Ministère des Affaires religieuses et du Culte: Le Hadj 2021 annulé pour COVID-19

7

L’annonce a été faite par le ministre en personne, Dr Mahamadou KONE, ce lundi 14 juin 2021. C’était à la faveur d’un point de presse qu’il a lui-même animé, à la Maison du Hadj, sise au Centre culturel islamique d’Hamdallaye. Pour la circonstance, il avait à ses côtés le Directeur général de ladite maison, le Dr Abdoul Fatah CISSE, et les réparables des agences de voyage, spécialisées dans l’organisation du pèlerinage aux lieux saints de l’islam.

Le ministre KOENE a porté à la connaissance des fidèles musulmans la décision des autorités du Royaume d’Arabie Saoudite consistant à réserver le grand pèlerinage 2021 aux seuls résidents de ce pays, âgés de 18 à 65 ans.   

En ce qui concerne le Mali, et conformément aux conditionnalités fixées par les autorités saoudiennes elles-mêmes, a-t-il précisé, toutes les dispositions avaient été prises pour permettre aux candidats déjà inscrits d’effectuer le voyage aux lieux saints de l’islam en vue de s’acquitter de ce devoir religieux, cinquième pilier de l’islam.

Mieux, a révélé le Dr KONE, des contacts permanents sont maintenus et une correspondance avait même été adressée, récemment, aux autorités saoudiennes en charge du pèlerinage pour leur notifier la disponibilité du Mali à participer au hadj 2021 après avoir satisfait à toutes les conditionnalités édictées en la matière, principalement la vaccination contre la COVID-19, en attendant les dernières mesures à envisager dans ce cadre.

En retour, toutes les assurances avaient été données par lesdites autorités concernant l’effectivité du hadj 2021.

Toutefois, la décision est tombée comme un couperet pour annoncer l’annulation du hadj 2021 pour les non-résidents des autres pays, sans exception, a regretté le ministre KONE.  

« Il faut accepter la volonté divine avec la conviction que le hadj est déjà agréé pour tout candidat de bonne foi », a prêché le Dr KONE.

Quant au Directeur général de la Maison du Hadj, il a rappelé que le Guichet unique, dédié à toutes les formalités liées au pèlerinage, demeurait fonctionnel de manière permanente pour les campagnes à venir.

Cette mesure, décidée de commun accord entre acteurs étatiques et privés, vise à anticiper sur la question et à se mettre sur le même diapason que de nombreux autres pays musulmans à travers le monde, en gagnant du temps sur chaque campagne du hadj, tout en s’améliorant du point de vue organisationnel et professionnel.

Source : CCOM/MARC

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Sortez les balafons pour que je danse ohhhh
    C’est aujourd’hui que tout paris va savoir qu’il y a une malienne ici ……quel bonheur !

    Les chiites ne vont pas à la Mecque et alors? Le ciel ne leur est pas tombé sur la tête

  2. Pèlerinage annulé.
    Dieu Merci.
    Une très bonne nouvelle.
    Les Maliens vont économiser plus de 20 milliards Cfa.
    En plus de ce que les escrocs vont rater.
    J’espère de tout mon coeur que celui de 2022 sera tout aussi annulé.
    Depuis plus de 150 ans, les maliens , tous les ans, vont depenser une fortune pour un pèlerinage qui n’a plus rien à voir avec la réligion.
    Il est devenu un commerce et rien d’autre.
    Un commerce tellement rentable qu’il vent de l’eau de robinet en faisant croire que c’est celle de la rivière Zam-Zam.
    Une rivière assechée depuis plus de 200 ans. C’est vrai qu’un croyant est naïf, mais il ne faut pas exagérer.

  3. De toute manière les saoudiens nous considèrent comme des nègres,des ânes, fali.

    Ils prefèrent donner le visa aux americains quand même que eux ne vont pas pour le pélerinage.
    Les Iraniens avait été privés de visa pour le pérlerinage bien avant le covid. Le pérlerinage est devenu un outil politique et de rétorsion.
    Enfin, dans ma tête je n’ai jamais compris pourquoi on a besoin de visa pour aller rendre hommage à Dieu.Si c’est le même Dieu pour nous et les arabes.

    Comme on dit, Dieu est partout.

    Prions chez nous!

    • Zanga tu as raison si Dieu est partout et pas en Arabie Saoudite seulement allons prions chez nous et pas de tracasserie et de peines et surtout le tresor public Malien va tres bien respirer!

  4. Merci Dieu pour le tresor Malien ainsi les Chahana et compagnie ne vont pas vider le tresor pour aller au pelerinage,

  5. Ministère des affaires religieuses vous dites? Vraiment ce pays ne sait pas quoi faire avec son argent. Des emplois fictifs tout bonnement

    • Quand on est maudit c’est toujours comme ca, des Ministeres bidons sans valeur veritable que d’endoctriner les pauvres Maliens

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here