Pose de la 1ere pierre du terrain de sports de Boulkassoumbougou : Le maire M’Piè Diarra : « C’est un facteur de paix sociale»

0
Complexe sportif de Boulkassoumbougou : La pose de la première effectuée par le ministre des Sports
Le ministre des sports lors de la pose de la première pierre

La cérémonie de pose de la 1ere pierre de l’aménagement du terrain des sports de Boulkassoumbougou s’est déroulée le 18 juillet 2016 sur le site en commune I du district de Bamako. Elle était placée sous la haute présidence du ministre des sports, Housseini Amion Guindo, en présence de Yaya Waigalo, représentant  du gouverneur du district de Bamako ; de M’Pé Diarra, premier adjoint-au maire de la commune I ; des notabilités et du chef quartier.

Dans son intervention, le premier adjoint-au maire de la commune I, M’Pé Diarra, a souhaité la bienvenue au ministre, au nom de l’ensemble des membres du conseil communal de la commune I du district de Bamako. Avant de rassurer le ministre que cette cérémonie s’inscrit en droite ligne des objectifs du programme de la commune 1, à savoir : la préservation, la revalorisation du patrimoine culturel, artistique et singulièrement sportif, qui occupent une place de choix parmi les grandes orientations du PDSEC.

Il a ainsi souligné que malgré les difficultés liées à l’organisation des semaines culturelles et artistiques, la mairie a investi, il y a des années, des millions de francs dans des travaux préliminaires pour l’aménagement du terrain de sports de Boulkassoumbougou. Il a également signifié que pour faute de ressource subséquente pour atteindre leurs ambitions, la présidence de la république et le partenariat Bamako-Angers ont été sollicités pour réaliser l’infrastructure.

Le maire soutient que suite à la première délibération de l’ancien conseil de 2001, la mairie s’était engagée récemment dans un partenariat public-privé pour faire un contrat avec un opérateur économique, nommé Mandiou Simpara, qui a déjà payé les premières taxes à la mairie. Conscient que la mise à disposition de terrains de sports aux jeunes procède du maintien de la paix sociale, le maire a déclaré : « C’est la raison pour laquelle nous étions derrière les jeunes quand un autre opérateur économique se prévalant d’un titre foncier, a détruit les réalisations effectuées par la présidence de la république sur le terrain de basket-ball, sur l’écran vert Djélibougou-Boulkassoumbougou ». Ainsi, le maire s’est réjoui de l’initiative du département des sports et a pris l’engagement de l’accompagner dans la réalisation du projet.

Pour sa part, le ministre des sports, Housseini Amion Guindo, a souligné que la pose de la première pierre de ce complexe s’inscrit dans la mise en œuvre de la politique nationale pour le développement des sports. “ Par la démocratisation de la pratique sportive dans tous les quartiers du district de Bamako, il s’agit de rapprocher le plus près les populations des infrastructures sportives. Avec la démographie galopante, ces espaces sont de plus en plus menacés, or ces espaces sont vitaux pour l’épanouissement de la jeunesse ”, a-t-il indiqué. Il a aussi remercié les élus de la commune I, pour leur collaboration dans la réalisation de ces complexes.

A noter que la construction de ce complexe sportif de Boulkassoumbougou sera réalisée par la société Dental BTP, dans une durée de 4 mois.

Alassane Cissé

                      

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER