Sanctions de la CEDEAO contre le Mali  Les Burkinabé du Mali demandent à leur Président R M Christian KABORE de se désolidariser des sanctions prises contre le Mali…

0

 Ce jeudi  13 Janvier 2022 , la communauté  Burkinabé résidant au Mali a adressé un courrier à leur Ambassadeur SEM le General Lougué Kodio par rapport aux sanctions prises par la CEDEOA contre le Mali.

Suite aux sanctions de la CEDEAO  affligées au Mali,  la Communauté des Burkinabé résidant au Mali se sont réunis,  le mardi 11 Janvier 2022 à la maison du Burkina de la communauté Burkinabé pour se prononcer sur les mesures de la CEDEAO contre le Mali.

Selon M Souleymane SAWADOGO, Délégué au Conseil Supérieur des Burkinabé de l’Étranger et porte-parole de la rencontre, nous informe qu’après la rencontre un courrier a été envoyé à l’Ambassade du Burkina Faso au Mali pour transmettre à leur Président des décisions  prises par leur communauté.

Dans le courrier, la Communauté Burkinabé résidant au Mali a demandé à leur Président SEM Rock Marc Christian KABORE de se désolidariser des sanctions prises contre le Mali qui leur impacte directement; à savoir la fermeture des frontières et la restriction sur les transactions financières entre le Burkina Faso et le Mali.

Et aussi les membres de la communauté Burkinabé résidant au Mali informent l’opinion nationale et international , qu’ils  répondront  à l’appel des Autorités de la Transition du Mali à marcher ce vendredi 14 Janvier 2022 avec les autres communautés Africaines résident au Mali pour soutenir et témoigner leur solidarité à l’endroit du peuple frère du Mali.

Cette  Communauté Burkinabé résidant au Mali compte sur la bonne compréhension de leur autorités pour avoir une suite favorable à leurs doléances.

 

Bokoum Abdoul Momini

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here