Suspension de l’aide européenne : La lettre qui accuse le Mali

40
Richard Zink, chef de la Délégation de l’Union Européenne
Richaqrd Zink, chef de la délégation de l’UE au Mali

Dans une lettre en date du 17 juin 2014 adressée au ministre malien des Affaires Etrangères, le directeur Afrique de l’Ouest et du Centre de la Commission de l’Union Européenne déclare que l’Union suspend son aide budgétaire au Mali en raison d’un déficit de gouvernance lié à l’acquisition trouble d’un avion présidentiel et à la passation d’un marché d’armement suspect. Voici, en toute exclusivité, le contenu de la lettre dont ampliation est faite au ministre malien des finances et à Richaqrd Zink, chef de la délégation de l’UE au Mali…

 

Dans le cadre de la conférence des donateurs pour le Mali, organisée à Bruxelles le 15 mai 2013, l’union européenne et la République du Mali ont signé une convention de financement instituant un Stade Building Contact d’un montant total de 225 millions EUR et pour lesquels 120 millions ont d’ores et déjà été payés entre juin et décembre 2013.

 

 

A cette occasion, le gouvernement du Mali s’est engagé à mettre en œuvre un programme ambitieux de réformes structurelles, dans l’objectif de garantir, avec l’appui de la communauté internationale, une gouvernance renforcée dans la gestion de l’Etat ainsi qu’une gestion saine et rigoureuse des finances publiques.

Ces engagements ont été rappelés le 15 mai dernier à Bamako par le gouvernement, lors du 1er anniversaire de la conférence des donateurs. La détérioration survenue, fin mai, des conditions sécuritaires dans la région de Kidal invite d’ailleurs à renforcer d’avantage les engagements en faveur d’une meilleure gouvernance.

 

 

Les préoccupations récemment exprimées par le FMI et la Banque Mondiale concernant certaines transactions financières interpellent grandement la communauté internationale et plus particulièrement l’Union Européenne. Le Commissaire Européen au Développement, en déplacement à Bamako à l’occasion de la réunion du 15 mai, a fait part au Premier Ministre et au Président de la République de la nécessité, pour le Mali, de respecter scrupuleusement la règlementation en matière budgétaire et comptable ainsi que les procédures de passation des marchés publics en vigueur.

 

Le Commissaire a également confirmé au gouvernement sa disposition à appuyer les efforts du Mali sur les voies de reformes en matière de finances publiques que le pays est décidé à entreprendre. Ainsi, tel que prévoit la convention de financement précipitée, la Commission est pleinement disposée à financer un audit des principaux marchés publics lancés par le gouvernement, en pleine coordination avec le Bureau du Vérificateur Général, afin d’appuyer l’administration malienne à un meilleur suivi et une meilleure mise en œuvre des réglementations nationales. Par ailleurs, en matière de transparence budgétaire, et comme s’y était engagé le Premier Ministre lors de sa rencontre avec le commissaire Piebalgs, je me permets de solliciter copie du contrat d’achat de l’avion présidentiel et du contrat d’achat des fournitures d’équipements militaires ainsi que de tous éléments s’y référent, pour lesquels des discussions sont en cours avec le FMI.

 

 

Dans l’attente des premières consultations au titre de ces audits, et partageant les préoccupations de la communauté internationale, je vous informe que l’examen du dossier de demande de décaissement 2014 de notre appui budgétaire fera l’objet d’une étude approfondie par mes services à Bamako comme à Bruxelles, mais restera conditionné à la première revue de l’engagement triennal au titre de la facilité élargie de crédit prévue au mois de septembre, tel que prévue dans la convention de financement. L’excellence de nos relations m’incite à penser que les inquiétudes actuelles exprimées par la communauté internationale pourront être rapidement levées.

L’union Européenne réitère son engagement à appuyer les autorités maliennes en ce sens.

 

Je vous prie d’agréer Monsieur le Ministre, l’assurance de ma haute considération.

 

 

Signé

 

Pierre AMILHAT

 

 

lettre
Lettre dont ampliation est faite au ministre malien des finances et à Richaqrd Zink, chef de la délégation de l’UE au Mali… (Source Procès-Verbal

 

 

 

Le vrai sens d’une lettre

La lettre que nous publions ci-contre n’émane pas de n’importe qui: elle émane du directeur de la Commission Européenne chargé de l’Afrique de l’Ouest et du Centre. En clair, l’affaire dont elle fait état est trop grave pour être laissée aux mains du représentant-résident de la commission européenne au Mali.

 

Le langage diplomatique mis à part, l’auteur de la lettre insiste sur la nécessité, pour le Mali, de respecter les “engagements” pris en matière de “bonne gouvernance” et de “reformes”. Engagements que la récente guerre à Kidal ne peut éluder, aux yeux de l’Union Européenne. Cela signifie, en termes plus simples, que l’UE reproche au Mali de n’avoir pas tenu ses engagements en termes de gouvernance et de reformes.

 

La lettre rappelle que le Mali est déjà interpellé par le FMI au sujet des contrat d’achat d’un avion présidentiel et d’équipements militaires. Elle invite le gouvernement malien à répondre d’urgence à ces interpellations; mieux, elle demande au Mali copie des contrats en cause. Comme lesdits contrats sont suspectés d’avoir violé la règlementation en matière de comptabilité et de passation des marchés publics, l’UE décide de suspendre son aide budgétaire au Mali jusqu’à ce que l’affaire soit éclaircie. Bref, l’UE aligne sa position sur celle du FMI et de la Banque Mondiale qui ont déjà gelé leurs financements en faveur du Mali. Et afin que le Mali ne puisse pas jouer au dilatoire, l’UE propose de financer elle-même l’audit des marchés publics suspects, en collaboration technique avec le Vérificateur Général du Mali.

 

On sait que le gel des financements du FMI et de la Banque Mondiale prive  déjà le Mali de plusieurs centaines de milliards de FCFA, dont 63 millions d’euros (41,3 milliards de FCFA) pour la seule Banque Mondiale. Le gel des décaissements de l’UE (environ 65,5 milliards de FCFA sur la période considérée) porte un coup plus grave à l’économie malienne car ce partenaire soutient à bout de bras le budget malien en termes de dépenses courantes et de salaires.

 

La lettre de l’Union Européenne fait, au passage, une petite révélation. En effet, elle nous apprend que sur les 225 millions d’euros (147 milliards de FCFA) promis, à Bruxelles, par l’Europe, 120 millions d’euros (78,7 milliards de FCFA) ont déjà été payés au Mali entre juin et septembre 2013. Qu’est donc devenue cette manne en si peu de temps ? A quoi a-t-elle bien pu servir ?

 

Au-delà de la lettre européenne, le débat qui se pose aujourd’hui a trait à l’aptitude du pouvoir à relever les défis économiques qui assaillent le pays. En effet, depuis l’avènement d’IBK à Koulouba, on entend parler de tout sauf de développement. Pas de ponts, pas de chaussées. Mais des histoires d’avion, des défaites militaires, des querelles politiciennes, des changements gouvernementaux. Rien que des choses inutiles, éloignées des préoccupations quotidiennes des  Maliens. Quand finira donc ce cirque ?

 

Tiékorobani

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

40 COMMENTAIRES

  1. M Coulibaly je suis d'accord avec toi que ce n'est pas une question de personne, je suis d'accord que nous devons dénoncer ce qui ne va pas dans notre pays mais je m'inquiète du sort des innocents qui font tjr les frais des soulèvements occasionné par ces vautours de dirigeants(majorité opposition) ceux là même qui nous ont mené en 1991 et qui veulent rééditer le même scenario a travers la presse. donc

  2. Mr Adama ce n'est pas une question de personne mais c'est le développement du Mali. On doit laisser maintenant ces GMT et ces ATT en paix. Celui qui a été élu par 78% des voix doit faire en sorte que ce pays sorte enfin du gouffre mais malheureusement c'est le contraire qu'on voit. Que Dieu nous sauve avec des idées dépassées des maliens

  3. La bonne gouvernance hein ladji kabakoh et sa click. En tout cas On ne finira jamais d’apprendre et de tirer des lecons du passé au Mali.

  4. Des hommes qui peuvent oeuvrer a la mutation politique au Mali doivent
    rentrer au Gouvernement.Il s’agit de proceder en une premiere etape a
    l’equilibra entre les choix anterieurs et les nouveaux choix.Ensuite,
    constituer une force dans la region CEDEAO pour s’orienter vers l’affranchissement et le decollage economique.Les jeunes technocrates de tout bord seront les auteurs de cette nouvelle orientation.
    Chercher a suffoquer une personne qui est en train de se noyer ne peut en aucune facon constituer un acte salutaire,meme s’il t’a offence.Sauvez-le d’abord ensuite punissez-le.Mais ne privez pas a manger celui qui est en train de creuver litteralement de faim.
    Un President d’un Etat meme pauvre voyage dans un avion presidentiel
    de partout le monde.Il ne peut attendre les vols des companies aeriennes pour voyager.Si la FMI pouvait lui preter un avion jusqu’a
    le rapatriement entier des refugies Maliens,ce qui apparait comme un scandal serait corrige.Evidemment on punirait les corrompus!!

  5. vraiment ceux qui coupent l’aide au Malipuis venir se pavaner ici pour prendre la température, il est temps de leur empoisonner car couper l’aide à un pays en guerre parce qu’il, paie des armes c’est méchant. il faut les empoisonner” un point “un trait “pendant leur séjour et ils iront mourir ailleurs. ce sont des chiens et leur complices des phacochères.
    merci
    dans tous les cas par la grâce de Dieu, le mali vase démettre de tous ces bourreaux et s’équilibrer

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      Tu sais lire … tu fais exprès deh … 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Moussa Ag,… si ceux qui dirigent un pays en guerre oublient que le pays est en guerre et font des bêtises … ce n’est pas aux autres de se soucier du fait que le pays est en guerre … 👿 👿 👿 👿 👿 👿

      Qui a d’ailleurs dit qu’on est en guerre …???

  6. Une Chose est claire quand il s’agit s’assainir les finances publiques et contre la corruption, nous maliens c’est d’abord dans notre propre intérêt, donc la communauté internationale a parfaitement raison. On ne peut quémander et avoir un train de vie plus haut que le donateur. Regardez cas même ce qui se passe en Europe Avec les plans d’austérité, vous croyez que ca fait plaisir. Non. Si on veut l’Indépendance Totale on se met au travail sinon on accepte les dictons Avec Résignation et humiliation. Que voulez-vous?

  7. Au cours de la rencontre avec les Maliens aux USA,notre President a dit qu’il a decide d’acquerir le Boeing par necessite de securite
    car le type d’avion vendu precedemment est cloue au sol partout.J’en deduis que le Mali n’ayant pas une compagnie aerienne,il fallait bien acquerir un autre avion,quitte a vendre celui acquis par ATT.Quant au contract d’armement militaire,c’est aussi une necessite pour le pays.Ce qui a failli,ce sont les modalities d’execution de ces deux contracts.Ceux qui se sont meles a l’execution de cescontrats
    s’en sont servis pour detourner des fonds publics.Ces Officiels corrompus doivent etre poursuivis par la Justice,jetes en prison et forces de restituer les fonds voles au centime.Vilipender le Chef d’Etat c’est trainer l’Etat Malien dans la poussiere.Ces sanctions contre le Mali sont politiques,dirigees contre la population duMali.L’Etat doit trouver une ALTERNATIVE ailleurs tout en menant son audit pour ameliorer la procedure d’execution des contrats publics

  8. C’est parce que nous somme un pays pauvre et que n ;eût été l’intervention de la France et de la Communauté Internationale, le Mali n’existerait peut être pas aujourd’hui. Gardons notre tête froide, Dieu ne fait rien pour rien; il n’est point dit que sans l’UE le Mali ne pourra pas vivre , nous allons vivre peut être difficilement au départ mais nous allons tenir.
    Dans aucun pays du monde les dépenses militaires ne sont pas rendus publics est ce parce que l’UE nous aide qu’elle va jusqu’à nous ôter le peu de dignité que nous conservons encore.
    Nous avons des amis parmi les pays européens qui nous aiment et qui nous comprennent et ces pays croyez moi les locomotives de de l’UE.

  9. Eh voilà qu’on y est… Ce gouvernement d’incapables a passe son temps à nier l’évidence, et en jouant au dilatoire pour manipuler l’opinion nationale. Et voilà que les faits le rattrape, car les Maliens peuvent être dociles, mais les partenaires seront coriaces et ne se laisseront pas berner. Maintenant que le vin est tiré sans ambiguïté, il va falloir le boire jusqu’à la lie. L’UE a raison sur toute la ligne, tant qu’il n’y aura pas de clarifications satisfaisantes, point de décaissement. Il faut respecter ses propres contribuables.

    Quand finira donc ce cirque ?

    Quand on paye son ticket pour le cirque, on choisit son funambule et le show pour la séance à travers l’affiche. Alors, si on se sent floué, il n’y a que deux issues : soit on suit le show jusqu’au bout, soit on quitte la salle et on va attendre chez soi la prochaine séance. Dans les deux cas, on fait violence sur soi d’assumer son choix… RV donc dans cinq ans, TIEKOBANI !
    😆

  10. Le manque d’éducation de certains maliens et de civisme nous mène toujours vers l’abîme. le Mali a
    ans pour espérer voir le bout de la tranquillité social, économique et politique, donc le début du développement.
    Qu’est ce qui empêche le Mali de tourner définitivement le dos à la france et à l’eu? Tournons nous vers les BRICS il sont plus riches, moyens “chiant” et plus intelligents!
    Les Maliens ne savent pas réfléchir encore? 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 La France est en train d’asphyxier économiquement, politiquement et socialement le Mali par ce qu’elle ne s’entend pas avec la politique de IBK 😥 😥 😥 😥 😥 Exactement ce la même chose qu’elle a fait avec ATT. La france a toujours la manette de la gouvernance du Mali et IBK n’est qu’un cadran / interface (ou marionnette sans le vouloir). DOMMAGE POU LE MALI ET TRISTE POUR TOUTE L’AFRIQUE.

  11. Si c’etait facile ed s’affranchir de la tutelle des partenaires, cela aurait été fait depuis … 1960.
    Les partenaires aident le peuple via le gouvernement. S’ils bloquent la marne, c’est le peuple d’en bas qui souffre. C’est pour cela que chacun doit lutter à sa manière contre la mal gouvernance

    • tidiani c’est la mal gouvernance pour toi? ce que la france declare que c’est mal? et c’est quoi pour toi la bonne gouvernance? ce que la france te dit que c’est bon? à tu la capacité intellectuelle de penser et de réfléchir de toi même un instant? pense-y bien 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 💡 💡 💡 💡 💡 💡 💡

      • Mala, c’est toi qui a crée la bonne gouvernance ou c’est la France? Quand tu fous rien, tu ne vaux rien, et que les Tchadiens viennent de libérer de quelques poignées de bandits mal armés, alors qui va définir les règles de jeu? Le problème n’est pas IBK seul, il ya l’armée, l’école, la santé, l’équipe nationale. Dis moi qu’est ce qui fonctionne dans ce Mali là à part la vanité, l’arrogance mal placées et le vol systématique de tout même les papiers toilette! Seuls les sociologues peuvent expliquer pourquoi des decsendants de grands heros africains deviennent des voleurs, soulards, incapables et des moches. On dirait que ce sont des étrangers qui sont venus visiter nos femmes ici et faire tous ces cons là que nous sommes aujour’hui?????

  12. Si TIEKOROBANI est animé d'une bonne intention pour mieux informer ces compatriotes il doit faire ressortir toute la copie le la lettre. nous avons vécu la situation en 1991 où les journalistes on exagérer les situations pour faire partir GMT après la montagne a accouché d'une souris et l'injustice est devenu plus grande avec des fonctionnaires milliardaires, les gens sont mort pour rien, GMT a été réhabilité, ATT a offert des médailles au gens jadis traités comme des grands voleurs de la république. je demande au maliens d'être très lucide en regardant les choses de façon objectives et d'agir par l'esprit bien avertis

  13. trop de cran on est baise…..oui je pense que ibk est tombe dans ce que l’opposition attendait de lui afin de le passer a tabac. a la question a qui profit tout ce bruit puisque c’est le mali et le malien qui en souffrira biensure personne n’en sortira grandi aux du monde. pour ma part je pense que le president est le pere de la nation et le linge sale se lave en famille et la prochaine fois l’opposition doit mettre sa gueguerre a cote et penser aux autrs maliens qui ne cherche qu’a boire et a manger

    • gratoos,heee ben!!! 97% des maliens ne sont si conscients comme toi! dommage mon grand 😳 😳 😳 😳 😳 😳 Le jour ou ils prendront conscience, (si ce n’est trop tard), le Mali avancera de lui même. On n’a pas encore une OPPOSITION POLITIQUE digne du Mali, car tous pensent d’abord à leurs propres (cacas). Tu ne vois pas qu’ils ne savent mener un débat politique constructif? 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 Il faudrait savoir qu’ils boivent de l’eau par leurs narines et pensent et réfléchissent au sens contraire du développement!

    • Pourquoi vous tirez tous a coté. Ce n’est ni la france ni l’opposition mais un soulard qui n’écoute personne et qui pense que les 77% qui ont voté pour lui sont des esclaves de son père et qu’il faut commencer à manger en commencant par ma famille d’abord???? Quelle personne normale va se laisser aller dans tout çà dans un pays en situation plus que critique? les gens de Hamdallaye doivent nous dire si IBK a été encadré en famille??? C’est impensable cet avion , l’argent du mali dans son sebenikoro, c’est fou! Il est malade et l’assemblée doit le destituer rapidement.

  14. Je pense que c’est une occasion pour le Mali de se débarrasser des mécréants fmi et “bande mondiale” comme le Ghana et Guigali ‘ont fait!
    Depuis leurs créations ces deux institutions n’ont jamais développé un pays, en tout cas pas en Afrique noire.
    Depuis quand un pays souverain doit justifier l’achat d’un avion pour la nation? Je pense qu’il faudra organiser une marche contre la présence de la bande mondiale et fmi sur le sol malien.

    • AMA
      “Depuis quand un pays souverain doit justifier l’achat d’un avion pour la nation?”

      Depuis que ledit pays “Souverain” empoche en même temps des centaines de milliards pour le développement de ses populations, grand con!

    • Pourquoi “mécréants” ? C’est Dieu qui pilote la nation ou quoi ? Il serait temps d’évoluer, on est au XXI° siècle, Ama… 🙁

      • Si ce sont pas des mécréants c’est quoi alors ma chère? faut pas se tromper nos dirigeants sont de véritables karifibéléw qu’il faut égorger carrément et tu iras au paradis! Le prophete ne nous a pas dit que la religion a une date de péremption? Ce n’est pas de la sardine ou des confitures ma chère, OK?

    • C’est simpliste ce argument, l’Algérie peut acheter partout leur armes partout parce-que la Banque Mondial n’a pas de crédit là-bas.
      Ici on est sur le dos de tous les pays qui ont pitié !

    • Il est con si non c’est là bas qu’il devait les acheter. C’est donnant donnant non?

  15. Cest simple tout le monde peut garder son aide au moment de la transtion tout les bayeur etaient parti mais on parvenait a payer les fontionnaire avant la date.Le president n a pas d envoin ou le pays n a pas d armements font partis de la crise.les maliens ont connus l argent maintenant sinon au temps de Moussa Traore on ne connaissait l argent.Pour s il payes un avion aujaurdhui et 6 mois payes un autre on peut dire qu il est luxieux mais comme sa la ils n ont cas garder leur font

  16. IBK doit d’abord travailler pour que l’Etat malien soit financièrement autonome et cela n’est pas difficile, avant de transgresser les interdits des partenaires occidentaux. Vivre dans le luxe insolent et demander de l’aumône ne marche pas.

  17. Tièkorobani, le cirque finira avec le renvoie de l’ivrogne de Sébénikoro. La situation a surpris ceux qui ont cru que l’homme avait fait un mue. Non, il ne peut changer. Ses six ans de premier ministre sont là et cinq ans de président à l’Assemblée: la mégalomanie et des dépenses inutiles.
    Il faut le renvoyer wassa wassa, sinon les choses ne feront que s’empirer. Avec ce monsieur à la tête du pays, on aura jamais la confiance de bailleurs, encore moins des investisseurs privés.

  18. Et voila!… Clair, net, précis, et ECRIT NOIR SUR BLANC! 😥 😥 😥 Ibk l’a bien cherché, mais c’est NOUS TOUS qui l’avons eu!… 😥 😥

    En moins d’un an (!…), le Mali non seulement ridiculisé aux yeux du monde entier, mais SANCTIONNE par ceux qui avaient déjà commencé à l’appuyer massivement!!!); Un record HISTORIQUE d’inconscience! 👿

    Tout ça à cause des caprices infantiles d’un vieux mégalo totalement dépassé! 😥 😥 😥 😥 😥 😥

    Tellement dépassé qu’il s’est pris à la fois pour Dieu et pour Bokassa 1er réunis!… 👿 👿 👿 Tellement dépassé qu’il a cru, en 2014, que les bailleurs internationaux décaisseraient encore comme des cons des dizaines de milliards, juste pour satisfaire son petit standing de “roi nègre”! 👿 👿 👿

    Nous voilà devenus la risée de tous nos voisins, et du monde en général! Nous voici désormais “catalogués” en rouge par tous les investisseurs potentiels! 😥 😥 😥 😥

    Heureusement, si le Mali va désormais s’asphyxier lentement du fait de l’imbécilité d’UN SEUL HOMME, au finish, nous n’aurons pas tout perdu en matière de GRANDEUR :
    Il nous restera DEUX Boeings présidentiels

    Il nous restera le plus grand cortège présidentiel de motard de toute la sous-région

    Il nous restera un Hélico-Salon-présidentiel toujours planqué à Dakar

    Il nous restera une résidence présidentielle de milliardaire à Sébénikoro

    Il nous restera de solides relations du côté de la Corse et dans les rangs de la Mafia

    Avec TOUT CA à la fois (malgré notre capitale plus sale qu’une poubelle et avec des caniveaux bouchés et des rues défoncées !), la Grandeur de notre Maliba continuera à rayonner sur toute la sous-région et dans le monde entier ! Les pays voisins, qui n’ont pas eu la chance de recevoir la moitié de l’Aide allouée au Mali, vont être morts de rire…

    Pas nous…

    • Voilà, pour une fois, une analyse franche et une description de la réalité claire et sans ambages. Bravo NFP ! 😉
      Le plus important n’est pas ce que nous pensons être, mais bien notre place au sein des autres et la façon dont notre pays est perçu. Le monde est devenu un village où tout interagit sur tout, alors que nous en sommes encore aux regrets des splendeurs du passé… Il est temps d’évoluer, non ?

  19. Quelle humiliation pour nous Malien a cause de ce vaurien IBK,dommage dommage pour le Mali encore dommage

  20. Ça se corse ! Le Boeing de tous les malheurs, les contrats maudits ! IBK ferait mieux de se chercher un taxi-brousse ! MDR

  21. Sur un mandat de 5 ans, IBK va traîner pendant 2 ans ses casseroles et vouloir les 3 dernières ans s’occupé de son ré-Election.
    Pour une personne qui chantait le “Mali d’abord ” c’est complètement raté!

  22. La mendicite encore la mendicite, gariboudea ni gariboudea, les negres sont les seuls au monde qui veulent se developpper avec la mendicite au lieu du travail! 🙁

    • Haha ! C’est si dure de quimander alors que le travail bien fait peut à lui seul nous libérer. Celui qui tend conçoit tout même ce qui ne lui plait pas.

Comments are closed.