Grèves de l’UNTM : des Maliens se prononcent

0

L’Union nationale des travailleurs du Mali a observé une grève de soixante-douze heures allant du mercredi 9 au vendredi 11 janvier.

Madou Traoré : «Je suis contre cette grève»

Avec cette grève l’UNTM a dépassé les limites. Ses membres devraient aller à la table de négociation avec le gouvernement avant de déclencher la grève. Je me rappelle bien que sous ATT, l’UNTM avait voulu aller en grève mais la grève a été suspendue grâce au dialogue entre les deux parties. Les responsables de l’UNTM ne pensent pas au bien-être de la population. Ils ne veulent que remplir leur poche. Je suis contre cette grève.

Issiaka Sidibé, consultant au Cabinet fiscal d’Ibrahima Sidibé :

«Les trois jours de grève constituent une perte énorme pour le pays»

Je n’approuve pas cette grève de l’UNTM car le moment ne s’y prête pas. Le gouvernement s’était mis d’accord avec l’UNTM sur l’organisation en janvier d’une concertation nationale. Celle-ci devrait parler de tous les problèmes du pays. Les trois jours de grève constituent une perte énorme pour le pays d’autant que toutes les banques étaient fermées. Cela a entraîné un ralentissement des activités. J’en appelle à la compréhension de l’UNTM, car le gouvernement n’a pas le moyen de satisfaire toutes leurs doléances.

  1. Mariko, un enseignant retraité : «J’approuve cette grève»

Soixante-douze heures de grève sont insuffisantes. L’UNTM devrait observer une grève illimitée. Les travailleurs souffrent beaucoup. Nos dirigeants ne font que détourner l’argent de l’Etat et laissent la majorité de la population dans la détresse. Le pays n’avance pas. On fait un pas en avant et deux en arrière. J’approuve cette grève. Nous soutenons Yacouba Katilé, secrétaire général de l’UNTM.

 Assetou Niang, vendeuse au grand marché :

«La grève est une grosse perte pour le citoyen lambda»

Cela fait des jours que le marché tourne au ralenti. Il n’y a pas de clients.  Cette grève a beaucoup joué sur moi. La grève est une grosse perte pour le citoyen lambda. J’implore le président IBK à trouver une solution à cette grève pour le bonheur de toutes les populations maliennes.

Fatim B. Tounkara

Source : Le Wagadu

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here