4ème Edition du championnat d’Afrique des Nations, Rwanda 2016 : Le Mali et l’Ouganda se partagent les points

0

La première sortie des aigles du Mali à la phase de poule de la 4ème édition du Championnat d’Afrique des Nations, Rwanda 2015, s’est soldée par un match nul de deux buts partout face aux Cranes de l’Ouganda. C’était le mardi dernier, au l’Umuganda Stadium de Rubavu.

Ce match était considéré par les amoureux du ballon rond comme l’un des matchs au sommet de cette phase de poule de 4ème édition du championnat d’Afrique des Nations. L’Ouganda champion en titre de la CECAFA était face à l’équipe malienne constituée de jeunes qui ont fait leur preuve dans les compétitions internationales en 2015.

Cette rencontre a été un grand moment de football, par son intensité, par l’engagement des joueurs, par leurs qualités techniques, par leur intelligence collective et la volonté permanente d’aller droit au but.

Dès la 12ème minute de la rencontre, Erisa Sekasimbu ouvre le score pour l’Ouganda, suite à un coup franc de son capitaine Farouk Miya. Une minute plus tard, le scénario identique a fail se renouveler pour les Ougandais.  Après ces tentatives ougandaises, les poulains de Djibril Dramé ont répliqué avec des contres rapides devant les buts des Cranes. A la 24ème minute de jeu sur un centre en retrait de Lassana Samaké, Sékou Koita, la star montante des aigles, égalise pour les aigles. A quelques minutes de la fin de la première période, les Ougandais reprennent l’avantage sur un pénalty transformé par le capitaine Farouk Miya, suite à une bousculade dans la surface de réparation.

Au retour des vestiaires, les Maliens menés en première période, vont multiplier des actions offensives pour vite revenir au score. A la 60ème minute de jeu, une de ces actions porte fruit. Sur un centre puissant, parti de la droite dans la surface de réparation, qui passe devant la ligne de but avant d’être repris par Hamidou Sinayoko au pied du montant gauche du but de Mathias Kigonya. Deux buts partout. C’est sur ce score que l’arbitre Algérien, Mehdi Abid Charef, a sifflé la fin de la rencontre.

Nous pouvons retenir qu’avec un peu de réglage défensive, les poulains de Djibril Dramé peuvent empocher les trois points face à la Zambie, le prochain adversaire.

  Mahamadou  Traoré*stagiaire

PARTAGER