Cadre de concertation des femmes des partis politiques : Un nouveau Directoire mis en place

0

Le Cadre de concertation des femmes des partis politiques (CCFP) était face à la presse, le samedi 22 octobre au siège du National Democratic Institute (NDI).  Objectif,  présenter  aux hommes des médias son nouveau Directoire. La cérémonie était présidée par Mme Daou Oumou Dembélé  porte-parole de celui-ci.

Issu des élections tenues en Assemblée générale, le samedi 1er octobre, le 3ème Directoire, fort de 12 membres était face à la presse au siège du NDI, sis à Badalabougou. Il s’agit de Mme Daou Oumou Dembélé (UMP), Porte-Parole, Mme Kéita Mariam Diallo (PSP), Trésorière adjointe, Mme Dembélé Nabintou Diawara (MPR), Secrétaire politique, Mme Kouyaté Fatoumata Sininta (CNID / FYT), Secrétaire politique, Mme Coulibaly Aminata Diarra (MADI), Secrétaire politique, Mme Kassambara Safiatou Diawara (PARENA), Rapporteur, Mme Dembélé Assitan Traoré, Secrétaire politique, Mme Diallo Fanta Siby, Secrétaire politique, Mme Aïssata Bambéra (UM-RDA), Trésorière, Mme Théra Fanta Théra (CODEM), Trésorière, Mme Wadidé Salimata Dagnoko (URD), Conseillère technique et Mme Kéita Roukiatou Diallo (PIDS), Conseillère technique.

Dans sa déclaration liminaire, Mme Daou Oumou Dembélé a déclaré qu’il y avait trois innovations importantes dans  la nouvelle organisation: la mise en place de Commissions de travail, la création du Membre adviser, pour représenter le ministre de la Promotion de la Femme et la création d’un Comité consultatif, constitué des anciennes porte-parole et porte-parole adjointes.

 

Pierre Fo’o Medjo      

 


Commentaires via Facebook :

PARTAGER