Les Aiglonnets : Vice-champions du monde – Patriotisme et honneur

1
Les aiglonnets à leur arrivé au Palais de sport
Les aiglonnets à leur arrivé au Palais de sport

Les Aiglonnets ont sous la houlette du sélectionneur Baye Ba et de son staff, écrit une page glorieuse dans les annales du sport, roi ; le football au Mali.

En effet ils se sont hissés sur la deuxième marche du podium de la coupe du Monde des moins de 17ans (U-17) qui vient de s’achever au Chili. Ce faisant  la date du 8 novembre 2015 et le nom du mythique estadio Sausalito de vina Del Mar résonneront à jamais dans la mémoire collective des maliens car c’est la toute première fois qu’une sélection nationale de football réussisse une telle performance.

Après avoir tenu la dragée haute pendant la première mi-temps, les cadets maliens ont encaissé deux buts en seconde période face à leurs homologues nigérians quadruples champions du monde. Ils ont été  battus certes mais ils n’ont pas démérité. Leur parcours  force le respect, l’esprit patriotique, le sens de la responsabilité et du sacrifice dont ils ont fait preuve suffisent au bonheur de tout un peuple qui a vibré et rêvé à l’unisson durant la phase finale. Et, donc sportivement il faut se rendre à l’évidence de la loi inéluctable de la règle de jeu qui veut que chaque match a sa vérité : le 8 novembre dernier dame coupe a choisi le Nigéria.

Au- delà, cette première historique des Aiglonnets confirme la nette ascension du football malien en particulier et du  sport de haut niveau du pays en général. En effet pour cette année 2015, les équipes nationales de football (toutes catégories confondues) se sont qualifiées pour les différentes phases finales.

Par ailleurs sur :

– Le plan politique la performance sportive historique des Aiglonnets lors de la 16ème édition de la coupe du Monde de Football des moins de 17ans (U-17) constitue un élément fédérateur de l’entité nationale convaincue de la nécessité d’œuvrer coude à coude à l’émergence d’une Nation forte de son potentiel de développement à maints égards rarement le ciment de l’unité nationale n’a été aussi consolidé que lors des prestations des cadets. Nos cœurs ont été emplis de bonheur et de fierté chaque fois que l’hymne National a retenti, de même que le drapeau a flotté loin des berges du fleuve Djoliba, les longues nuits étaient des jours pour les malien. L’union sacrée autour des Aiglonnets doit fortement impacter l’adhésion des maliens autour des défis de reconstruction. Aussi cette  performance historique des cadets résulte d’un processus diligent de formation, la jeunesse qui en est l’artisan doit continuer à bénéficier du renforcement de ses capacités pour que son potentiel soit davantage capitalisé. Le Prési IBK en a pris la pleine mesure : ” C’est une première historique qui augure de brillantes perspectives pour le sport malien en général, et le football en particulier… ” Votre statut de Vice-champions du monde n’est qu’une péripétie ; j’ai l’intime conviction que le sacre mondial est à notre portée. Ensemble, nous y travaillerons pour les toutes prochaines années… ” Merci aussi de nous avoir enseigné le patriotisme par votre sens de la responsabilité et du sacrifice. Merci enfin d’avoir montré à notre jeunesse qu’elle a du potentiel, qu’elle a l’obligation de prospecter et de transformer pour se hisser à hauteur d’excellence “.

– Sur le plan médiatique la performance des Aiglonnets outre le fait d’avoir donné une bonne image du pays contribuera à renforcer la destination Mali dans le domaine du tourisme aussi bien que dans le domaine du retour massif des investisseurs étrangers pour booster l’économie nationale.

 

Balla Tounkara

PARTAGER

1 commentaire

  1. Merci beaucoup les enfants pour cette concrétisation, tout en vous souhaitant une meilleure carrière footballistique. Vous êtes des patriotes, vous êtes des bons citoyens, mais vous êtes venus trouvés sur place les cancres, les crocodiles, les vautours, les charognards du cimetière des sports et de la fédération du mal. Faites attention nos dignes enfants.

Comments are closed.