Chronique du vendredi : Un plébiscite à l’épreuve de la question touareg

41 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Les rideaux sont tirés sur le 20è sommet de l’Union africaine et sur la table ronde des donateurs pour la Misma. Et un constat unanime : Addis aura été un véritable plébiscite pour le Mali et son président. La passion jointe à la compassion et la parole à l’acte :  les chefs d’Etats se sont succédé à la tribune, de toutes les régions,  rivalisant de sympathie pour notre pays dont le Rwandais  Kagamé dira qu’il ne peut être abandonné à son sort, en raison de son apport  panafricain symbolisé, nommera t-il, par  Modibo Kéita et Alpha Oumar Konaré.

Adam Thiam

Même le nouveau Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn a repris à son compte l’engagement univoque de son prédécesseur à la tête de l’Union, le Béninois Boni Yayi. Et ne ménageant rien pour le Mali, Alassane Ouattara n’a pas eu dans la capitale éthiopienne moins de huit audiences sur notre crise. Plus que les mots d’ailleurs, ce qui a parlé ce sont les actes concrets lors de la table ronde conjointe Ua-Onu  de mobilisation du financement requis  pour la mise en œuvre de la très évolutive Misma  – un problème  en soi-. Sur une prévision initiale de 460 millions de dollars, la table ronde d’Addis a enregistré plus de 450 millions de dollars.  Il est vrai que la présentation faite à l’événement par le président de la Cedeao mentionnait un nouveau besoin de plus de 900 millions de dollars. Ce qui fait un peu le problème de ce projet d’opération pour lequel les estimations ne cessent d’évoluer, surtout que sa mise en œuvre a été anticipée par le blitzkrieg-boomerang des jihadistes.

En tout cas, si la table-ronde n’a pas eu le succès de ses ancêtres consécutifs au tsunami asiatique ou au séisme haitien, elle a pulvérisé les records du Darfur et de la Somalie. Mieux, jamais les Etats africains et l’organisation continentale n’avaient autant mis la main dans la poche pour un Etat-membre contribuant pour près du tiers des annonces faites. Et puis avec 100 millions de dollars à lui tout seul, le Japon émerge comme un puissant allié de la paix et de la sécurité  du continent africain. Plébiscitée également dans une enceinte plus orgueilleuse que capable : la France de Hollande saluée par plus d’un Etat dont l’austère Rwanda et la sourcilleuse Afrique du Sud.

Ce sommet consacré l’arrivée de Dioncounda II adoubé  tant par la communauté internationale que ses compatriotes. Un état de grâce, en somme, pour un Président de crise qui a été jusque-là au creux de la vague. Mais un état de grâce que et lui et Hollande mettent à l’épreuve du Mnla. Et qui suscite de réelles rebuffades de l’opinion. Laquelle ne passe pas par quatre chemins : pour elle, ce qui est dit sur Rfi et France 24 est ce que le pouvoir français veut. La déformation, dans une mesure d’un pays qui ne peut pas croire que les médias publics ne sont pas que la voix du maître. Mais aussi les propos un peu troublants du sarkozyste Longuet qui invite au débat sur le fédéralisme malien dès la fin des opérations militaires dans notre septentrion.

Et quand le ministre de la défense de Hollande annonce « les Touaregs sont nos amis », les Maliens y voient les manifestations d’une trahison qui réduit la portée de la solidarité française qui a permis au pays de retrouver sa langue et sa capacité d’indignation. Le Mali est-il au fond anti-touareg ?  Les  avocats  du Mnla diront oui. L’extraordinaire et dangereux don de notre peuple à l’amalgame  les conforterait dans cette posture qui  tend pourtant à cacher leur responsabilité dans la nouvelle errance de la communauté targuie.

La vérité est que le Nord est le dernier des soucis du Sud. Une autre vérité est que l’Etat central n’a pas de considération illimitée pour les sociétés rurales, donc autant pour le planteur de Kolondiéba que le chamelier d’Anefis. Et la toute dernière vérité dont la sortie de crise devra tenir compte est que personne n’a entendu les communautés touareg choisir le Mnla comme représentant. Ce dont il est question donc, c’est d’éviter autant la majorité étouffante que la dictature de la minorité.

Adam Thiam

 

 
SOURCE:  du   1 fév 2013.    

41 Réactions à Chronique du vendredi : Un plébiscite à l’épreuve de la question touareg

  1. Aldia

    Soyons vigilant si non les dont reçu pour la reconstruction de l’état servira a fiancer la campagne de l’ADEMA. Ils sont capable de tout les politiciens.

  2. ettoi

    Pauvre Thiam ta plume est tellement tranchante qu´elle te coupe toi-meme.
    Tu as ecrit un joli article sans doute, mais a l´avenir ecris tes articles sans penser à un quelconque interet d´influence.
    Tu sais chacun peut un jour entrer dans l´hitoire.Même notre pauvre Jonkounda qui voila quelques mois a été humilié par ses propres freres est l´homme le plus salué du Mali a ce jour.

    DISONS-LE HAUT ET FORT: il est temps de briser deux mythes au MALI:
    Le mythe de la peau blanche et celui de la barbe longue.
    Soyons tout juste Maliens et Msusulmans justes !

    Il faut demysthifier notre Islam: Notre islam doit etre malien
    nos compatriotes a peau claires ( tous confondus) sont tout juste Maliens
    comme un Dogon, Bobo bamana Kassonke, etc. C´est tout.

    Enfin: chers Maliens la balle est dans notre camp
    Nous sommes extasiés par les bombes francaises et par les Dollars.

    Mais notre gestion sociale et pecuniaires sont toujours pourries .
    Et les autres le savent.NE VOLONS PLUS CET ARGENT!

  3. :-D :-P bonne analyse……..Surtout, si vous voyez tout le stock d’oignons que vous voyez à Bamako est produit au pays Dogon…Comment? En transportant le banco sur une plate coline etandue. Et meme l’eau y est transportée par la tete ou les bras…Donc toutes les populations rurales, souffrent autant ou meme plus que les touaregues du Nord Mali…….
    Bamako represente le Mali….Le Mali se limite à Bamako, point–bar.
    Pour moi, toutes les communautés rurales du Mali, devraient converger leur lutte ensemble contre leurs elus, qui dès au bureau de l’assemblée Nationale oublient comment ils y sont parvenus. On ne pense qu’à ses enfants à envoyer aux USA/Fr/CANADA pour des bourses d’études de 15 à 30 million par ans….D’où vient tout cet argent…De l’oignon Dogon, du coton sikassois, du sel gem de Kidal, de l’or de Kayes… :mrgreen: :lol: :mrgreen: :idea: :lol: :mrgreen:

  4. Pather

    Cousin ADAM, je ne te reconnais plus. ce n’est pas en distillant une contre vérité que tu pourras sensibiliser tes compatriotes par rapport au problème du nord. Tu es de kayes, combien l’Etat malien à mis dans cette région par au nord? Kayes est le fruit de ses fils immigrés à travers le monde. Le COREN a donner un chiffre qui parle à lui seul. Alors cessons de culpabiliser les gens du Sub qui sont aussi victimes que les gens du nord de tes amis politiques pendant les 20ans. En 1990, certains de tes amis fonctionnaires,milliardaires aujourd’hui circulaient en Moto cameco et sur des yamaha 100 payées par l’ADEMA. Pourquoi essaye – t-on de noyer tout le monde? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  5. « Une autre vérité est que l’Etat central n’a pas de considération illimitée pour les sociétés rurales, donc autant pour le planteur de Kolondiéba que le chamelier d’Anefis. »
    Mr. Thiam, TU DEVRAIS TE LIMITER A CETTE VERITE QUI EST LA SEULE ET UNIQUE VERITE, meme si ces dernieres annes, le pays profond avait commence a connaitre le « developpement ». TOUTES TES AUTRES VERITES NE SONT QU’AMALGUAMES.

    TU NE PEUX PAS DIRE QUE LE SUD NE SE SOUCI PAS DU NORD SI LE POUVOIR CENTRAL NE SE SOUCI PAS MEME DU SUD.

  6. Djon Te

    bla bla bla
    http://www.youtube.com/watch?v=-W8PhlZoVQ0&feature=endscreen&NR=1
    :-D pour que ca cesse , il faut que nos non scolarises soient impliques ils sont notre reserve d’ integrite-humaine, s’ ils sont accompagnes par les tres FEW intellectuels HONNETES :!:

  7. Siscool

    Ca faisait longtemps que Thiam n’avait pas fait de chronique ou d’édito. Cela me manquait terriblement. Une personne éclairée,raisonnable et responsable. Dommage que peu de journalistes et hommes politiques du Mali sont d’un niveau largement en deçà. Comprenez cher(es) sœurs et frères (entre les lignes), notre malheur est la faiblesse intellectuelle de nos soi-disant élites. Nous sommes dans l’abrutissement le plus total et irresponsable.Nos futurs cadres achètent leurs diplômes, les porte-paroles de l’aeem incapables de s’exprimer correctement en français. Notre premier malheur et problème demeure le faible niveau d’éducation d’où une majorité étouffante! Après le conflit espérons des dirigeants qui s’intéresseront et régleront le problème de l’école malienne en interdisant la politique dans nos Universités (héritage de Mariko)

  8. Pseudo variable

    MENTION SPECIALE A NONALINERTIE: « que MNLA, MIA, ANESARDINE ou autres ZZTOP  »

    Et autres ZZTOP!!! :-D :-D :-D :-D :-D :-D

    Putain, j’en ai pleuré de rire!!! :-D :-D :-D

    Trop fort, frère nonalinertie! Trop fort! :-D :-D :-D

  9. Je ne vois pas ce que cet article a à voir avec le fait que Thiam a travaillé avec Alpha, le Vérificateur Général et Dioncounda. Il faut que les Maliens cessent d’être méchants. Pourquoi tout ce monde travaillé t-il avec lui? C’est seulement avec le fond de la pensée de certains internautes qu’on voit le chemin que votre pays a à parcourir pour échapper à la médiocrité..

  10. Pseudo variable

    Conformément à l’adage populaire qui dit que « il faut de tout pour faire un monde », aucun pays au monde ne peut se targuer d’avoir une nation EXCLUSIVEMENT constituée de brillants intellectuels, et de grosses têtes qui RAISONNENT !
    Cependant, à lire les posts sur ce forum, j’ai bien peur que notre Mali soit majoritairement constitué de grosses têtes qui… RESONNENT (comme des Dlembés), suite à l’énorme vide laissé par une totale absence de cerveau !
    Qu’un bidasse imbibé d’alcool, un baroudeur de comptoir qui a loupé 2 fois son bac se retrouve sur le devant de la scène, et il se trouve des foules entières de Maliens pour l’acclamer à tout rompre !
    Que notre armée soit la seule de la planète à déserter en courant et abandonner ses armes à l’ennemi, et il se trouve des foules pour plastronner et parler fièrement des « dignes fils de Soundiata !
    Que la cedeao se précipite au Mali pour trouver des solutions à la crise, et il se trouve des foules pour l’empêcher fièrement d’atterrir à Senou et jurer en même temps que JAMAIS un seul soldat étranger ne mettra pied dans notre Maliba ! 8 mois après, CES MEMES foules crient au « complot » face à la « lenteur » à intervenir de la cedao et des forces internationales !
    Que nos voisins tentent par tous les moyens de résoudre NOTRE crise, et il se trouve des foules pour dénoncer complots et machinations ! un coup la France, un coup la mauritanie, un coup ADO, un coup la Suisse, un coup les USA, etc… Qu’importe le comploteur, pourvu qu’il soit E-TRAN-GER et que le mali soit VIC-TI-ME!!!
    Que la France vienne in extremis nous sauver en mettant non seulement en péril ses hommes, mais des dizaines de milliards pour sauver NOTRE Mali, et il se trouve des foules à crier à la recolonisation, à la trahison, et au pillage de notre fabuleux pétrole dont personne n’a jamais vu le moindre baril !
    Je crois qu’en fait de raisonnements cérébraux, notre Mali produit surtout de simples résonnances crâniennes !…
    Dans les années 60, un folk singer américain, Pete Seeger, chantait à propos du Viet Nam une chanson anti-guerre qui soulevait les foules à l’époque : « Where are all the fowers gone ? » (Où sont passées toutes les fleurs ?) ; et le refrain était
    « When will we learn
    Will we ever learn »
    (Quand apprendrons nous
    Apprendrons-nous un jour?

    • blanche neige

      Sans Pisser ,j’ai toujours adoré cette chanson :idea:

      • Pseudo variable

        « ,j’ai toujours adoré cette chanson  »

        Et bien dis donc! Je serais curieux de savoir combien sur ce forum la connaisse!!!! Mais entre Gainsbourg que tu as cité une fois, et maintenant celle-ci, tu dois avoir une sacré culture musicale! :wink: :wink: :wink: :wink: :wink:

        Pour ton info: Je la joue! Et entièrement en picking! Je la chante et la joue en version anglaise et en version Française, car je sais pas si tu sais, mais elle a été traduite en français dans les années 60 par un petit jeune de chez vous qui s’appelait Guy Béart (mais c’est pas lui qui la chantait)

        Si toi aussi tu es guitariste, je te refile les accords quand tu veux monkopin! Chapeau pour ta culture!

    • blanche neige

      Sans Pisser ,il y a eu une première avant les bidasses maliens , c’etait pendant la guerre des six jours ou le Sinai s’etait retrouvé en un immense magasin de chaussures à ciel ouvert . Les soldats egyptiens avaient meme quitté leurs chaussures pour courir plus vite :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

  11. blanche neige

    depuis plus de 4 ans que je viens sur maliweb j’ai toujours entendu dire  » ces sa.lauds de nordistes avec tout l’argent que le Mali a investi là bas et pas dans le sud «  »……………est ce que beaucoup d’entre vous ont été voir sur place ?? Parce que vous gouvernants balancent de belles paroles vous les avalez toutes crues alors qu’en réalité l’argent vont dans leurs poches ou sur des comptes bancaires à l’etranger :idea: :idea: Avez vous vu beaucoup de « goudron » comme vous dites dans le Nord ??? Moi ce que j’ai vu c’est qu’il s’arrete à Macina et qu’ensuite vous bouffez la poussière sur les pistes !!!

  12. Generation-Sankara

    VIVE LE LE MALI MULTI-ETHNIQUE !

    REBELLES TOUAREGUES,

    QU’EST-CE QUI VOUS AUTORISE A PRENDRE LES ARMES CONTRE VOS
    AUTRES COMPATRIOTES ET A PRODUIRE DE L’INSECURITE ET DE LA TERREUR ?
    POURQUOI TANT DE HAINE ENVERS LES AUTRES
    POPULATIONS VIVANT AU NORD ?

    EST-CE QUE VOUS REPRESENTEZ LES SEULES POPULATIONS MINORITAIRES OU DEFAVORISEES DU MALI ?

    QUELLE REGION DU MALI PEUT SE TARGUER D’AVOIR ÉTÉ PLUS FAVORISEE QUE LES AUTRES ?

    VOS FRUSTRATIONS SONT AUSSI CELLES DES AUTRES ETHNIES MALIENNES : NOS DIRIGEANTS NOUS MEPRISENT ET NOUS EXPLOITENT AVEC DEDAIN. ENSEMBLE MOBILISONS-NOUS POUR CONSTRUIRE UNE MAJORITE EXIGEANTE, DISCIPLINEE ET RESOLUMENT ORIENTEE VERS L’EXCELLENCE, LE TRAVAIL, L’HUMILITE ET
    OPTIMISER LE MAXIMUM POSSIBLE LES RESSOURCES DE NOTRE PAYS.

    MOBILISONS-NOUS ENSEMBLE AFIN QUE PLUS JAMAIS NOS GOUVERNANTS NE VIVENT SUR LE DOS DES POPULATIONS MALIENNES DANS LEUR ENSEMBLE.

    MOBILISONS-NOUS ENSEMBLE AFIN QUE NOS DIRIGEANTS SOIENT COMPTABLES
    DE LEUR GESTION.

  13. Djon Te

    :oops: DE SIMPLES INFORMATIONS SUR WIKIPEDIA BLOQUEES SYSTEMATIQUEMENT POUR QUELLES CENSURES IGNOBLES, QUELLES CAUSES :?: NOS PEUPLES N’ AVANCEENT PAS FAUTE D’ INFORMATION ET D’ ANALYSES DE L’ EMBIANTE, LA REALITE ET LES FAITS, L’ HISTOIRE RECENTE ET MEME L’ ACTUALITEE EST DEFORMEE :oops:

  14. Generation-Sankara

    APPROPRIONS-NOUS ENSEMBLE LA GOUVERNANCE DEMOCRATIQUE

    FAISONS VIBRER ENSEMBLE NOS VOIX DANS LES URNES A CHAQUE ECHEANCE ELECTORALE.

    TRANSFORMONS-NOUS ENSEMBLE EN AGENTS DE TRAVAIL, DE CHANGEMENT ET DE
    DEVELOPPEMENT.

    ENSEMBLE, REFUSONS D’ETRE NOS PROPRES ENNEMIS. NOS DESTINS SONT LIES. NOUS SOMMES CONDAMNES A VIVRE ENSEMBLE. VIVONS EN PAIX ET CONSTRUISONS ENSEMBLE NOTRE ESPACE COMMUN OU BRULONS ENSEMBLE DANS L’ENFER DE L’INSECURITE TANT AU NORD QU’AU SUD, A L’EST ET A L’OUEST MALI.

    CREONS ENSEMBLE DE LA RICHESSE PRODUCTIVE DANS UN CLIMAT DE SECURITE ET DE PAIX AU LIEU DE VOLER ET DETRUIRE CE QUE NOUS N’AVONS PAS CREE
    DANS UN CLIMAT DE VIOLENCE ET DE TERREUR.

    FORTS DE CETTE CONVICTION, QUE CEUX QUI ONT COMMI DES CRIMES
    INPRESCRIPTIBLES CONTRE LA PATRIE SE RENDENT A LA JUSTICE MALIENNE ; SONNONS ENSEMBLE LA REDDITION DE KIDAL DANS LE GIRON MALIEN OU PERISSEZ.

    VIVE LE MALI MULTI-ETHNIQUE !

    • Djon Te

      tout a fait juste, mais aussi ne votons pas et DELAISSER CES MALHONNETES FAIRE CE QU’ ILS VEULENT , MAIS SUIVRE ET DEMANDER COMPTE A CHAQUE PAS…

    • nonalinertie

      Generation Sankara, vous semblez ne pas comprendre que MNLA, MIA, ANESARDINE ou autres ZZTOP n’ont jamais représenté les touaregs. Au contraire, ce sont les premiers ennemis des touaregs en créant toujours l’insécurité au sein de paisibles populations nomades (peur, privations de libertés, exils et assassinats). C’est comme si vous dites que MP52 ou 42, SADIQUE et autre COPLAN représentaient le Mali…

  15. Djon Te

    :oops: CHERS INTERNAUTES JE DOIS DENONCER MALIWEBNET , POUR BLOQUER L’ INFORMATION ET LES ANALYSES FAITES PAR DES CONTRIBUABLES A ECLAIRCIR LE DEBAT, LES UNS LES AUTRES ET APPROFONDIR NOS VISIONS SUR LES PROBLEMES ET LES REALITES DU MALI, SURTOUT EN LAISANT LES GENS DECOUVRIR LES VERITES EXISTANTES MAIS VOILEES SOIGNEUSEMENT, CACHEES…
    EST-CE LE BUT DE MALIWEB DE BLOQUER LES INFOS CE QUI EST BIEN EQUIVALENT A UNE VOLONTEE DE NOUS DESINFORMER :?:

  16. Djon Te

    :idea: IL FAUT INSTAURER LE SINANKOUYA ENTRE LES TOUAREGS ET TOUS LES AUTRES PEUPLES DU MALI, QU’ ON EN FINISSE A LA MALIENNE , ET QU’ ON JURE DE NE PLUS RECOMMENCER CA :!:

    • nonalinertie

      Le cousinage à plaisanterie existe déjà entre les touaregs, les peulhs et les dogons. Il ne faut pas confondre les touaregs aux bandits armés touaregs (MNLA, MIA, ANESARDINE ou autres ZZTOP). Comme il faut distinguer les sudistes des bandits armés du Sud (MP52 ou 42, SADIQUE, COPLAN, etc.)

  17. Niyefôkoyesegou

    - Le sang par le sang;
    - la violence par la violence;
    - la guerre par la guerre!!!!

    Nous savons que le Mnla et les islamistes ont aussi des soutiens
    au plus haut sommet de l’Etat, ceux qui veulent négocier avec le Mnla sont leurs soutiens et il faut les combattre tous
    =============================================
    Une épuration du nord est indispensable!

  18. 1FILSDUMALIBA

    Merci frere Thiam pour votre analyse autant critique que rassembleur. Oui je dirais plus que les touaregs, tamacheques, arabes etc.. plus que des amis mais nos freres et soeurs. Il y a des fils et filles egares qui sont joind le mujao, aqmi etc… venant de plusieurs ethnies. Donc evitons les amalgames.

  19. Venant de vous Mr Thiam cela m’etonne »La vérité est que le Nord est le dernier des soucis du Sud. », il s’agit de quel sud? des politiciens ou du peuple dans sa diversité? de l’Etat malien?
    Je crois sincèrement, que vous êtes allé trop fort.De l’indépendance au coup d’Eta de mars 2012, le Sudatoujours sur ses épaules le nord du Mali.Tous les economistes connaissant la réalité economique de ce pays vous le confirmerons.Evitez des propos qui peuvent choquer la population déjà suffisamment éprouvée par cette crise qui a alourdi les charges qui étaient les siennes tout en reduisant ses recettes.

    • nonalinertie

      Omar sharif, thiam n’a pas dit que rien n’a été réalisé au Nord Mali et à Kidal. Il n’a pas dit non plus qu’aucun sudiste ne s’intéresse au Nord Mali. Il a dit que le Nord, le monde rural en général sont les derniers soucis du Sud (de la population en général et de l’Etat en particulier). Cela n’est pas agréable à entendre pour quelqu’un du sud. Mais tout fonctionnaire sudiste se croit puni en étant affecté au Nord. Et il a fallu que KONNA (le SUD) soit menacé pour que l’ETAT malien, la CEDEAO, la FRANCE, bref pour que tout le monde se mobilise pour régler le problème du Nord en une quinzaine de jours. Et tout le monde se rappelle que le CNDERRIERE s’est opposé au principe même de l’aide étrangère pendant 6 mois…

  20. Djon Te

    :idea: IL FAUT METTRE LE SINANKOUYA ENTRE LES TOUAREGS ET TOUS LES AUTRES PEUPLES DU MALI :!:

  21. nonalinertie

    1.Une conclusion très lucide et plus que fondée. Mais un mauvais lecteur peut induire que rien n’a été réalisé au Nord en général et dans la Région de Kidal. Ce qui est très loin de la réalité.
    2.Mais l’urgence est de profiter de la présence des armées internationales pour relancer les gros travaux déjà financés, interrompus par les bandits armés (route Niono-Tombouctou, Barrage de Taoussa, Route Bourem-Kidal, etc.), bref trouver du travail pour le maximum de ces jeunes désœuvrés, terreau et proie idéale pour les terroristes du monde entier, mais du vrai travail et non le saupoudrage et le vernissage actuel, de la peinture sur la rouille. Evidemment que tout cela exige beaucoup d’argent…
    3.Avec tous les marchés qu’elle rafle en Afrique et au Mali, pour quelle raison la Chine ne contribue-t-elle pas? ET les pays arabes dits musulmans bien nantis de pétrodollars préfèrent-ils plutôt financer les terroristes contre le Mali? Alors qu’ils viennent de lever plus d’un milliard de dollars pour la Syrie aux mains du sanguinaire Assad. Alors que même les pauvres maliens et la misérable UA sont entrain de mettre la main à la poche…

  22. dramane coulisakoiba

    Tu rédiges bien mais tu as un double langage.Après ALPHA KONARE tu lèches maintenant DIONCOUNDA.Tu es passé aussi par le BUREAU du VERIFICATEUR GENERAL.

    • Djon Te

      djeliba be a ka baaraa don…lecher,lecher, lecher….a be baloo oh de laa

  23. Cette solidarité massive est bienvenue,les Africains doivent s’organiser d’avantage face aux nouveaux défis du monde.La menace la violence peuvent venir à n’importe quel moment et en tout lieu.

  24. Black is beautiful

    Vive toutes les races du Mali
    J adore les touaregs ,songoi. Peules bambara senoufo bobo mianka ………
    Ensemble ns formont un multipot of beautiful people
    Vive le Mali

  25. Lynx22

    « …la majorité étouffante… » :?: :?: :?: :roll: :roll: :roll:
    Thiam,vous avez tjrs eu un double language a ce qui concerne le probleme touareg… :!:
    La constitution est notre trait d’union,qu’ils changent de pays ceux qui ne se sentent pas maliens…..Period!!!

    :evil: :evil: :evil:

    • nonalinertie

      La réalité est toujours nuancée. Si personne ne peut soutenir qu’au Mali les touareg sont étouffés par la majorité (ils sont présents presque dans toutes les sphères de l’Etat), en même temps, qu’un touareg ou un arabe cherche par hasard la présidence, nous savons tous qu’il n’a aucune chance. Comme partout au monde. A l’exception exceptionnelle de Barack Obama…

      • Lynx22

        Tu confonds des choses differentes,nos tares culturelles n’ont rien avoir avec une rebellion armee.
        Demandes a un homme de CASTE AU MALI de chercher la presidence :!: La response est connue d’avance….
        :roll: :roll: :roll:

  26. Albert Atangana

    personne effectivement au Nord n’a choisile MNLA,comme son porte-parole; il faudrait donc attendre les élections générales pour que chaque groupe démontre son audience auprès des populations,sinon
    n’importe quel amuseur public réunira 2 ou 3 guguss et prétendra parler au nom d’un fantômatique groupuscule;le MNLA a fait trop de
    torts aux Touaregs qui risquent de souffrir de ce qui s’est passé;
    j’espère néanmoins que les Maliens auront la grandeur d’esprit de
    ne pas confondre tous les Touaregs avec les aventuriers du MNLA