Souleymane Makamba élu président de la ligue des sports équestres de Bamako : Retour du 1er détenteur du grand prix de la nation au premier plan

0

De mémoire des pensionnaires du champ hippique jamais un renouvellement de la ligue de Bamako n’avait autant scrupuleusement respecté les textes. Avec la légitimité et la légalité si cher au ministre des sports qu’il vient d’avoir, le désormais président de la ligue des sports équestres de Bamako a désormais carte blanche pour agir pour le bonheur de la discipline sans coup férir. Avec une atmosphère familiale, les autorités ne pouvaient que se réjouir d’avoir assisté à une cérémonie qui concilie à la fois l’utile et l’agréable. Lors de la cérémonie d’ouverture, le 3er vice président de la fédération, Seydou Kida a salué les membres du bureau sortant pour le temps investi au service de l’hippisme. Dans le cadre de la réconciliation des cœurs et des esprits, Kida a exhorté les délégués à faire preuve de retenue pour la bonne marche de l’assemblée. De son côté, le représentant de la mairie du district,

Souleymane Oumar Diallo dit SOD n’a pas manqué de saluer la marque de considération de la fédération à l’égard de la mairie du district. Il a profité de l’occasion pour exprimer la disponibilité du Maire Adama Sangaré à accompagner le sport équestre à Bamako. Après, ce fut le tour du colonel Diarra, représentant du comité olympique de marteler la disponibilité du mouvement olympique pour accompagner le benjamin des disciplines à tous les niveaux. Dans son discours d’ouverture, Demba Dansoko, représentant de la direction régionale de la jeunesse et des sports de Bamako n’a pas manqué de saluer la bonne organisation des  travaux. Il a ensuite invité les délégués à privilégier l’intérêt supérieur de la discipline.

Après vérification des mandats, l’ordre jour édicté par les textes a été scrupuleusement respecté. A l’issu d’un bulletin secret avec bulletins de vote et urne, chaque délégué a fait son choix dans la transparence et la quiétude. Après dépouillement, le candidat Souleymane Makamba Doumbia, seul en lice a récolté 49 voix sur 52 votants et 54 inscrits contre 3 bulletins nuls. Ainsi, avec 92% des votants, Souleymane Makamba Doumbia a été déclaré président de la Ligue des Sports Equestres de Bamako. A la tête d’un bureau de 21 membres, les 1ers mots de celui qui a désormais la destiné du sport équestre de Bamako en main pour les 4 prochaines années, ont été des mots de réconciliation, de transparence et de détermination. Il n’a pas aussi manqué de saluer tous ceux qui ont contribué de prêt ou de loin à la réussite de cette assemblée générale. Il s’agit notamment du Ministère des Sports, du comité olympique,

du comité régional olympique de Bamako, de la Direction régionale des Sports, de la mairie du district et du comité de normalisation.

Après la présentation du bureau à la presse, le représentant de la direction régionale de la jeunesse et des sports a salué le professionnalisme qui a prévaut tout le long des travaux. Il a exhorté le tout nouveau président de la ligue des sports équestres à travailler avec les autorités, avant de l’envoyer à l’exercice de ses fonctions.

SD         

Commentaires via Facebook :

PARTAGER