Alghabas Ag Intala : L’autre criminel d’Ançar Dine renonce au paradis

21 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Alghabas Ag Intala, le bras droit d’Iyad Ag Ghaly, ne doutant plus du sort qui lui est réservé, crée un autre groupe terroriste le Mouvement islamique d’Azawad (MIA) pour faire diversion. Mais hélas, l’heure n’est plus au dialogue, car toute offre de dialogue avec quel que groupe armé terroriste ou indépendantiste que ce soit, avant la libération totale des territoires sous occupation,  serait un manque de respect à la mémoire de nos victimes.         

Alghabass Ag Intallah

Au dialogue Iyad Ag Ghaly et ses alliés ont préféré la voie des armes et Alghabas  Ag Intala n’en est pas des moindres. L’éclatement d’Ançar Dine, n’a rien de surprenant, car les groupes terroristes nous ont déjà habitués à ce cirque. Quelques mois avant, c’était l’implosion d’Aqmi entre Abou Zeid et Moctar Bel Moctar (le borgne),  ensuite  le Mujao d’Oumar Ould Hamaha « barbe rousse », qui a  crée, début janvier une branche nouvelle constituée de sonrhaïs dénommée « Ançar Essouna », et aujourd’hui Ançar Dine avec  Alghabas Ag Intala qui vient de créer le MIA. Par ce geste, le fils du patriarche des Iforhas renie son frère d’arme, Iyad et renonce en même temps à ce qui les a guidés à l’irréparable : le paradis de Dieu.

Mais le gouvernement doit être ferme sur ses positions face aux rebelles et veiller à ce que, ceux qui ont égorgé froidement nos soldats à Aguelhok, violé les femmes, coupé les mains et les pieds de personnes innocentes, répondent de leurs actes. Aucune forme de dialogue ne doit être acceptée par le gouvernement avant la victoire finale  sur les groupes terroristes.

Surtout pas après les efforts inlassables des médiateurs dans la crise malienne pour ramener à la raison ceux qui ont mis le Mali à feu et à sang et qui se sont soldés par des échecs. Pire Ançar Dine avec l’attaque de Konna, a surpris tous ceux  qui croyaient qu’il était mieux fréquentable et qu’on pouvait négocier avec Iyad Ag Ghaly.

Lassina Niangaly

SOURCE:  du   30 jan 2013.    

21 Réactions à Alghabas Ag Intala : L’autre criminel d’Ançar Dine renonce au paradis

  1. Herr mann

    Qu’attend le procureur de la republique pour lancer un mandat d’arret a l’encontre de ces renegats?

  2. cheick matt

    la france veut que le mali negocie avc les touareg moderé,ki st ses moderé? ceux ki ont egorgés nos soldats sans arme? ses crimenel soit disant moderé maintenant comme ils ont vu leur defaite maintenat place a la negociation,il faut que nos autorités fasse attention,ces gens là st des manipulateurs,,ils veulent 1 fois rouler le peuple malien ds la farine,alors nos politike ouvrez grd les yeux pas de negociation,et dailleurs ils doivent reponsre devant la justice pour leurs crimes,1fois la stabilité il faut les arreter tous,daccord la france nous a aidé mercie infiniment,nous imposer quelques choses qui nest pas acceptable sa ya pas question

  3. BMakan

    Chers amis Maliens,

    Depuis le debut de ce conflit je n’ai cesse de vous le dire: le seul objectif de la France c’est d’obtenir l’autonomie de  »l’Azawad », une autonomie qui ne sera qu’une etape vers l’independance car dans un an, dans deux ans, les memes reprendront encore une fois les armes pour cette fois reclamer l’independance sous pretexte que l’experience de l’autonomie n’aura pas reussi ou que les autorites maliennes auront viole les accords.

    Tres malheureusmenet je peux vous le dire: la France a obtenu ce qu’elle voulait. Vous avez amene le loup dans la bergerie sous vos applaudissements en plus et il ne vous restera bientot plus que vos yeux pour pleurer. LE MALI SERA  »POLITIQUEMENT » AMPUTE DE LA ZONE NORD DU PAYS.

    Votre classe politique a deja accepte l’autonomie pensant sans doute avoir ainsi echappe a la proclamation de l’independance qui n’etait, de toute facon, pas l’objectoif immediat de la France. Votre classe politique ira  »negocier » et fera  »des concessions ». Elle accordera l’autonomie pour avoir  »la paix ». Elle ‘a de toute facon pas le choix puisque le pays est occupe par la FRance. Ainsi, le MNLA aura franchi une etape et dans quelques annees il exigera une independance qu’il obtiendra aussi facilement qu’il aura obtenu l’autonomie.

    • rodrigues Soares

      :wink:

    • Pierre

      Tu as probablement raison. Mais c’est au Mali de faire en sorte qu’il n’ait pas besoin de la France. Où est son armée ? où sont les élites en mesure de répartir équitablement les richesses de votre pays ?

  4. Serpent de mer

    Contrairement à ce que vous dites, il faut feindre de négocier avec ces criminels et les tuer petit-à-petit, un à un, tel sera le sort des traitres qui ne savaent que que la trahison et qui n’ont même pas confiance en leur c…!

  5. Djon Te

    WIKIPEDIA TAWARGHA (TOUAREG)

    Economy

    This city was famous for its palm trees which at one point were considered the true wealth in the city. The city also produced significant amount of date fruits, including the Bersiel date, which is used as a component in ropes and other commodities. In pre-colonial times, the work on the plantation was done by tens of thousands of black-skinned slaves, making Tawerga the only town in coastal Libya with a black majority. In the colonial period, these people were nominally emancipated from slavery, but their economic status remained very low. In the Gaddafi period they were treated a lot better, receiving full education and development. Many of its inhabitants achieved high positions in the army and civil service.

    One aspect of the city that stood out was its husbandry of cattle and chickens, producing beef, dairy products and in particular eggs.[citation needed]

  6. NOMOKO

    Laissez ces gens faire leurs diversions, nous nous allons avancé

  7. Djon Te

    WIKIPEDIA
    Roman Period

    During the Roman times, Tawergha gained a lot of attention[citation needed] due to its position and the connection that it had to the sand route that connected the city of Sirte along the coast of the Mediterranean Sea to Egypt. Control of Tawergha helped the Romans coordinate control of Libya.

  8. Djon Te

    WIKIPEDIA
    Tawergha (Berber: ⵜⴰⵡⴻⵔⵖⴰ, Arabic: تاورغا‎), also transliterated Tawarga, Tauorga, Taworgha, Tawurgha or Torghae, is, as of August 2012,[2] a ghost town in Libya that is under administrative jurisdiction of the city of Misrata, which is 38 kilometers away. It was the site of intense fighting during the Libyan civil war before its capture and ethnic cleansing by anti-Gaddafi forces in August 2011.

    By the end of the war in October 2011, the town was largely cleared of its population by NTC militias.[3] During Libya’s political transition period, members of the General National Congress reportedly indicated they would like to see Tawerghan refugees restored to their homes, but expressed concern over their safety. There have been numerous reports of militias acting outside the authority of the Tripoli-based government threatening Tawerghans who have attempted to return to Tawergha.[4]

    Tawergha means « the green island » in the Berber language.

  9. Dr ANASSER AG RHISSA

    Bonjour,
    Le Mali dispose d’une justice au niveau national et il en existe une, au niveau international, de ce fait, il convient de laisser la justice faire son travail et juger ce qui doit l’être.

    Ce n’est pas au MNLA, ni aux milices privées, de rendre justice et de sauver les populations du Nord Mali.

    Aujourd’hui, la seule solution pour le MNLA est de laisser, les forces de défense et sécurité du Mali, aidées par la France et la MISMA :
    (1) rétablir l’intégrité territoriale du Mali, qu’il a mis en péril et
    (2) protéger les populations du Nord Mali, qu’il a contribué à mettre dans l’insécurité.

    Aspirant à la non impunité, les populations du Nord Mali attendent la libération complète de leurs régions, la réconciliation entre elles et la reconstruction durable, dans l’unité, de leurs régions et du Mali.

    Tout en évitant les amalgames, les Maliens sauront s’entendre sur l’essentiel, qui est de sauver durablement le pays.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC/GOUVERNANCE

    • Pour une première fois, je fais miennes tes propositions. » la seule solution pour le MNLA est de laisser, les forces de défense et sécurité du Mali, aidées par la France et la MISMA :

      (1) rétablir l’intégrité territoriale du Mali, qu’il a mis en péril et
      (2) protéger les populations du Nord Mali, qu’il a contribué à mettre dans l’insécurité. »

      Le MNLA n’existe plus. Les membres de ce mouvement terroriste doivent être poursuivis et jugés par la justice nationale et internationale.

    • Djon Te

      MERCI , TOUT A FAIT JUSTE DR.AG RHISSA

  10. Van Traoré Président de l'AJDCV

    Nous acceptons toutes choses sauf la division de notre pays le Maliba, et l’imposition de la charia, il faut que les gens se disent partout par ce que nous avons déjà commencé à bouter les bandits armées du nord du Mali et ensuite les faux musulmans qui étaient au nord du Mali comme Ançardine, Mujuao et leurs alliés à qui on ne peut pas accorder l’autonomie.
    Même si un criminel change son vêtement il est toujours criminel c’est comme le cas du MNLA.
    Au nord du Mali qui a commencé la guerre ? Ce sont les membres du MNLA, ils ont égorgé nos soldats tout le monde est au courant de ça.
    Messieurs du MNLA, nous vous demandons de vous rendre car votre cohabitation avec les autres devient difficile.
    Vous avez allumé le feu et vous voulez jouer aux pompiers.
    Vous êtes compris de tous par vos agissements.
    L’ingratitude ne paye jamais.
    Le Mali vous instruit.
    Le Mali vous soigne.
    Grace au Mali vous connaissez aujourd’hui la France.
    Vous voyez comment la communauté Internationale se mobilise.
    Il est lâche d’appeler des djihadistes pour violer vos sœurs jadis jolies et bien éduquées dans les campements.
    Vous avez assoiffé les vieux et veilles et même des enfants innocents.
    Vous avez affamé les siens et les avez poussés dans les camps de désolation.
    Enfants maudits, si l’armée vous trouve …..
    Vive l’armée Malienne,
    Vive la France.
    Vive le Mali Un et Indivisible.

  11. Vieuxcoul

    À TOUS LES MALIENS ….
    PRÉPAREZ VOUS A UNE GUERRE CIVILE DE LONGUE DURÉE SI LA FRANCE SE METTAIS COMME UNE FORCE TAMPON QUI DIT PAS SON NOM..CELA SERA DE L’HUMILIATION POUR TOUT LETAT MALIEN ET TOUTE L’AFRIQUE TOUTE ENTIÈRE ,ET CETTE VICTOIRE ÉPHÉMÈRE SERA TRANSFOMEE EN GUERRE INTERETHNIQUE INTER…. COMME EN IRAK
    LE NORD DU MALI CE N’EST PAS SEULEUMENT LES TOUAREG OK JE VEUX DIRE MAINTENANT À LA FRANCE DE SURARMEE LE MNLA AVEC LES COLONNES QUI VIENNENT DE DAKAR DE S’EMPARER DE L’AÉROPORT DE KIDAL ET NOUS ENTAMENERONT UNE GUERRE SAN FIN
    À BON ENTENDEUR SALUT

  12. analysDiag

    Kidal est dans le territoire Malien donc il faut que l’armée Malien et force de CEDEAO monte à kidal le plus vite possible, car mnla nous traitre comme des bêtes.
    Il faut que aussi pour le moment les maliens parle une seule voix libération total du Mali et le plus vite possible et dans 3 mois toutes soldats étrangère doit être retourné dans leur pays. Car le Mali ne pourra pas devenir une base militaire pour les soldats étrangère. Quand même nous remercions tout les soldats qui sont venu nous aidé, mais nous ne voulais pas que cela dire plus de 3 mois. Toutes membres de mnla on commit des crimes impardonnable et aussi avoir collaboré avec les terrorismes, les mnla qui sont à kidal ce sont des membres Ansar-dine seulement ils jouent des doubles rôle, je pense qu’il y a beaucoup d’intellectuelle au mali pour analysé les doubles rôle de mnla ? :idea: :idea: :idea:

  13. Et les 7 nains!

    Laissez Intalla, c’est comme si, après la mort de Ben LADEN, les américains avaient adopté ZAWAHIRI :lol: :lol: :lol:

  14. GNAGNA

    WOULOU DÉNW DO, DJAHANAMA DÉNW, ALLA DJOUGOU..
    IL FAUT EXTERMINER TOUS CEUX QUI ONT PRIS DES ARMES CONTRE LE MALI, SANS EXCEPTION..

  15. soribd3

    Ces gars sont quand même comiques. Ils se disent azwadiens, djhadistes ou autres mais en réalité ils sont tous profondément jaloux des maliens au point que c’est devenu maladive chez eux. Regardez les, ils sont tous habillés en malien. Même les tenues bleues infigos qu’ils portaient, ils ne les portent plus. Ils sont tous habillés en bazin ou en baga. Et ils viennent nous parler d’azawad.
    « Ma malobaliw, kakala siri tèguèlew, m’bassaw. Aw kouw de kakan ka tèguè. »
    Vive le Mali.

  16. elmahfoud afgane

    je pense que l algerie a la grande main a destabilise le sahel et le mali