Le prix de la digitalisation pour le développement : Les deux projets Maliens primés en Belgique pour leur originalité

0

Le projet de digitalisation de l’agriculture en milieu paysan au Mali, présenté par Ténin Nana Kouyaté, et le projet «Fact mobile» (A mobile application for the FACT Sahel) présenté par Mariam Sy viennent d’être primés en Belgique lors de la remise des prix de la Digitalisation pour le Développement (D4D) jeudi dernier (24 novembre 2022).

L’agence de presse «Belga» (Belgique) s’est particulièrement intéressée à l’initiative de Ténin Nana Kouyaté. Il s’agit d’un projet proposant des solutions numériques afin d’augmenter les rendements dans le secteur agricole au Mali et qui a remporté jeudi soir (24 novembre 2022) le prix de la Digitalisation pour le Développement (D4D).  Il a été sacré dans la catégorie «iStandOut» qui récompense «la meilleure initiative en matière de numérisation et de développement».

Le projet était porté par plusieurs start-up maliennes proposant des solutions et applications digitales afin d’améliorer l’écoulement des produits agricoles sur les marchés porteurs. Selon l’agence, «les solutions permettent également d’augmenter le rendement de la production agricole». Le prix D4D est décerné tous les deux ans. Le lauréat dans la catégorie iStandOut reçoit une ligne de crédit de 10.000 euros à utiliser pour développer son projet tandis que celui dans la catégorie iStartUp a l’opportunité de réaliser un stage au sein d’un incubateur d’entreprises belge ou international pour un montant de 25.000 euros. Le gagnant du prix du public reçoit, quant à lui, la somme de 5.000 euros.

Il faut rappeler que Ténin Nana Kouyaté est la fondatrice de la solution «Agribox», une solution technologique destinée aux petits exploits agricoles. Agroéconomiste formée à l’Institut Polytechnique Rural de Formation et de Recherche Appliquée (IPR/IFRA), cette jeune dame est très engagée dans la promotion de l’agritech en Afrique. Et ce prix sera sans doute une grande motivation pour booster ses ambitieux et innovants projets !

Le Prix D4D a pour but de stimuler les activités de nouveaux acteurs ou déjà existants du nord et du sud dans le domaine de la numérisation pour le développement, sensibiliser le grand public en Belgique, intégrer de manière structurelle la thématique de la numérisation pour le développement dans les programmes de la coopération au développement belge.

C’est une initiative  du Musée royal de l’Afrique centrale avec le soutien  de la Direction générale  coopération au développement  et aide humanitaire DGD). Les projets et les idées retenus sont ceux qui mettent à profit le potentiel des (nouvelles) technologies d’une manière novatrice au service des Objectifs du développement durable (ODD) définis par les Nations unies. Il faut rappeler que, en 2015, 17 objectifs généraux et 169 objectifs spécifiques ont été fixés par l’ONU pour le nouveau Programme de développement durable 2015-2030.

Naby

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here