CAN U-23 «Senegal 2015» : Les Aigles du Mali n’iront pas à Rio

8

L’équipe de Cheick Oumar Koné, sélectionneur de l’équipe nationale des moins de 23 ans du Mali, a été éliminée des JO de Rio 2016, mercredi 2 décembre 2015, en s’inclinant devant celle d’Algérie par 0-2, lors de la 2e journée du groupe B, basé à M’Bour.

La piètre sélection malienne de 2015 est celle des U-23, dirigée par Cheick Oumar Koné. Battue par le Nigeria par 2-3 lors de la première journée du groupe B, la sélection malienne n’a pas pu se ressaisir devant celle d’Algérie lors de sa seconde sortie. En première période, malgré une domination territoriale des Aigles Espoirs,  les nôtres ont toujours pêché dans la finition comme en journée inaugurale. On  a vu une équipe malienne sans inspiration dans le jeu et prise dans les ténèbres de la tactique algérienne. Et en aucun moment du match, Cheick Oumar Koné n’a pu apporter un changement tactique adéquat pour mettre ses jeunes sur orbite.  A force de se livrer à l’attaque, les Aigles Espoirs se sont faits piéger derrière par les contre-attaques des Fennecs qui ont trouvé le chemin des filets à deux reprises (73e et 84e minutes), par Zinedine Ferath et Youssouf Traoré contre son camp. En effet, la sélection olympique du Mali a buté sur une équipe algérienne bien en place.           Les poulains de Cheick Oumar Koné ont multiplié les erreurs derrière et dans les passes. Aussi, l’un des points faibles de l’équipe était bien son arrière gauche, depuis les rencontres préliminaires. Mais malheureusement le Coach adjoint de Henri Kaspercsak à la CAN Guinée Equatoriale 2015, a été moins judicieux dans le choix des hommes. Sa sélection n’était pas basée sur l’état de forme des joueurs. Conséquences, il a brillé en présentant la plus mauvaise sélection de football du Mali de 2015. Il convient de signaler que Cheick Oumar Koné est en même temps le coach des U-23 et des Aigles locaux, qualifiés pour la phase finale du Chan Rwanda 2016.

Les résultats des 1ère et 2e journées : Poule A : Sénégal/ Afrique du Sud 3-1, Zambie/Tunisie 1-2, Afrique du Sud/Zambie 3-2, Tunisie/Sénégal 0-2. Poule B : Algérie/Egypte 1-1, Mali /Nigeria 2-3, Algérie/Mali 2-0, Nigeria/Egypte

Le programme de la 3e journée, prévue les 4 et 5 décembre 2015 :

Poule A : Afrique du Sud/Tunisie (15h00), Sénégal/Zambie (15h00),

Poule B : Algérie/Nigeria (15h00), Egypte/ Mali (15h00).

Yacouba TANGARA

 

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. Bamanan

    Laissez la FEMAFOOT en paix, il ne fait que son travail :
    – Appliquer le reglement;
    – Donner la chance a nos entraineurs locaux de se frotter au Football de haut niveau;
    – Creer les infrastructures modernes pour la bonne pratique du Football.
    Baba Diarra est une chance pour le Mali.

  2. Cet entraîneur est un looser. Il n’a jamais fait quelque chose de grand avec une équipe nationale du Mali à l’inverse de Capi Fagnery, Baye Ba, ou Djibril Dramé avec les clubs. Donnez nos olympiques à Djibril Dramé ou à Baye Ba. On sait que dans cette équipe le talent ne manqait pas mais le cooching est d’un amateurisme insuportable. Avec le niveau actuel du joueur malien que je peux qualifier de mondial, aucune équipe du Mali ne doit prendre bêtement 3 buts en une mi-temps sans en marquer.

  3. ce coach est nul nul nul nul ,il a fait eliminerà nos jeunes a de son imcompetance et de son arrogance sinon comment dire a ses jeunes joueures a toutes les telees afriquaines que l objctif c est renportee la coupe alors que notre equipe n est meme pas sortie de la poule,le mali devait etre elimine depuis contre le Nigeria si cette equipe avait conserve ces Trois but s contre le mali il faut le dire cheich Omar kone a echoue et a Fait echoue notre equipe notre pays a cause de maladresse comunication,le coach a manque de modestie et de vision claire pour notre equipe ce gars ne doit plus jamais entrainer une autre equipe malienne

  4. tolerance zero, cheick omar koné doit etre sanctionné severement pour servir d’exple, à l’heure actuelle aucune de nos equipes ne doit subir une telle betise

  5. L’entraineur doit être démit de ses fonctions c’est tout sinon avec les locaux cela va être la même chose .
    Que Dieu sauve le Mali !

  6. Il ne faut pas en vouloir a l’entraîneur, la defaite est due a la crise actuelle de la FEMAFOOT, on doit dissoudre cette FEMAFOOT de Baba Diarra, il faut donner la FEMAFOOT a un ancien joueur qui connait le football et non a un amateur de football; vous n’avez rien vu d’abord, le pire est a venir.

    Ils viennent a la tete de FEMAFOOT pour l’argent et non pour l’avenir du football malien. Nous avons besoin d’un professionnel qui connait le football et non un flic qui connait les armes.

  7. Une équipe indolente sous le coaching d’un entraineur sans niveau et sans aucune inspiration, incapable de varier son système. C’est le type de général qui va à la guerre avec un seul plan.
    Dommage que nos rêves soient très tôt interrompus ou peut être que nous hissons notre équipe à un niveau surestimé. Ouvrons les yeux et soyons réalistes.
    VIVE LA REPUBLIQUE

Comments are closed.