Transition : Le M5 revient à la charge

0

Lors d’une réunion tenue le 24 février 2021, le Comité Stratégique du Mouvement du 5 Juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) a réitéré ses exigences aux Autorités de la transition.

Ainsi, le M5-RFP a réaffirmé son engagement et sa détermination à faire aboutir ses exigences dont : la lutte contre l’impunité dans les affaires de crimes de sang et de délinquance financière; la mise en échec de la tentative de partition du Mali à travers une application accélérée, imprudente et à la hussarde, sans intention de relecture de l’Accord issu du processus d’Alger au contenu encore inconnu pour une frange importante du Peuple malien, relecture qui est une demande forte de toutes les forces vives de la Nation ; la création des conditions pour la tenue d’élections libres, transparentes et crédibles par un Organe électoral unique et indépendant afin d’éviter la prise en otage du processus électoral par la junte militaire, qui a déjà corrompu et confisqué la victoire du Peuple à travers sa gestion de la Transition et épargner aux Maliens une crise postélectorale aux conséquences incalculables.

Aussi, le Comité stratégique du M5 demande la dissolution  pure et simple du Conseil National de Transition (CNT) en l’état, organe illégal et illégitime,  pour réaliser,  sur des bases légitimes et légales, de véritables réformes structurelles de Refondation, à convenir entre les Maliens, à travers la tenue d’Assises nationales ; la mise en échec de la militarisation outrancière de l’appareil d’Etat par la junte militaire qui a décidé de faire main-basse sur tout le Mali: les Institutions, l’Administration, l’Economie, les Finances, les élections, etc.

Par ailleurs, le samedi 6 février prochain, le Comité stratégique du M5-RFP tiendra une Assemblée Générale avec les Responsables et Dirigeants de toutes les entités membres, à la Maison des Aînés à Bamako. Ce, avec comme objectif principal de : « Mutualiser les initiatives de stratégies et d’actions pour la Rectification de la Transition en cours, conformément aux exigences et impératifs du changement attendu par le Peuple malien ».

M Sylla

 

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here