Nouvel espace d’Accountability : Vers une fédération des énergies

0

L’ONG Accountability Lab, a procédé le 12 août dernier, à la réouverture de son nouveau siège à Magnambougou. Cet espace, selon les responsables, est celui du travail en commun, plus ouvert, plus vert et accueillant pour recevoir les amis, collaborateurs, et partenaires d’Accountability Lab.

La cérémonie a vu la présence des représentants : du Bureau du Vérificateur général, et celui de l’Oclei, entre autres. Avec à sa tête Moussa Kondo, journaliste et directeur pays, Accountability a ouvert ses portes au Mali depuis 2016, c’est une organisation dont le siège principal est à Washington (USA), qui évolue dans 16 pays à travers le monde. Accountability travaille sur les questions de gouvernance, de transparence, de lutte contre la corruption, d’engagement et de participation citoyenne. « Nous faisons ce combat à travers plusieurs projets que nous mettons en œuvre, que nous implémentons à travers le pays », explique le directeur pays d’Accountability Lab, Moussa Kondo. En effet, de Kayes à Kidal, Accountability a mené des activités pendant ces quelques années à travers son projet dénommé « Integrity icone », qui vise à identifier, célébrer les fonctionnaires honnêtes et intègres de l’administration publique. L’objectif visé est de lutter contre la corruption mais en faisant plus la promotion des bonnes pratiques dans le système. M. Kondo estime que la chose la plus importante, c’est comment fédérer les initiatives. « Il s’agit pour nous de trouver comment fédérer les énergies que ça soit un fonctionnaire, un opérateur économique, un individu, n’importe qui, si votre objectif est d’aller vers cette ouverture, vers l’innovation, la création. C’est cette ambition qui nous a amené à rouvrir cet espace de travail en commun », a-t-il conclu.

 

Ibrahima Ndiaye

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here