Sport : Le changement d’entraineur est-il la solution pour l‘équipe nationale ?

0

Le Mali vient de se séparer de son sélectionneur national en la personne de Mohamed Magassouba. Une décision qui intervient à la suite de l’élimination de l’équipe du Mali à la phase de qualification de la coupe du Monde. Saluée par certains, cette décision était-elle la meilleure à prendre ?

Eliminée par la Tunisie alors qu’elle avait tous les atouts en main, l’équipe du Mali ne participera pas à la prochaine coupe du Monde. Une situation frustrante qui a amené plus d’une personne, au Mali, à réclamer la tête du sélectionneur comme dans pareilles situations. Evidemment, la FEMAFOOT n’a fait qu’entériner la volonté de plusieurs personnes. Mais, est-ce la meilleure solution ?

Quand une équipe ne gagne pas, la première victime, c’est généralement l’entraineur ? Ce qui fait dire que Magassouba pouvait échapper difficilement à son destin. Mais quel sera l’avenir des Aigles du Mali ? C’est la question que l’on se pose et à laquelle on tente de trouver réponse.

De l’avis de plusieurs analystes, l’équipe du Mali est à reconstruire en profondeur en s’appuyant sur une ossature qui a plus envie de gagner des victoires. Cela nous amène à nous demander s’il faut s’appuyer plus sur les locaux que sur l’expérience des internationaux. Ce sera au prochain entraineur d’analyser cette situation. Ces dernières années, l’équipe du Mali a montré plusieurs visages. Malheureusement, le dernier qu’elle a montré, à l’occasion de la CAN 2022 et de cette phase qualificative de la coupe du monde, est celui des mauvais jours. Trop de lacunes techniques ; manque d’efficacité devant le but adverse ; manque de créativité. Faut-il mettre toutes ces insuffisances au compte du sélectionneur qui n’aurait pas fait le bon choix de ses joueurs ? Pour notre part, nous pensons que la responsabilité est partagée. Changer d’entraineur sans donner à l’équipe une âme, ne servira à rien. Les mêmes causes produiront toujours les mêmes résultats. Alors, il faut reconstruire l’équipe nationale dans toute sa profondeur.

Tiémoko Traoré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here