Pr. Clément Dembélé à la tête du mouvement ‘’DABA-KALA’’ : « Sauvons le paysan malien » !

1

La Plateforme pour la lutte contre la Corruption et le Chômage (PCC), présidée par le professeur Clément Dembélé vient de mettre en place un mouvement dénommé « mouvement Daba-kala (la houe), pour la cause des paysans au Mali. Lancé la semaine dernière au siège de la  PCC, son président Clément Dembélé sort 12 recommandations pour les paysans du Mali.

 

Le professeur Clément à sa désignation à la tête du Mouvement Daba-kala, rappelle que l’année dernière, le Mali a été classé le plus grand producteur du coton en Afrique. Cette année, malheureusement, le Mali sera hors classe, pour la simple raison que le paysan malien n’a pas eu l’engrais comme il voulait. A l’en croire, partout où le cultivateur avait besoin de 6 sacs d’engrais pour un hectare, les 90 % n’ont eu que 2 sacs. D’où, un manque à récolter de 70 % sur toute l’entendue du territoire malien, s’insurge le défenseur de la cause des paysans.

Suite à cela, le Mouvement Daba-kala demande des réparations aux préjudices causés à tous les paysans du Mali. Pour ce faire, le mouvement a proposé 12 doléances. Pour l’exonération des paysans des redevances eau dans toutes les zones Office du Niger, Sélingué etc., et l’augmentation de 30 % du prix d’achat de toutes les céréales par l’OPAM.

En plus de l’année 2022, le mouvement ‘’Daba-kala’’ veut pour l’avenir, selon le Pr. Clément Dembélé, la mise en place de la négociation annuelle obligatoire (NAO) et l’exécution de la loi d’orientation agricole. « Il faut la création d’un fonds spécial, la formalisation des activités agro-pastorales et la mise en place des plans d’urgence de coopération et code d’investissement agro-pastoral et d’industrie », a-t-il soutenu. Pour clore les doléances du mouvement Daba-kala, le Pr. Clément Dembélé exige l’ouverture d’une enquête judiciaire sur l’appel d’offres des intrants de la campagne 2022 et le fonds des paysans versé dans les capitaux de la CMDT.

Dans les jours à venir, le mouvement Daba-kala organisera des sorties dans les régions et les zones agricoles. Si les doléances ne sont pas prises en compte, des rassemblements seront organisés d’abord au niveau des régions et ensuite Bamako, pour redonner à tous les paysans du Mali leur dignité et intégrité, a avancé le leader du mouvement Daba-kala, Pr. Clément Mamadou Dembélé.

Koureichy Cissé

 

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. clement tu es tomber si bas. regarde toi dans ton gros costume 3 buttons. Tu as insulter IBK et sa famille. Aujourd’hui votre mouvement m-5 a disparu des radars. vous rasez tous le mur. votre choguel fut meme empecher par les bidasses d’aller se fait signer en russie.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here