Coupe du Monde 2022 : le Sénégal savoure sa qualification historique

2

Vainqueur de l’Équateur (2-1) dans un match couperet, le Sénégal s’est qualifié en 8e de finale de la Coupe du Monde pour la deuxième fois de son histoire. Un exploit à savourer.

Le Sénégal l’attendait depuis 20 ans. Éliminés dès le 1er tour en 2018, les hommes d’Aliou Cissé verront cette fois les 8es de finale, comme en 2002 où les bourreaux des Bleus avaient atteint les quarts de finale de la compétition, éliminés par la Turquie. Le champion d’Afrique en titre est venu à bout de l’Équateur (2-1) au terme d’un match à rebondissements. Sarr sur penalty (44e) et Koulibaly (76e) sont les héros du soir. Le défenseur, porteur d’un brassard de capitaine rendant hommage au regretté Papa Bouba Diop, décédé il y a deux ans jour pour jour, a notamment remis son équipe sur le chemin de la victoire, quelques instants après l’égalisation Caicedo (68e).

«C’est un jour spécial pour nous tous, tous les Sénégalais. Il (Bouba Diop) a marqué notre enfance, le foot sénégalais. C’est une grande perte pour nous. Marquer, avoir son numéro sur le brassard, c’est vraiment un honneur pour moi. Sa famille nous a envoyé des messages et je tiens à la remercier», explique le joueur de Chelsea sur beIN SPORTS«Après le premier match, beaucoup de gens nous voyaient éliminés et rentrer à la maison après trois matchs. C’était hors de question pour nous. On voulait vraiment faire quelque chose de grand. On fait un grand match, face à une grande équipe de l’Équateur, qui s’est battue avec ses armes mais on était déterminé. On voulait vraiment se qualifier, malgré l’égalisation. On a réussi à marquer ce but, on est vraiment content».

Le Sénégal ne compte pas s’arrêter là

À travers cette qualification, le Champion d’Afrique confirme son statut de leader continental, mais il ne compte pas s’arrêter là, alors qu’un 8e de finale face à l’Angleterre l’attend probablement. «C’est un grand moment. On l’attendait depuis très longtemps. C’est le fruit du travail accompli toutes ces années-là. On continue sur notre progression, champion d’Afrique, et maintenant on sort de la phase de poules. Ce n’est pas notre objectif, on veut aller le plus loin possible dans cette compétition. Maintenant, il faut bien se reposer, bien préparer les 8es de finale pour le gagner et continuer l’aventure, car on ne compte pas s’arrêter là», prévient un Idrissa Gueye, qui sera suspendu pour cette rencontre.

La qualification des Lions de la Teranga est aussi une récompense pour Aliou Cissé. En poste depuis 2015, et parfois décrié pour son manque d’audace et un jeu qui déçoit eu égard à la qualité de son effectif, le sélectionneur prend une certaine revanche. «C’est une grosse satisfaction avec une génération qui a énormément de caractère, de personnalité, ambitieuse, patriote, qui se bat toujours pour ce maillot-là. C’est une fierté pour les joueurs, et parce que nous ne l’avions pas fait depuis 20 ans pour ce foot sénégalais. C’était mon rêve aussi, de ce que j’ai appris ailleurs, en France et Angleterre, pour aider mon pays à avancer.» Et le chemin n’est pas encore terminé. Rendez-vous dimanche à 20h contre le premier du groupe B.

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. It is good to Senegal advance. For years I have thought with all world soccer talent coming out of Negroid Africa there is something ” shady” about Negroid African teams not advancing. I still do. Go go go Senegal.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

    PS

    It is good to see you back online. Now I will stop claiming Imams are behind it to promote fraudulent blasphemy case.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here