Solidarité envers les personnes démunies : La Fondation Orange Mali fait une donation d’une valeur de 106 millions de FCFA

0

La fondation Orange Mali, en partenariat avec le ministère de la santé et du développement social, a célébré, le jeudi 10 novembre 2022 au CICB, sa journée de solidarité dans le cadre du mois d’octobre. Il s’agit de la 16ème édition de sa Journée de la solidarité en faveur des couches défavorisées et des personnes handicapées. A cette occasion, la Fondation a fait une donation de plus de 106 millions de FCFA aux personnes démunies. Placée sous le thème «La solidarité, un facteur de consolidation de la paix et de la refondation», ladite journée a été présidée par le ministre délégué auprès du ministre de la santé et du développement social, chargé de l’action humanitaire, de la solidarité, des réfugiés et des déplacés, Oumarou Diarra. C’était en présence du parrain du mois de la solidarité, Ibrahim Kontao, non moins directeur général de l’ONG Al-Farouk ; d’Aboubacar Sadikh Diop, directeur générale d’Orange Mali et de l’administratrice de la Fondation, Hawa Diallo.

«Nous ne sommes pas fiers d’être Orange parce que nos performances commerciales sont bonnes. Nous sommes fiers d’être Orange parce que nous jouons notre partition d’entreprise responsable et accessible », a déclaré le directeur général d’Orange Mali, Diop, à l’entame de ses propos. Plus qu’un slogan, le directeur a fait savoir que la Fondation Orange Mali intervient et manifeste sa solidarité dans quarte (4) axes majeurs que sont la santé, l’éducation, le numérique, la culture et la solidarité. Le DG d’Orange Mali soulignera que son entreprise est membre à part entière du Conseil National de l’Action Humanitaire (CNAH) et qui procède aussi ce jour à d’importantes donations d’une valeur de 106 millions de FCFA dont 50 millions destinés à l’achat de kits de protection contre la maladie à Covid-19. Ces donations, dit-il, seront constituées de denrées alimentaires (sucre, riz, petit mil, huile, lait en poudre, farine de blé) ; d’équipements pour les activités génératrices de revenus (moulins, kits de maraîchage) ; de motos tricycles pour personnes handicapées ; de motos ambulances pour les centres de santé isolés ; de fournitures et kits scolaires (sacs d’écolier, cahiers, stylos, crayons, craie etc.,) pour les enfants orphelins, déplacés et démunis ; de couches pour bébé ; de moustiquaires imprégnées.

En prenant la parole, l’imam Diarra a marqué toute la reconnaissance de l’Etat, précisément le président de la transition, le colonel Assimi Goïta, et l’ensemble des membres du gouvernement. Pour lui, c’est une reconnaissance pour ce grand effort constant et ponctuel qui témoigne de l’engagement humanitaire de la fondation Orange Mali. Il a enfin salué, par la même occasion, tous les partenaires de l’Etat dans le cadre de la solidarité nationale, avant de les inviter à se joindre à l’Etat pour des œuvres qualitatives de solidarité nationale, gage d’un développement social et humain.

BST

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here