Accord Untm/Gouvernement : Le statuquo

0

Le lundi dernier, l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) devrait signer un accord avec le gouvernement de transition. Annoncé en pompe vendredi 22 janvier par le porte-parole du gouvernement, cette signature n’a finalement pas eu lieu à cause de l’absence de la Centrale syndicale dans la salle.

 

La rencontre était indiquée à 11 heures dans la journée. Jusqu’à l’après midi, le Secrétaire général de l’UNTM, Yacouba Katilé et son équipe étaient attendus au ministère de la Fonction publique.

Les conciliateurs et les membres du gouvernement comme le ministre Porte-parole du gouvernement, Me Harouna Toureh, le ministre du Commerce et des Industries étaient en attente.

Selon nos informations, de nouveaux points faisant l’objet de discorde ont changé les donnes à la dernière minute. En effet, l’UNTM aurait encore soulevé des points relatifs à une inégalité par rapport à la retenue sur les salaires des fonctionnaires grévistes et un autre point serait relatif à des ambitions politiques. La Centrale syndicale demande une restitution des salaires pour l’harmonisation entre les travailleurs. Cette situation nécessite de nouvelles réflexions d’où une relecture du procès-verbal de conciliation.

Pourtant, le ministre du Travail et de la Fonction publique, Me Harouna Toureh était optimiste vendredi 22 janvier 2021 à la Primature par rapport à la signature imminente de cet accord. Pourquoi ce blocage ?

Fatoumata Kané

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here