Muscle d’or : Une compétition pour donner un nouvel élan à l’haltérophilie

0

Dans le cadre de la promotion de l’haltérophilie au Mali, Renouveau TV et ses partenaires ont initié une compétition pour dénicher les jeunes talents de la discipline. Le coup d’envoi de cette première édition de muscle d’or a eu lieu à la Maison des jeunes de Bamako le jeudi 11 avril dernier par Youssouf Fadiga Samounou, président de la commission d’organisation.

L’haltérophilie est une discipline méconnue par le public malien et fait l’objet de stigmatisation par bon nombre de personnes. C’est la raison pour laquelle le groupe Renouveau et ses partenaires ont initié cette compétition.

Dédiée à Mme  Keita Aminata Maïga, épouse du Président de la République, cette première édition de l’émission téléréalité de Renouveau TV consiste à donner un nouvel élan à l’haltérophile et à dénicher les talents en herbe de cette discipline.

Pendant trois mois, les spécialistes de plusieurs sous-branches de cette discipline s’affronteront chaque jeudi sur « Le développé-couché », « L’arraché de terre », « L’épreuve de pneu », « L’épaule jeté » et « Le bras de fer ».

A cette première édition de l’émission téléréalité de Renouveau TV sur l’haltérophilie, plusieurs dizaines d’acteurs se sont affrontés sur le « développé-couché » et le « bras de fer ». A ce niveau, le champion du Mali en titre en « développé-couché »  Ivo, a soulevé les 190 Kg et garde ainsi son titre.

Après avoir expliqué le but de cette compétition, le président de la commission d’organisation a remercié les acteurs venus nombreux, les partenaires et les invités.

Bourama Camara.

 

6ème édition du Tournoi interscolaire de foot féminin : Kati-Sananfara s’adjuge le trophée !

La finale de la 6ème édition du tournoi interscolaire de football féminin organisé par l’Association SARAMAYA a opposé l’école le Progrès à l’école Sananfara 2ème cycle. C’est cette dernière qui s’est adjugée le trophée samedi dernier 13 avril 2019 au Stade municipal Vincent TRAORE de Kati.

Le public de Kati est venu nombreux pour assister à cette finale, mettant fin à une compétition qui a mobilisé 37 équipes au départ.  Outre les supporters, les amateurs du ballon rond, les autorités administratives, scolaires, politiques, les notabilités de la ville et de nombreux partenaires ont pris part à cet événement. L’ambassade des USA au Mali avait mobilisé une forte délégation conduite par S E. Denis Hankins, en personne.

Après une première mi-temps soldée par un nul vierge, Sananfara 2ème cycle   en seconde mi-temps s’offre le seul but de la rencontre sur penalty que transforma Maman Dembélé.

Selon Amadou Oury Diallo dit Kosky, artiste chanteur du groupe Kirakono de Kati et administrateur de l’AS-SARAMAYA, « malgré le contexte actuel caractérisé par la crise scolaire, le tournoi a pu se jouer. Cela explique l’implication des autorités scolaires dans la promotion du genre à travers le football féminin, c’est vraiment un aspect positif. Les formations que nous avons initiées cette année ont été appréciées par les participants, ils sont donc mieux outillés sur les questions de Violences Basées sur le Genre, l’entreprenariat et le management sportif. Je remercie la presse et tous ceux qui ont contribué à la réussite de cet événement ».

L’Ambassadeur des USA au Mali,  Denis Hankins,  a encouragé les filles à devenir des championnes tout en mentionnant que le sport n’a pas besoin de sexe, de race, d’ethnie. Et que les nombreux défis auxquels l’humanité est aujourd’hui confrontée doivent être relevés avec la participation de chaque citoyen. La cérémonie a pris fin par la remise de cadeaux.

Plusieurs activités figuraient au menu de cette 6ème édition,  notamment  la  formation voire la sensibilisation autour d’un thème principal ‘’Les Violences Basées sur le Genre : discrimination en milieu sportif, cas du football féminin’’.

Moussa Diarra           

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here