Moussa Mara, ancien P.M et leader politique : Mettre en avant les agents intègres est aussi important que sanctionner les fonctionnaires indélicats

0

Mesdames et Messieurs les nominés, vous représentez cette année ce que notre administration propose de meilleur aux usagers. Vos parcours évocateurs le démontrent aisément. Je voudrais saluer cette initiative et souhaiter qu’elle puisse durer le plus longtemps possible parce que, à mon avis, c’est l’une des rares initiatives qui mettent en avant les agents intègres des services publics et qui les priment. Il est possible qu’il y en ait d’autres, mais c’est celle que je connais le mieux.

Au sein de l’administration, il y a des systèmes de notation, d’avancement… Mais, quand la collectivité, la société civile et quelque part le pays reconnaissent aux agents des services publics leur intégrité, leur engagement à servir le citoyen, c’est vraiment méritoire. Je ne peux alors que souhaiter bon vent à l’initiative Integrity Icon et que nous soyons encore là pendant des années à consacrer les fonctionnaires les plus méritants. Mettre en avant les agents intègres est aussi important que sanctionner les fonctionnaires indélicats. Dans notre pays, on parle beaucoup de sanctions, mais on ne parle pas souvent de gratification.

A mon avis, la gratification est plus efficace que la sanction, même si elle est aussi  nécessaire. Mais la gratification sans doute plus. Sans cette initiative, on n’aurait peut-être jamais su ce que ces agents méritants, qui travaillent souvent à l’intérieur du pays, sont en train d’apporter de positif aux citoyens.

Chacun des nominés, à sa manière, illustre un Etat au service de ses citoyens. Mais, permettez-moi de mettre un peu en avant le juge car si notre pays est dans cette crise, c’est en partie parce que la justice est dysfonctionnelle. Elle est un peu au-dessus de tout, même au-dessus de ceux qui dirigent. Et si la justice est dysfonctionnelle, malheureusement, il ne reste plus au citoyen que la violence et les attitudes extrêmes.

Voir sincèrement un juge mis en avant par une communauté, c’est suffisamment rare pour être signalé dans notre pays. Et je souhaite qu’il y ait beaucoup de magistrats comme le juge de paix à compétence étendue de Yanfolila (Moussa Abdoulaye Diarra) et qu’on les mette en avant. Et cela parce que, dans notre pays, nous avons tendance à penser que tous les juges sont de l’autre côté de la barrière.

Dr Malick Coulibaly (ancien ministre de la Justice et lauréat d’Integrity Icon 2018) et Moumine Guindo (président de l’Office central de lutte contre l’enrichissement illicite au Mali-OCLEI) ici présents sont deux magistrats qui illustrent une justice véritablement juste. Mettons en avant la justice juste… Et je suis persuadé que cela est possible parce qu’il y a beaucoup de juges qui font leur travail comme il faut.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here