Religion : ‘’Le Cadre n’a nullement dans ces réclamations et son intention une quelconque demande de démission du Président de la transition…’’

2

Le Secrétaire Général du Bureau Exécutif du Cadre de Concertation des Associations Islamiques AL OURWATOUL WOUSQA, Dr Maiga Mahamane tient à travers un communiqué de presse publier ce jeudi 17 novembre 2022, à démentir d’une soit disante demande de démission du Président de Transition Colonel Assimi Goita.

 Selon  Dr Maiga Mahamane,  le Bureau Exécutif du Cadre de Concertation des Associations Islamiques a pu constater la diffusion d’une photo sur les réseaux sociaux affichant certains de ses membres et d’autres responsables d’organisations Islamiques de la région de Ségou portant des affiches sur lesquelles sont inscrits Assimi Démissionne. Pour cela le Cadre dément ces informations mensongères publiées par des individus malintentionnés qui ne visent d’une part qu’à saboter les actions de contribution du Cadre à la construction de la patrie conformément à nos valeurs religieuses et sociétales et d’autre part à discréditer les autorités de la transition par le biais des religieux. En effet, le Cadre a effectivement tenu un atelier de partage d’expériences avec certaines organisations de la région de  Ségou à leur demande dans la salle de conférence de la maison de l’artisanat sur l’avant-projet de la nouvelle constitution Au terme de l’atelier les participants ont pris une photo de groupe avec des affiches sur lesquelles sont inscrits « NON À LA LAÏCITÉ » conformément à notre vison. Cette photo a été modifiée par des ennemis du pays ayant inscrit en lieu et place « Assimi Démissionne » pour  des fins inavouées.

Ajout ‘il que le Cadre tient à rassurer  les plus hautes autorités qu’il n’a nullement dans ces réclamations et son intention une quelconque demande de démission du Président de la transition,  son Excellence le Colonel Assimi GOITA ou des autorités de la transition en général. Par ailleurs le Cadre regrette que les pseudo-journalistes ont utilisé cette fausse information pour discréditer son organisation et ses membres à travers des commentaires inappropriés et mensongers. Le Cadre se réserve le droit de porter plainte contre les auteurs de tels actes auprès des autorités compétentes. Et rassure l’ensemble de ses associations membres et la communauté musulmane qu’aucune intimidation ou calomnie ne nous fera dévier de la quête des intérêts de l’islam et des musulmans au Mali.

Bokoum Abdoul Momini/maliweb.net                                                                                                         

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Que des associations parasites qui reçoivent des petites sommes des pays Arabes et qui nous sèment la pagaille. Le Mali est une REPUBLIQUE LAIQUE et restera ainsi, celui qui n’est pas content peu déménager au Qatar ou ailleurs. Nous allons toujours chanter ‘LAKOUM DYINI KOM WAL YA DYINI- verite d’Allah et du vivre ensemble car tu respecteras le Pasteur de la religion Chretienne et toutes les religion du Livre!

    • Pour une fois je suis à 100% d’accord avec Kinguiranke. Il faut mettre fin à l’action de ces agitateurs qui, à mon avis, ne sont même pas conscients des risques liés à ce qu’ils appellent leur vision. Si l’Etat n’est pas laïque, il doit être islamique?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here