2e édition de la coupe mémorial Sékou Bathily dit Bassi : le FC Ribéry s’adjuge le trophée

0

Le FC Ribéry s’est imposé, le samedi 24 septembre, 2 buts à 0 face au KFC en finale de la 2e édition de la coupe mémorial Sékou Bathily dit Bassi de football. La rencontre s’est déroulée sur le terrain du FC Soleil de Kalaban-Coura en présence des membres de la famille et des amis de l’illustre disparu.

Organisée par l’Association sportive soleil de Kalaban-Coura (ASSK), la 2e édition du mémorial Sékou Bathily dit Bassi a mis au prise 16 équipes de Kalaban-Coura. La finale a opposé le FC Ribéry et le KFC.  La rencontre n’a pas connu de round d’observation, chacune des équipes voulant inscrire son nom au palmarès du trophée.

Beaucoup plus remuant, le FC Ribéry ouvre logiquement le score à la 15e minute à la suite d’un mouvement d’ensemble. Malgré, la réaction du KFC aucun but ne sera marqué jusqu’à la pause. A la reprise, l’entraîneur du KFC procède à trois changements. La rentrée de ses trois joueurs a permis à l’équipe du KFC de dominer la rencontre sans pour autant réussir à scorer.

C’est d’ailleurs, le FC Ribéry qui va doubler la mise à la suite d’une contre-attaque rondement menée dans les dernières minutes du temps réglementaire. Deux buts à 0, l’équipe du KFC ne reviendra pas. Le FC Ribéry remporte ainsi la 2e édition de la coupe mémorial Sékou Bathily dit Bassi de football.

En plus du trophée, le vainqueur gagne 100 000 FCFA et le finaliste malheureux 75 000 FCFA. La finale s’est jouée en présence de la famille et des amis de l’illustre défunt et des nombreux jeunes du quartier. Tous ont témoigné que le regretté Sékou Bathily dit Bassi était un homme rassembleur et profondément humain. « C’est un jeune qui aimait le football. Il était à la base du changement de vocation du terrain de football qui était au départ un espace public », a indiqué Baba Bathily, son frère aîné, qui a salué les membres de l’ASSK pour avoir organisé une coupe à la mémoire de Bassi.

A noter que Abdoulaye Kéita et Djénèba Tembely ont été respectivement parrain et marraine de la compétition.

Abdrahamane SISSOKO/Maliwebe.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here