les mêmes conditions  de désignation que le Président de la Transition  chargé des questions de défense, de sécurité et de la refondation de l’Etat, l’on n’est pas entrain de favoriser la création d’un climat conflictuel  entre les deux personnalités ?  Les prérogatives dévolues  au vice-président ne vont-elles pas empiéter celles du Président ? Qui sera le vrai Chef dans la prise de décision entre les personnalités ?

En analysant les missions  de la Transition à savoir  le renforcement de la sécurité sur l’ensemble du territoire, la promotion de la bonne gouvernance,  l’adoption d’un pacte de stabilité sociale,  le lancement du chantier des réformes politiques et institutionnelles et  l’organisation des élections générales,  on a l’impression que le vice-président aura plus de pouvoir que son supérieur sur le papier.

 Les Maliens  attendent de cette transition qui peine à se mettre au travail près d’un mois après le putsch contre l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta qu’elle  jette les véritables jalons de la reconquête du pays et la refondation de  notre système démocratique par une révision de la Constitution. Mais, en lisant minutieusement les missions  de la Transition, l’on s’aperçoit directement que ces  questions essentielles relèvent des attributs du vice-président : défense, sécurité et refondation de l’Etat.

Supposons que le CNSP décide de respecter les injonctions  de la Cédéao en attribuant le poste du Président de la Transition à un civil et celui du vice-président à un militaire.  Quelle serait la suite ? Surtout que le scénario  d’un vice-président issu du CNSP semble  prendre de la forme. Les militaires ne seraient pas en train de duper  à nouveau le peuple, les organisations sous-régionale et internationale  en voulant faire croire  qu’ils vont lâcher le pouvoir alors que les vrais meneurs  de cette transition  seraient  le CNSP.  Ce qui renvoie le Mali au scénario de 2012 quand  un certain Amadou Aya Sanogo , meneur du 3ème  coup d’Etat du Mali,    et ses acolytes confrontés au refus du Premier  ministre de plein pouvoir Cheick Modibo Diarra,  l’obligea  à  rendre sa démission sous la menace des armes.

Avec  toutes ces zones d’ombres qui subsistent sur les intentions du CNSP et le rejet du document final par le M5-RFP qui a été le fer de lance des contestations contre le pouvoir du Président IBK , le Mali est loin d’être tiré d’affaire tant les prochains jours seront marqués  par la lutte pour conserver le pouvoir entre la classe politique et les militaires. Le grand perdant serait  les Maliens qui  loin de lorgner des postes politiques rêvent d’un pays paisible où ils pourront travailler en toute quiétude.  

 C’est pourquoi le mini-sommet des Chefs d’Etats de la Cédéao  de  ce mardi à Accra  auquel le CNSP  est invité doit être  l’occasion pour  rétablir de l’ordre, voire procéder à la relecture de la Charte de la transition en vue de  lever le doute sur les zones d’ombres et  de prendre en compte certaines revendications du M5-RFP pour qu’elle  bénéficie d’un large consensus. En tout cas la Cédéao est prévenue et il n’est jamais trop tard pour revenir en arrière surtout quand il s’agit du devenir d’un pays.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

26 COMMENTAIRES

  1. VOUS ETES FAUX!!!!!!!
    AU LIEU DE VOUS BATTRE POUR REDRESSER NOTRE FASO, VOUS VOUS BATTEZ POUR DES TITRES VIDES!!!!
    BANDE DE COCHONS, CONTINUEZ A’ FAIRE ET SUPPORTER VOS COUPS D’ETAT!
    AW MA FOY YE’ FOLO!!!!

  2. C’est une analyse assez pertinente.
    C’est une perte de temps de penser que ces jeunes militaires de Kati cagoulés en braqueurs de banque – pour ne pas dire de trésor du Mali – vont apporter un quelconque changement dans le sens d’améliorer les conditions de vie de nos populations. Ils n’ont ni la volonté ni les compétences nécessaires pour y arriver. Ils sont de la même espèce que l’alcoolique général Sanogo.
    Par définition, un vice-président est le premier sur l’ordre de succession à la présidence, il succède au président en cas de mort, de démission, d’incapacité ou de « destitution » de ce dernier.
    Dans le cas du Mali, la Constitution actuelle prévoit que le président de l’Assemblée nationale joue ce rôle si advenait l’un de ces cas.
    Dans la Charte de Transition, il est également prévu la création d’un Conseil de Transition qui fera office de l’Assemblée nationale.
    A quoi sert donc un poste de vice-président si ce n’est pour satisfaire le simple désire de partage de pouvoir de ces jeunes militaires délinquants de Kati.
    Un seul Résident de la République nous coute environ 1 – 2% du budget national. Avec deux Présidents, ces dépenses seront certainement doublées. Et ce, pendant que les Maliens aspirent plus que jamais à une bonne gestion de nos maigres ressources pour investir dans le développement de notre pays.

  3. Cette Charte -qui est tombée à coup de théâtre et de couperet-est un véritable imbroglio juridique qui crée d’une part un conflict des règles juridiques et morales, lave et salit en même la Constitution de 1992, et d’autre part confirme sans embiguité la THÈSE du COUP D’ETAT.
    Les “grands ” experts juridiques du CNSP doivent RÉlire leurs copies pour se conformer à la LOI FONDAMENTALE de la République du Mali.
    C’est une question d’Honneur et de Dignité.

    • La Constitution de 1992 est caduque et depassee et il faut la revisiter en plusieurs endroits pou repondre a la vie des Maliens d’aujourd’hui dans plusieurs dpmaines!

  4. Le Roi Biton de Segou etait absent hier pour remplir l’un de ses devoirs de citoyen americain. I had a jury duty.
    Aujourd’hui je constate qu’on continue dans la meme mediocrite’ dans la republique de Nene Soumare’!
    Mes amis, la Constitution malienne est bien! Les lois maliennes sont bonnes. LE PROBLEME RESIDE DANS LEUR APPLICATION!
    Il faut savoir avancer. Zou etait PM EN 1991. PRESQUE 30 ANS APRES, ON VEUT RAMENER LA MEME PERSONNE POUR DIRIGER. Si apres 30 ans Zou et les dirigeants de l’ere decomcratique n’ont pas forme’ des hommes et des femmes capables de prendre la releve, ON N’A PAS BESOIN D’EUX! Un bon dirigeant est aussi quelqu’un qui forme des cadres capables de le remplacer immediatement des que le besoin se fait sentir! Chez nous, c’est comme un jeu de belote. on prend les memes cartes, on les bat puis on les distribue de nouveau! Si vous pensez que vous pouvez construire un pays de cette maniere, THINK AGAIN!
    Les officiers FELONS de Kati ne comprennent toujours pas qu’ils n’ont pas besoinde poste politique pour controler. ILS ONT LA FORCE DU CANON. ILS DOIVENT DONC CESSER LEUR PETIT JEU DE CACHE CACHE EN RETABLISSANT LA CONSTITUTION ET LES INSTITUTIONS DE NOTRE FASO!!!
    Assimi et ses amis felons ressemblent aux enfants dans un magasin rempli de TOYS. Ils ne savent plus que faut-il choisir!

    • I hate the damn jury duty. U can go to jail if you don’t fulfill it. Le RBS let me have your $5 pay.😁😁😆

      • Thank you for making me laugh. The money that I spent on my lunch while there was more than the $10 they paid me for sitting there from 8:15 am to 3:30 pm.
        Since I work for a School District, they are still required to pay me my full pay, but they take the big paycheck from the court.
        I understand that jury duty is an important civic duty that every citizen should perform.

  5. Une très bonne analyse. La première déclaration du CNSP, de passer le pouvoir aux civils pour la transition, est déjà jetée à la poubelle. Souhaitons le meilleur pour le Mali.

  6. “… Ainsi, en créant un poste de Vice-président qui bénéficie les mêmes conditions de désignation que le Président de la Transition chargé des questions de défense, de sécurité et de la refondation de l’Etat, l’on n’est pas entrain de favoriser la création d’un climat conflictuel entre les deux personnalités ? Les prérogatives dévolues au vice-président ne vont-elles pas empiéter celles du Président ? Qui sera le vrai Chef dans la prise de décision entre les personnalités ?… ” … ///…

    :
    Un Président et Vice-Président… Je ne vois pas bien l’intérêt dans la conduite d’une Présidence de TRANSITION.
    Je demande à voir…, comment ça va fonctionner.
    C’est sûr, ces deux ” Président et Vice-Président ” risquent de se marcher sur les pieds.
    Qui Présidera le Conseil des Ministres ?
    Ils vont présider à deux, côte à côte…, ou c’est le Président seul qui présidera le conseil des Ministres ?
    Si le Président préside seul…, le Vice-Président ne va-t-il pas se sentir relégué au rang de ministre… ?

    Vivement le Mali pour nous tous.

  7. ZOUMANA SACKO OU ZORRO NOUS LE RECLAMONS

    SERAIT UN TRES BON VICE PRESIDENT OU PREMIER MINISTRE OU ALORS MINISTRE DE L`ECONOMIE ET DES FINANCES……………

    IL A FAIT SES PREUVES PREUVES PREUVES………LES MALIENS OUBLIENT FACILEMENT

    • I with all my heart wish CNSP as it represent Mali to ECOWAS well plus hope ECOWAS despite its numerous cocaine addicts representing desires of Shagari Family see light plus grant proposal set forth by CNSP.
      None of us are in complete agreement with proposal but it is one that in frugality provide way to upgrade Mali living conditions. Only military mindset could fulfill plan in frugality plus short period. I still believe transition period should take 3 years plus have military oversight. We are tired loud mouth do nothing but steal stupids managing government of Mali plus believe CNSP offer us change of having governing by group who will do as it say it will.
      Work smart Mali.
      Henry Author Price Jr aka Kankan

  8. Yugo tu as peut-etre raison mais voici ce que moi je pense peut etre un atelage fort: Le President Civil, le Vice President Militaire et le Premier Ministre Civil (Tatam Ly) qui va gerer les affaires d’audit et de mal transparence dans les affaires de l’Etat. Ainsi nous allons avoir un Vice-President (Assim Goita) de Guerre afin que nos FAMA gagnent les batailles et finallement la victoire.

    • Tu oublies que depuis presque une décennie la situation du Mali est hautement militaire et que ces militaires n’ont brillé ni par leur courage, ni par leur patriotisme, encore moins par leur discipline militaire. Rien ne nous fait croire qu’ils ont la compétence requise pour s’octroyer toutes les prérogatives et refonder un État comme il le faut.

      • Yougo je reste convaincu que les militaires peuvent faire ce qui est bien et droit pour le Mali. Boua le ventru IBK le Mande Zonkeba etait un frein aux acts de guerre avec ses corrompus de generaux Dahirou, Mbemba, Diawara, Traore Salif etc, tu sais le reste de l’histoire.

  9. #NOUS DEMANDONS LA DISSOLUTION DU PARTI RPM

    RESPONSABLE DE LA GESTION CLANIQUE CHAOTIQUE DEMESUREE ET DESVIOLENCES /TUERIES SUR LES MANIFESTANTS PACIFIQUES………
    QUI NE DEMANDAIENT QUE LE DROIT LEGITIME AU PEUPLE MALIEN

    NOUS DEMANDONS SA DISSOLUTION COMME LE PARTI UDPM EN GESTION FAMILIALE AVAIT MIS LE MALI AU GENOU PENDANT ENVIRON 27 ANNEES PITOYABLES.

    CE PARTI UDPM QUI A ETE DISSOUS PAR LE CTSP DE AMADOU TOUMANI TOURE POUR LA GESTION FAMILIALE TE CHAOTIUQE AVEC VIOLENCES ET TUERIES SUR DES MANIFSTANTS PACIFIQUES…POUR LA RECLAMATION DES DROITS LEGITIMES AU PEUPLE MALIEN.

    NOUS DEMANDONS AU CNSP DE DISSOUDRE URGEMMENT LE PARTI CLANIQUE MAFIEUX RPM………….#

  10. #NOUS DEMANDONS LA DISSOLUTION DU PARTI RPM

    RESPONSABLE DE LA GESTION CLANIQUE CHAOTIQUE DEMESUREE ET DESVIOLENCES /TUERIES SUR LES MANIFESTANTS PACIFIQUES………
    QUI NE DEMANDAIENT QUE LE DROIT LEGITIME AU PEUPLE MALIEN

    NOUS DEMANDONS SA DISSOLUTION COMME LE PARTI UDPM EN GESTION FAMILIALE AVAIT MIS LE MALI AU GENOU PENDANT ENVIRON 27 ANNEES PITOYABLES.

    CE PARTI UDPM QUI A ETE DISSOUS PAR LE CTSP DE AMADOU TOUMANI TOURE POUR LA GESTION FAMILIALE TE CHAOTIUQE AVEC VIOLENCES ET TUERIES SUR DES MANIFSTANTS PACIFIQUES…POUR LA RECLAMATION DES DROITS LEGITIMES AU PEUPLE MALIEN.

    NOUS DEMANDONS AU CTSP DE DISSOUDRE URGEMMENT LE PARTI CLANIQUE MAFIEUX RPM………….#

  11. 🇲🇱 🇲🇱 🇲🇱 🇲🇱 ALERTE !! ALLERTE !! 🇲🇱 🇲🇱 🇲🇱 🇲🇱

    – Président de la transition: Moussa SINKO.

    – Vice-président: Assimi GOÏTA.

    – TATAM LY en route pour Bamako est avec Malick COULIBALY les deux en lice pour prendre la tête du gouvernement. Si j’étais à leur place je refuserais ce poste PM sans véritables pouvoirs. Ces deux qui jouissent d’une crédibilité immense auprès des Maliens doivent garder à l’esprit que les Maliens ne pourront plus compter sur Moussa SINKO pour refonder leur État et organiser une transition et des élections transparentes. Ce n’est pas avec ces bidasses malintentionnés qu’on peut partir sur des nouvelles bases.

    À bon entendeur….. 😎😎

    • Ni avec ces “bidasses”, ni avec aucune autre personne…………… le problème au Mali c’est qu’on s’attend à ce qu’un homme ou un groupe d’hommes nous fassent partir sur de bonnes bases………….. cela est impossible. Si nous devons aller sur de nouvelles bases, il faudrait l’engagement de tous les maliens, sinon ce sera un retour à la case départ.

      • LASTUS, dire que le Malien attend la baguette magique est à mon avis un peu exagéré. Les Maliens sont sortis en masse pour chasser GMT puis IBK au prix du sang, trop peu de peuples l’on fait sans que ce ne soit pour des considérations tribales ou ethniques. Dans pareilles situations c’est l’élite politique et militaire qui veillent à ce que le sacrifice du peuple ne soit pas vain mais malheureusement…. Maintenant, que le Mali soit maudit par une élite traitre et malveillante ne peut pas faire de nous un peuple attentiste. Je ne me souviens pas avoir vu au ailleurs un mouvement aussi varié que le M5-RFP, regroupant autant de tendances s’unir pour une même cause. Qu’un groupe d’opportunistes et de traîtres sorte à chaque fois pour cracher sur le sacrifice du peuple n’est emblématique du comportement du peuple. C’est le comportement de l’élite. 💡💡

  12. La CEDEAO ne doit pas bouger d’un millimètre de sa position. Il n’y a plus aucun doute, la junte est venue pour prendre le pouvoir. Prendre le pouvoir et en profiter comme le faisait IBK et son clan. Leur objectif est très clair: mettre un robot à la présidence et confisquer l’essentiel du pouvoir pour non pas seulement la durée de la transition, mais pour beaucoup plus longtemps. Le signe en est la manière dont ils sont entrain de mentir et de ruser depuis le début de leur coup d’état. La manière dont ils se sont octroyé la première place et les nombreuses initiatives unilatérales qu’ils prennent et les faux-semblants de consensus. La manière dont ils ont écarté les forces du changement en s’alliant à ceux qui souhaitaient l’échec du Mouvement du 5 Juin et en passe de provoquer l’éclatement de ce mouvement dont les plus naïfs leur accordent une confiance aveugle et un chèque en blanc parce qu’envoûtés par leurs armes et leurs tenues.
    Aujourd’hui, la réalité est que seule la CEDEAO tant décriée par les maliens dans l’euphorie de la “démission” d’IBK, est en passe de sauver le Mali de sombrer dans des abîmes encore plus profondes en mettant la junte hors jeu.

  13. L origine des services secrets cest identifier l'ennemi et l aneantir,, La cma et ses alies sont demasqués dans toutes leurs strategis

    Qu elle reste avec la minusma et barhanne, le mali est la. On avance ils ont voulu un etat dans un etat, nous qui voulons un mali de paix stable economiquement developper, humain avance ensemble, si la cma veut meme demenager au siege de l onu a new york ou au siege de barkhane au tchad, ou aller tous s installer chez son alies historique c est le droit du traite , mais les maliens avance vers l avenir.

  14. Le CNSP selon les termes de reference veut jouer le jeu d’apaisement avec la CEDEAO avec un President Civil mais un Vice President Militaire (Assimi Goita) et ce dernier va gerer les questions militaires et de securite sur le plan national sans limitations de qui que ce soit et de quoi que ce soit. Le CNSP devrait etre clair avec le M5-RFP sur ce point, le discuter avec l’Imam Dicko car ca de la valeur de mon point de vue car si nous voulons gagner la guerre il faut mettre toute l’attention dans les efforts de notre armee.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here