Organisation pour la défense du droit au logement : Moussa Touré, le président écroué

3

Moussa Touré, président de l’Organisation pour la défense du droit au logement a été placé sous mandat de dépôt. Il a été écroué à la Maison centrale d’arrêt de Bamako Coura, suite à une plainte du directeur général de l’OMH, Sékou Demba.

L’Office malien de l’Habitat (OMH) est un établissement public à caractère administratif issu de la restructuration du Fonds national de Logement (FNL). Il est créé par la loi n°96-030 du 12 juin 1996 et le décret n°96-179 / PR-M du 19 juin 1996 fixe son organisation et les modalités de son fonctionnement.

Suite à des propos diffamatoires et calomnieux portant atteinte à l’honneur et à la dignité de Sékou Demba, directeur de l’OMH et des dirigeants de l’OMH, ainsi qu’au crédit de l’Etat, Moussa Touré, président de l’ODDL (organisation pour la défense du droit au logement a été placé sous mandat de dépôt.

Monsieur Touré n’a pas arrêté de multiplier les sorties contre l’OMH et les déclarations contre les logements sociaux. Malgré les explications, les rectifications et les visites organisées de bonne foi sur le terrain, monsieur Touré a gardé ses positions. Pire, il accusait Sékou Demba, le Directeur, de corruption et de mauvaise gestion.

L’OMH soutient la promotion et la vulgarisation des matériaux locaux de construction à travers la participation au financement de la recherche ; participe au capital de toute société ou agence intervenant dans le domaine de l’habitat ; participe capital de toute société ou agence intervenant dans le domaine de l’habitat ; participe au financement des infrastructures et équipements de base retenus dans le cadre d’opérations d’habitat socio-économique.

 

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Le plus désolant est qu’ils vous font payer les frais de dossier. Ils se le partagent en commissions au cours desquelles ils s’octroient des maisons à eux et à leurs familles.
    J’ai assisté une fois au dernier jour de dépôt des dossiers de demande pour l’acquisition de logements sociaux à Yirimadio.
    J’y ai vu des scènes à même d’apitoyer le Ministre de l’Habitat le plus inconscient.

    • LIBERER MOUSSA TOURE! LIBERER LA LIBERTE D’EXPRESSION! LIBERER LA VERITE! MOUSSA TOURE N’A PAS DE PLACE EN PRISON POUR AVOIR DENONCE DES VOLS ET LA CORRUPTION! NOM DE DIEU!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here