Mali : La perpétuation de «l’esclavage par ascendance» fait 4 morts et plusieurs blessés

8

Au Mali, plusieurs personnes  auraient été sauvagement assassinées par des esclavagistes, dans  le village de Djandjoumé  situé dans le cercle de Nioro du Sahel, dans la région de Kayes. Des sources locales font état de quatre morts et plusieurs blessés.

 

maliweb.net – Ces victimes auraient refusé  de se soumettre à la pratique de l’esclavage par ascendance, motivant ainsi  la colère des familles se réclamant de la noblesse. Le Mouvement pour la Sauvegarde des Droits de l’Homme  déplore la mort de plusieurs personnes.  Une source locale soutient que «le seul péché de ces personnes a été de convoquer leur imam à la gendarmerie pour des faits de discrimination envers leurs familles».

Cette initiative semble avoir attisé la colère des adeptes de la pratique de l’esclavage qui ont nuitamment encerclé  le  domicile de ceux accusés d’être à l’origine de la plainte contre l’imam. Selon cette source, interrogée par le mouvement de défense des droits de l’homme, les membres de la famille incriminée ont  été ligotés, puis battus à sang avant d’être jetés dans l’eau par leurs bourreaux les accusant de ne pas se soumettre à leur «statut d’esclave». Cette source indique que les exactions ont été commises par des personnes munies  de machettes, déterminées à imposer ces pratiques, pourtant révolues et condamnées par la Constitution du Mali.

La commission Nationale des Droits de l’Homme a exprimé sa vive préoccupation, face à la recrudescence des actes de violence, liés à la persistance de l’esclavage par ascendance. Elle a condamné cette pratique, en recommandant  aux autorités compétentes  des poursuites  judiciaires contre les auteurs et complices de ces abus des droits de l’Homme. La CNDH a réitéré son appel aux autorités pour initier dans les meilleurs délais, «un dialogue inclusif » en vue de résoudre durablement la question de  la pratique de « l’esclavage par ascendance »

Le MSDH demande à  l’État Malien de s’assumer en votant une loi criminalisant ce phénomène.

La discrimination est fondée sur l’ascendance, et l’esclavage, qui en est la conséquence, est prohibé par la Constitution malienne. Toutefois, l’absence de législation continue à  perpétuer l’esclavage par ascendance dans le cercle de Kayes. Cette pratique, qui date de  plusieurs milliers d’années, a pris une dimension violente ces dernières années, depuis que  les fils de ceux-là considérés comme esclaves, devenus des migrants en Europe, ont créé une association pour sensibiliser leurs frères afin de rejeter ce statut social. Mais les campagnes de communication, d’information et de dénonciation de ces pratiques horribles dans la région de Kayes, surtout en milieu soninké, entamées auprès de l’opinion, des autorités nationales et organismes internationaux, peinent à dissuader les adeptes de  cette tragique et macabre pratique.

Siaka DIAMOUTENE / Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. L’esclavagisme n’existe plus la région de Kayes depuis 70 ans, ces gens sont des provocateurs, ni d’esclavage ni de pratique n’existe pas milieux de soninké .

  2. 🗿 LE MANQUE DE VITAMINE D, DEVAIT CAUSER UNE FOLIE MENANT A UNE AGRESSIVITE ANIMALE! LES VRAIS SAUVAGES? 🗿

    IL FAUT IDENTIFIER LES ESCLAVAGISTES ET LEUR COUPER LES TESTICULES, FRIRE ET DONNER A MANGER AUX HOMMES ET FEMMES QU ILS ONT SEQUESTRES!

    LA VIOLENCE NE DOIT GENERER QUE LA VIOLENCE, EUX ILS NE COMPRENNENT QUE LA VIOLENCE, REGARDEZ ILS ONT ARME LA TERRE LES MERS LES OCEANS LE CIEL ET MEME L ESPACE, ILS COURENT DEJA VERS LA LUNE ET MARS!

    🗿QUE NOS PSYCHIATRES DONNENT RAPIDEMENT UN NOM A LEUR MALADIE!🗿

  3. IL FAUT FAIRE SORTIR LES JEUNES PARTOUT AU MAL,MEME L ARMEE S IL FAUT,I CONTRE L ESCLAVAGE! S IL LE FAUT MENACER CEUX QUI JUSQU A PRESENT PRATIQUENT CETTE MISERE.

    LES NOIRS DOIVENT SAISIR LE COURANT DU “BLACK LIFE MATTERS” MEME SUR LE CONTINENT ET PARTOUT EN DIASPORA POUR ELIMINER L ESCLAVAGE ,LA DISCRIMINATION, LA SEGREGATION CONTRE LES NOIRS PARTOUT DANS LE MONDE!

    IL FAUT FAIRE SORTIR LES JEUNES PARTOUT AU MALI CONTRE L ESCLAVAGE! S IL LE FAUT MENACER CEUX QUI JUSQU A PRESENT PRATIQUENT CETTE MISERE.

  4. Comme Thomas Sankara l’a dit “l’esclave doit lutter pour se liberer sinon le maitre ne va jamais lui rendre la liberté”, il n’ ya pas d’autres voies il faut lutter pour votre liberté et “oeil pour oeil et dent pour dent” est la solution, debout et lutter pour votre liberté par tous les moyens possibles, c’est tout! Le Mali a cette societe feodale du 13eme siècle et il veut faire de la democratie, tres difficile, un notre pehnomene qui expliquer les multiples coups d’Etat!

  5. 😎🤣 TOUTES CES QUESTIONS AU PEUPLE MALIEN ET A SES LEADERS DE CONSCIENCE, GOUROU,PRECHEURS,P'E`CHEURS ET PE'CHEURS, IMAMS,CHERIFS ET MOUMOUNS.🤣😎

    QUI SONT DEVANT CES GENS LA?
    POURQUOI LA BANDEROLE EN FRANCAIS?
    POURQUOI PAS DES BANDEROLES EN LANGUES DES ESCLAVAGISES ET DES ESCLAVAGISTES?
    POURQUOI PAS EN ARABE ET DEVANT TOUTES LES MOSQUEES DU MALI? DIEU EST-IL CONTRE?
    QUE DIT L ISLAM SUR L ESCLAVAGE? EST-IL ENCOURAGE EN ISLAM? UNE SALETEE CACHEE?
    POURQUOI LE PEUPLE ENTIER NE LIBERE PAS LES SIENS? IRONT-ILS EN ENFER AUTRE QUE CA?

    😎🤣 TOUTES CES QUESTIONS AU PEUPLE MALIEN ET A SES LEADERS DE CONSCIENCE, GOUROU,PRECHEURS,P’E`CHEURS ET PE’CHEURS, IMAMS,CHERIFS ET MOUMOUNS.🤣😎

  6. Those who enslave Ubuntu are creating a soon to be likelihood of reprisal that is fitting plus unknown since Ubuntu generations ago under life or death threat begin to practice foreign religions plus cultures.
    Since we are dealing with obligation by descent I as direct descendant of Mansa Kankan Musa plus bearer of world superior ” hunt would would you you” interview ability Mansa possess as proof by power of my descent declare “from this day forth there are no Ubuntu slaves in Mali. All Negroids are free except criminals convicted of crime but have not fulfilled set punishment. Those within Mali enslaving others are guilty of crime where punishment is above 2 years imprisonment plus fine plus compensation to be given to person who was enslaved.” Those who uncover those who enslave should receive half fine to be paid by those who enslave Ubuntu.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  7. 😎QUAND ON VOLE,VIOLENTE ET VIOLE LES SIENS, QUAND TOUT UN PEUPLE FERME LES YEUX SUR L ESCLAVAGISATION DES SIENS, DE QUELLE CORRUPTION VOUS NOUS EMBETEZ!?

    IL FAUT ELIMINER CEUX QUI PRETENDENT ETRE VOS MAITRES, N AYEZ PAS PEUR D’EUX VOUS SEREZ EN LEGITIME DEFENCE! AU 21 IEME SIECLE LES ESCLAVAGISTES SONT DES CRIMINELS, SI L ETAT NE PEUT PAS LES JUGER, ALORS, LES POPULATIONS OPRIMEES DOIVENT SE LIBERER PAR LES ARMES, C EST UN DROIT LEGITIME. CECI N EST PAS UN APPEL A LA VIOLENCE, NON!

    🦍LES CHARTES DES DROITS DE L HOMME STIPULE QU’INDIVIDUS ET GROUPES ONT DROIT A UNE MANIFESTATION VIOLENTE CONTRE L ETAT OU LES INDIVIDUS QUI OPPRESSENT LES DROITS FONDAMENTAUX!🦍

Répondre à 🗿 LE MANQUE DE VITAMINE D, DEVAIT CAUSER UNE FOLIE MENANT A UNE AGRESSIVITE ANIMALE! LES VRAIS SAUVAGES? 🗿 Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here