Compétitions africaines des clubs : Week-end noir pour les clubs maliens

1

Trios matchs nuls identiques d’un but partout. C’est le résultat des trois clubs maliens qui ont joué le week-end dernier à Bamako. Des résultats qui diminuent les chances de qualification de nos représentants.

En Coupe CAF, les Onze Créateurs et CR Belouizdada d’Algérie se sont neutralisés sur le score nul d’un (1-1) but partout. Cheickna Samaké a ouvert le score à la 43è mn sur penalty avant que Youcef Bechou n’égalise à la 62è mn sur un coup-franc direct pour les Algériens. Le Dioliba AC, qui est l’autre représentant dans cette coupe de la confédération africaine, a eu son ticket pour le second tour grâce au forfait des Libériens d’Elwa United.

En Ligue des champions, le Stade Malien a raté le coche en se faisant rattraper dans les ultimes minutes du temps additionnel (90+3) par Kridioula Trésor, entré en cours de jeu en 2e mi-temps pour Williamville AC (wac) de la Côte d’Ivoire. N’Tji Amadou Samaké avait ouvert le score à la 17è mn sur penalty pour les Blancs de Bamako.

Tout comme les Créateurs et le Stade Malien de Bamako, l’AS REAL de Bamako s’est aussi fait surprendre par les Nigérians de Montain Offre Rire and Miracles FC (MF) dès la 15è mn par Nojeem Akuyemi. Les Scorpions vont réagir à la 17è mn par Mohamed Camara sur un corner. Malgré la belle tenue des Réalistes le score restera inchangé, un but partout (1-1).

Très mauvaise affaire pour les clubs maliens, aucune victoire en 3 matches, seul le Djoliba AC s’est qualifié pour le second tour, suite au forfait de son adversaire ELWA UNITED du Liberia. Les matchs retour sont prévus pour les 20 et 21 février 2018.

Rappelons que les clubs maliens sont tous en manque de compétition. C’est pourquoi rester derrière et attendre son heure pour placer des contres serait une bonne solution. Aussi, ils doivent travailler beaucoup les situations standards (les balles arrêtées, coup-francs, corners, et les penaltys). Les chances de nos clubs sont très minimes. Mais avec beaucoup de réussite, une ou 2 équipes pourraient se qualifier pour le tour suivant.

 

Ousmane Traoré dit Man

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Nos représentants dans les compétitions africaines des clubs ont tous mouillé le maillot malgré un manque de compétition dans les jambes. Je leur propose de commencer dès maintenant leur mise au vert en vue du match retour. Pour nos différents clubs engagés dans les compétitions africaines, je leur propose:
    – Pour le Stade Malien engagé dans la ligue africaine des champions, il peut effectuer sa mise au vert soit au Burkina Faso ou au Gabon ponctuer par deux (02) matchs amicaux;
    – Pour le Réal de Bamako engagé aussi dans la ligue africaine des champions, il peut effectuer sa mise au vert soit au Bénin ou au Ghana ou au Cameroun ponctuer par deux (02) matchs amicaux;
    – Pour les onze créateurs de Niaréla à sa tête l’excellent coach Djibril DRAME engagé dans la coupe CAF, il peut effectuer sa mise au vert soit au Maroc ou en Tunisie ponctuer par deux (02) matchs amicaux. Les différents clubs engagés dans les compétitions africaines de la CAF doivent écrire au CONOR pour solliciter auprès du sponsor officiel du Championnat national Orange Mali deux (02) jeux de maillots et 60 Millions de Fcfa et du sponsor de la coupe du Mali cinq ballons, un (01) maillot d’entrainement et 50 Millions de Fcfa et des différentes banques de la place 40 Millions de Fcfa. C’est la seule alternative pour accéder aux différentes poules dans les compétitions africaines de la CAF en attendant une vraie politique de sponsoring de notre sport en général.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here