Mali : Un festival pour promouvoir le football féminin à Bougouni

0

 Région de  Bougouni, située en cheval entre Bamako et Sikasso, a abrité le week-end dernier  le premier festival de Ballon féminin, organisé par la Fédération malienne de Foot Ball du Mali en collaboration avec la FIFA et la CAF.

-maliweb.net-  Bougouni était la capitale du football féminin le week-end dernier.  Les dirigeants de la FEMAFOOT avec à sa tête le président Mamoutou Touré et le président de la commission ad-hoc du foot féminin et le représentant du programme de soutien technique   s’étaient donnés à rendez-vous dans cette ville pour célébrer le festival du Foot-ball Féminin.  Cette journée sportive et éducative à base de jeux, d’exercice pour les filles scolarisées de 8 à 15 ans initiée par la FIFA et la CAF  est de permettre  aux jeunes filles de faire l’étalage de leurs qualités footballistiques. Plus de 200 adolescentes sélectionnées par les services du ministère des sports et les  professeurs d’éducation civiques de Bougouni  dans les établissements scolaires, les centres  et les clubs de football de la région ont participé aux festivités qui ont été marquées par la pratique du foot et  la danse.

L’initiative du comité exécutif de la FEMAFOOT,  pilotée par l’expert du programme de soutien technique, Malik Boulegroune , vise également à encourager  les filles à embrasser le football et  de le pratiquer  sur toute l’étendue du territoire national.  Selon l’expert FIFA,  ce programme a été créé pour soutenir  le football féminin.  «  Il consiste à  former les éducateurs, à développer le football de masse, d’élite et féminin », a déclaré Malik Boulegroune, ajoutant que le festival football de Bougouni vise à donner une vitrine à la pratique du foot par les filles. « Nous estimons qu’il faut ouvrir la porte au football féminin parce que nous pensons que le féminisme va être important dans le sport dans l’avenir », a précisé le représentant la FIFA.

Dans le même sillage, le président de la FEMAFOOT,  Bavieux Touré, a   déclaré que le programme de soutien technique a été mis œuvre en soutien avec  la Direction  technique française. Il  s’agit, selon lui, à motiver chez les filles la pratique du football dans un encadrement visuel et professionnel.  Et d’annoncer que  certaines jeunes filles qui ont pris part à ce programme feront désormais l’objet de suivi par la FEMAFOOT. En faveur du football à bas âge, Mamoutou Touré a annoncé également la construction d’un centre Technique qui, selon lui, devrait dans l’avenir accueillir les talents qui seront repérés grâce à ce programme. Ainsi, à Bougouni, nombreuses filles qui ont pris part à cette édition affirment de ne jamais jouer au foot. Et, à travers ce festival de foot Ball féminin, beaucoup d’entre elles ont exprimé leur ambition de  continuer à jouer si leurs parents leur permettre. En plus de l’esprit du développement  du football féminin, l’édition  vise un volet écologique et éducatif.  Les responsables du football malien entend faire de Bougouni le fer de lance de la pratique du foot à bas âge pour les jeunes.  C’est pourquoi, Mamoutou Touré a annoncé que ce genre de festival sera pérennisé car, dit-il, il sera étendu à d’autres localités du Mali afin d’encourager les filles à taper le ballon rond.

Cette première édition à Bougouni a été marquée par l’organisation d’un match amical  qui a opposé les joueuses de l’équipe nationale U20 et la sélection de Bougouni. Cette confrontation a tourné en faveur de l’équipe U20 qui a battu leurs adversaires de Bougouni par un score de trois buts à zéro. Outre ce match amical, la fédération malienne de football a remis des attestations de reconnaissance au chef de l’exécutif de Bougouni, lKéba Sangaré,  la mairie,  les dirigeants de club et  certains acteurs locaux qui ont facilité la tenue  de la première édition du festival de football féminin.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net       

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here