Promotion du football féminin : Le festival national des minimes remporté par les Tigresses de Bougouni

0
Photo de famille des tigresses avec les responsables sportifs

Les rideaux sont tombés sur la première édition du festival national de football féminin en catégorie  mimine. La finale a été disputée le samedi 2 janvier au stade Ouezzin Coulibaly. C’était en présence du parrain, Papa Seyan Kéita,  président de la commission foot féminin de la ligue de Bamako. Le 3ème vice-président de la FEMAFOOT et non moins président de la ligue, Kassoum Coulibay dit Yambox et la présidente de la commission foot féminin de la FEMAFOOT, Fatou Camara, étaient aussi présents.

evant tout ce beau monde, les Tigresses de Bougouni se sont adjugé le trophée en battant les Amazones de la Commune V (2-1). Les buts de l’équipe du Banimonotié  ont été marqués par Tendjekoro  Samaké (14ème) et Korotoum Doumbia (40ème). L’unique réalisation des sociétaires de la commune V a été l’œuvre de Rokiatou Tounkara (25ème).

Il faut noter que les trois premiers de la compétition ont été primés. Le prix de la meilleure joueuse a été attribué à Sirantou Traoré (Super Lionnes) tandis que celui du meilleur espoir est revenu à Noumoutènè Traoré (US Bougouni). Le Badenya de Mopti a enlevé le prix de l’équipe fairplay.

L’un des temps forts de la soirée a été aussi la remise des attestations de reconnaissance à certaines personnes qui n’ont rien ménagé pour la réussite de l’évènement.

Il convient de rappeler que ce tournoi de football  a été initié par la ligue de football de Bamako en vue de  promouvoir le football féminin au Mali. L’objectif principal était de détecter des jeunes talents pour assurer la relève en mettant en place une bonne équipe nationale féminine du Mali. A cette fin, le parrain Papa Seyan Kéita  a offert à chacune des équipes participantes deux jeux de maillots, 5 ballons et une enveloppe de 100.000 FCFA.

   S  C/

PARTAGER