Retour triomphal d’ATT au bercail : Ce qu’en pensent les Maliens

22

Dr Aly Tounkara, enseignant chercheur à l’Université des lettres et des sciences humaines de Bamako

« Le retour d’ATT provoque sans doute, un sentiment noétique chez les opposants au président Ibrahim Boubacar Keita »

Le Mali avait la réputation d’un pays exemplaire, paisible et stable en matière de bonne gouvernance dans une région émaillée par des troubles politiques et des conflits politiques  sanglants. Depuis 2012, la présence accrue des narcotrafiquants, des bandits armés, des terroristes et des mouvements indépendantistes dans les régions dites Nord, ont suscité des questionnements sur le plan national et international quant à la capacité du pouvoir central de Bamako à remplir effectivement ses fonctions régaliennes sur toute l’étendue du territoire. D’alors Amadou Toumani Touré (ATT) président de la République devait répondre aux attentes et aspirations légitimes d’un peuple meurtri et humilié dans sa chair. L’impuissance du dernier quinquennat d’ATT à contrer la montée des groupes violents susmentionnés vers le sud du pays, a soldé par le coup d’Etat militaire et  l’exil au Sénégal du président déchu. Son retour au bercail est un témoignage éloquent de l’échec cuisant des putschistes et le quinquennat  actuel à restaurer l’intégrité territoriale et à éradiquer l’extrémisme violent en dépit des soutiens étrangers. Le retour d’ATT provoque sans doute, un sentiment noétique chez les opposants au président Ibrahim Boubacar Keita (IBK) qui peinent à se repositionner sur l’échiquier politique et chez un nombre important de frondeurs sans ancrage partisan, ayant même, pour la plupart voté le président IBK lors des échéances de 2013, mais passés depuis dans le camp des déçus.

ATT vivra-t-il dans la discrétion ? La réponse est presque affirmative.

Cheick Oumar Dao, Juriste : « je trouve qu’on crée trop de bruit pour si peu e chose »

« Je suis surpris de voir que les maliens abondent dans les médias et les réseaux sociaux pour une histoire de retour au bercail d’un malien qui  retourne chez lui. L’ancien président ATT est un malien qui retourne chez lui je ne vois rien d’extraordinaire en cela. Et d’ailleurs je trouve que ce n’est pas bon pour notre pays qu’on relègue au second plan les problèmes réels qui minent notre pays au profit des futilités comme le retour  d’un ancien président chez lui. Une raison l’a fait partir et une autre l’a fait revenir. Je ne vois vraiment  pas ce qu’il y a quoi d’extraordinaire dans ça. Comment comprendre qu’un  un Etat sérieux se permettre de  faire du bruit autour des choses non essentielles  au point que le Président de la République lui-même ? »

Mamadou Diarra Gestionnaire : « on n’est obligé de reconnaitre que l’homme avait raison au sujet de notre pays »
Nous avons  appris que le président ATT revient au pays le dimanche 24, ceci est une bonne initiative. La gestion du pays n’est chose aisée. Les choses se sont passées d’une manière que nous n’avions pas bien compris en son temps. Nous l’avons tous accusé à tort, mais aujourd’hui la réalité nous oblige à reconnaitre qu’il avait raison pour ce qu’il disait à propos de la gestion du Mali et du malien. En tant qu’ancien président de la République et un fin connaisseur du pays, son retour ne peut donc être que bénéfique pour la nation. Comme le dit un proverbe bambara, « n’est pas lâche la personne qui fuit le danger, mais ne plus penser à retourner est une attitude de lâche ». Qu’il soit le bienvenu avec toute sa famille. »

Adama Diallo, gérant d’Alimentation : « l’arrivé d’ATT est un non évènement »

« On parle d’un retour triomphal d’un ancien président dont la gestion du pouvoir a été très décriée quand il quittait le pouvoir. Je suis surpris. Le malien a la mémoire souvent très courte. Qu’ATT et sa famille reviennent au pays, je suis bien d’accord, ce sont des maliens bon teint comme vous et moi, mais il y a certaines gens qui prennent cela comme le retour d’un sauveur, ou l’arrivée d’un messie. Mais je les invite à se remémorer juste un peu 5ans en arrière. En tout cas pour ma part, c’est un non évènement. Si des politiques ou quiconque pensent faire d’ATT une récupération politicienne ou à d’autre fin, et bien, ils seront très bientôt déçus. »

Abdoulaye Diarra, citoyen :  Je pense que le retour d’ATT au Mali ce dimanche 24 décembre, n’est ni  une affaire de l’opposition, de majorité, ni des partisans de l’ancien président, c’est plutôt une affaire de tous les maliens. Il faut reconnaitre que durant le mandat d’ATT beaucoup a été fait, même si certaines faiblesses ont été constatées. Malgré à cela, l’homme ne peut pas tout faire dans sa vie. Je pense qu’aujourd’hui son retour tant attendu par la population malienne est plus que jamais nécessaire. A présent,  je tiens à  saluer le Président IBK et son gouvernement, qui n’ont ménagé aucun effort pour préparer et faciliter ce moment tant réclamé par les maliens. Enfin je reste  persuadé que le retour d’ATT  et sa famille au Mali donnera un coup d’accélérateur  au processus de paix et de la réconciliation entre les maliens.

Indé Ombotimbé, journaliste : Le retour d’ATT au bercail est plus que nécessaire aujourd’hui pour la réconciliation nationale. Hier, on l’avait accusé à tort, mais aujourd’hui il rentre au bercail en héro. Je profite de cette occasion pour remercier le Président de la République Ibrahim Boubacar Keita, qui a bien voulu accepter et faciliter ce retour d’ATT au Mali.

A mon avis, le retour d’Amadou Toumani Touré va beaucoup contribuer au retour à la paix et à la réconciliation nationale entre les maliens conformément au processus de l’accord d’Alger. Je saisis également l’occasion pour souhaiter la bienvenue au président ATT et  à sa famille, tout en demandant au peuple malien de les accueillir à bras ouverts pour que la paix puisse revenir dans notre pays.

Aboubacar Sangaré, conseiller technique à l’Association des municipalités du Mali :”Ce retour d’ATT voulu par IBK est un signal fort pour la paix et la cohésion sociale”

C’est un geste fort du président Ibrahim Boubacar  Keita d’accepter que son jeune frère rentre au pays. En acceptant ce retour au nom de la paix et de la cohésion sociale,  IBK a encore magnifié  la grandeur de son patriotisme pour le  pays. Cet acte posé par le  président de la République démontre encore une fois de plus son engagement et sa détermination pour le retour définitif de la paix au Mali.

 Alidou Maiga,  fonctionnaire de la CMDT à la retraite : “Ce retour répond au nom de la stabilité du pays”

Si les autorités estiment qu’il a un rôle à jouer dans la stabilisation du pays,  sa venue serait une bonne chose. Cette tranquillité recherchée par les plus hautes autorités, ne peut se renforcer et se matérialiser que par ce retour du président ATT.

« Moi je trouve que c’est une bonne chose ».

 

 

Commentaires via Facebook :

22 COMMENTAIRES

    • Incroyable mais vrai. Avez-vous jamais un homme honnête chassé du pouvoir à moins de 2 mois de la fin de son mandat? C’est un signe que Dieu l’a lâché. Ses malheurs ont commencé par le décès de sa maman en son absence. D’autres malheurs suivront certainement. Le nombre de femmes qu’ATT a rendues veuves, le nombre d’enfants qu’il a rendus orphelins, il payera pour tout cela. Wait and see

  1. Si ATT garde encore un peu de dignité, qu’il se taise. Qu’il soit humble pour demander pardon aux FAMAS qu’il a vilipendées, éventrées et dépouillées. Qu’il demande pardon à l’ensemble du peuple malien pour sa traîtrise.
    Certainement qu’il n’a plus de scrupule sinon comment un digne fils du Mali pourrait-il accepter quitter sa propre patrie et fuire? Qu’il prenne exemple sur le vrai général Moussa Traoré, à qui on avait offert des possibilités de fuite, mais il a refusé. ATT Dis-nous comment Abdine a organisé l’attaque de Gao avec les rebelles ? Si tu es digne, dévoile la vérité aux maliens. Lorsque les femmes de militaires t’ont traité de rebelles, déments, si tu gardes encore un certaine dose de dignité ? Lorsque Oumar MARIKO a révélé tes accointances et tes relations contre le Mali, dements-le encore si tu es encore crédible. Lorsque Sadio Gassama a provoqué la colère des militaires à Kati, et que par la suite tu n’as pas eu honte de prendre le flanc de la coline pour descendre, dis-nous un peu si tu gardes encore d’une dose de patriotisme ? Incroyable ! Je m’en prends aux maliens qui ont la mémoire très courte. Des maliens auxquels échappent les étapes de sa propre histoire. ATT doit être jugé, et il le sera lorsque nous aurons mis en place une nouvelle race de leaders.

  2. comrades well I am back to writing comments again but will not be fully back unto next week after New Year day. With all AZAWAD terrorists/jahadists activity going on in Mali I am unable to comprehend why IBK would upstage a condition as minor as incompetent ex-president ATT return to Mali. I believe most citizens of Mali would find it adequate to mention that ATT was returning plus leave it at that.
    Maybe ATT sat plus watched by way of satellite image AZAWAD terrorists/jahadists maneuvers plus have valuable information to offer that would make Army of Mali fight against AZAWAD terrorists/jahadists more of a winning war with few Malians being murdered.
    It is frightening to read how leaders of Mali talk about past times as if they were good times. Living conditions in Mali is near bottom of living conditions in modern world. that is not anything to celebrate. It is not good for leaders of Mali to continue to talk like OLD MEN not fit to lead in modern times especially during this critical period in Mali existence. AZAWAD terrorists/jahadists are embolden by such backward speech that reveal backward ass thinking by leaders of Mali. Citizens of Mali deserve better. If Mali continue to be led by OLD MEN who lead Mali like it have been led for last few centuries Mali will cease to exist due to it will not survive all out attack of AZAWAD terrorists/jahadists.

    MOUSSA COULIBALY FOR PRESIDENT OF MALI 2018.
    Very much sincere, Henry Author (People of Books) Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan aka Gue. translationbuddy.com

  3. Des gens à cran dans nos rangs veulent faire de cet acte de gouvernement banal un exploit politique et sécuritaire du pays facteur d’une unification nationale.
    Chaque politicien a son petit plan pour acheter la conscience des electeurs à l’approches des élections.
    Comme disent les anglosaxonnes: THEY PLAY ON PEOPLE’ INTELLIGENCE…SO THEY CAN WIN ANYWAY.

  4. Il fallait titrer : ‘ Retour pathétique de ATT”.
    Un non événement car on a vu ATT pleurer à Mopti. Et puis tous ceux qui font l’importun avec ce retour, sont-ils des vrais pro ATT ou des aigris? La question mérite d’être posée car lors de la fuite du général traumatisé, aucuns parmi ceux qui font l’andouille n’était volontaire pour s’arrêter devant les balles du Capitaine Amadou Haya Sanogo. Tous ont mis la queue entre les jambes pour détaler. En plus ils ont traité IBK de tous les maux d’Israel.

    J’ai vu sur l’ORTM, un homme traumatisé, incrédule et résigné.
    Bientôt AHSsortira de sa prison et on verra si ATT va rester au Mali tant il a une peur bleue.

    VIVE LA RÉPUBLIQUE

    • ATT c’est le passé allons-nous fixer notre temps et notre debat sur le passe ou sur l’avenir? Nous disons simplement et clairement que le capitaine Sanogo et sa horde d’assassins ne vont pas etre pardnonnes car c’est de l’impunite et nous allons denoncer un act criminal de ce genre amenant le capitaine et ses collegues assassins vers la liberte.

      • Le retour d’ATT au bercail n’est pas une volonté d’IBK, mais sous la pression de la communauté internationale en l’occurrence la CEDEAO, les amis politiques du traître , et certains chefs religieux. Quant à IBK il a sa visée politique , pensant que le retour d’ATT permettra à ses fans de le soutenir à la présidentielle à venir. Ces calculs politiciens sont peine perdue. ATT a perdu toute sa crédibilité et son honneur . Ce n’est plus celui que les gens ont connu, il ne lui reste que la coquille vide. Pourquoi s’en prendre aux auteurs du coup d’Etat du 22 Mars 2012 ? Surtout ceux qui vivent au Mali, qui ont vécu les faits reprochés à ATT. L’intervention du Dr Ministre Seydou Badian KOUYATE dans un journal sénégalais ” ATT est la pire tragédie que le Mali est jamais connu”. L’homme politique malien, combattant infatigable de la lutte pour la démocratie au Mali, M. Tiebile Drame a prévenu ceux qui veulent tromper le héros du 26 Mars 1991, à se représenter pour un second mandat, veulent le faire sortir par la fenêtre de l’histoire du Mali. Malgré tout , il était comme un drogue, il s’est présenter en 2008 à l’election présidentielle et gagné. Mais la suite est connue. L’homme est un médiocre, sans personnalité , ni vision , il se croit le plus malin , ainsi il a fait les frais. Son retour est un non événement , il est parti par peur des conséquences de sa gestion désastreuse du pays, après lui , celui que les maliens ont choisi , ATT aussi vaut mieux que celui-ci. Je ne sais pas si c’est une sanction divine pour notre pays. Le

  5. le Général éventreur de la démocratie et de l’armée malienne est arrivé. Oui, ses sycophantes s’activent avec trompes et tambours puisqu’ils ne mangeaient plus au frais du chef. Qu’ATT la boucle et qu’il laisse le peuple malien se sortir du trou dans lequel ses 10 ans plus sa transition l’ont précipité.

  6. SI LES MALIENS VEULENT QUE LE MALI SORTE DE LA CRISE SECURITAIRE-ECONOMIQUE-SOCIALE QU’IL VIT AUJOURD’HUI, ILS DOIVENT TOUT FAIRE POUR RESTITUER LE POUVOIR A ATT.

  7. Le triomphe de la médiocrité, de lachidenya et du fougatridenya!

    C’est le mali de 2017, 2018!

  8. La réconciliation dans la justice et la vérité. ATT sait qu’il a semé les germes de l’insécurité d’abord par les accords d’Alger en 2006; puis par l’accueil des groupes armés venus de la Libye. Il sait aussi comment il a maltraité les militaires au front. Comment il les a livrés à la mort. ATT quelle promesse il a faite dans la gestion des régions du Nord du Mali. Pour tout cela l’humilité aura voulu q’ATT en retour au Mali, demande pardon au peuple malien.

  9. ATT est parti tout seul dans l’anonymat le plus total a la sauvette dans un avion presdientiel étranger, il revient 5 ans plutard grace à IBK avec le plus grand bruit possible et un accueil presque triomphal.
    Ceci dénote tout siùplement la bedanndade du premier et l’échec cuisant du second.

    Dans tous les cas ce qui est sûr le peuple malien n’est pas gagnant dans ce commerce politique d’un genre nouveau……

    On doit retenir notamment l’impuissance averée d’IBK et de sa clique à résoudre les problèmes du Mali dont il a éte un des principaux artisans avant de se forger grace la la passivité et le fanatisme des maliens une virginité au trou béant…. Il faut une alternance en 2018.

    Personnellement je ne vois d’autre alternative que Zoumana Sacko, si l’on veut une renaissance de notre pays.

    • Pauvres de Nous maliens et maliennes,
      Ces super-hyper chefs vampires mafieux AOK et Racailles requins et crocodiles, ATT et Racailles requins, loups. crocodiles pareil, IBK et Racailles requins, crocodiles et coyotes etc….. sont les vrais tombeurs et destructeurs du Maliba. Ils ont partage le Mali a leurs guises.
      C’est desolant face a Notre Irresponsabilite, le Peuple Malien qui reste les bras croises face mettre les Interets superieurs du Maliba en avant de tout avec Un Grand Sacrifice pour le VRAI CHANGEMENNT….

  10. Le temps tourne et chaque moment de la vie nous instruit. Envoyé hier au Sénégal, maudit par le peuple qui l’applaudissait avant suite au coup d’Etat des idiots, ATT regagne la Mali par la volonté du président IBK. Depuis sa déchéance beaucoup d’eaux ont coulé sous le pont. L’armée qu’il avait détruite avec soins renaît de ses cendres.

    C’est le lieu de dire aux politiques qui veulent s’approprier la venue de l’ex président ATT que le Mali sait que le président IBK en est le principal artisan. Les adversaires politiques qui font croire que cette arrivée de ATT est un non-événement se trompent car il vaut tout le pesant d’or qu’on lui accorde. Et connaissant le fanatisme des maliens le président IBK a marqué des points pour 2018. Qui vivra verra.

    • Dites moi, c’est pas IBK qui voulait le juger et le foutre en prison il y a moins d’un an ? Je reve ou quoi ?

      • Non, tu ne rêves pas!!!

        Mais Zonkeba est tellement assoiffé de pouvoir qu’il est prêt à TOUT pour grappiller quelques voix ici ou là après son quinquennat historiquement désastreux, y compris à passer des accords en douce avec son vieil adversaire!

        Et comme l’un et l’autre sont tout autant dépourvus de dignité et tout aussi tricheurs et magouilleurs l’un que l’autre, ce genre de basse compromission ne gêne aucun de ces deux pourris…

        Mais concernant ibk, non tu ne rêves pas !

    • ce monsieur n a pratiquement rien dans la cervelle un cerveau de moineau tu a connu ibk ou quand il avait des problemes je ne t ai jamais connu alors arrete de nous emmerder

  11. Si qu’il s’agit la paix et la réconciliation c’est une bonne initiative que Président Att et de retour au bercail avec sa famille il faut en féliciter Pr Ibk mais il ya beaucoup de travail à faire pour la réconciliation nationale les militaires maliens qui sont en détention illégale sans jugement ils faut leur libéré je vous garantis la rentrée D’Att au bercail peut pas garantie la réconciliation nationale au Mali

    • Les militaires detenus ont tue et assassine, ils sont des criminels qui doivent etre juges et punis conformement a la loi en vigueur au Mali. L’impunitie ne peut pas continuer, ATT n’a pas tue et d’ailleurs ces memes militaires en detention voulaient le tuer. Reconciliation nationale ou pas, justice doit etre faite aux parents de berets rouges sauvagement assassines par le capitaine Sanogo et sa horde.

Comments are closed.