Ministère de la Promotion de la Femme, de l’enfant et de la famille Qui est la nouvelle ministre ?

1
26
Mme Dandara Touré

Depuis le jeudi 16 février, le poste de ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille est occupé par Mme Dandara Touré, précédemment Directrice nationale de la promotion de la femme depuis le 30 juin 2004. Ce professeur d’enseignement supérieur remplace à ce poste Dr Konaré Mariam Kalapo. Mme Dandara Touré est en terrain connu puisqu’elle a été plusieurs fois pressentie pour diriger ce département.

 

comme il fallait s’y attendre depuis quelques mois, Dr Konaré Mariam Kalapo a été finalement remerciée du gouvernement de Mme Cissé Mariam Kaïdama Cissé, le jeudi 16 février. C’est à travers un décret présidentiel lu lors du journal télévisé de l’ORTM que beaucoup de gens ont été informés du départ de cette dame qui avait un sérieux problème avec certains cadres au niveau de son département. C’est pourquoi, le départ de Dr Konaré Mariam Kalapo du gouvernement a été fêté en grande pompe, le vendredi 17 février, par le personnel du ministère de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille. C’est la Directrice nationale de la promotion de la femme, Mme Dandara Touré qui a été nommée pour remplacer Dr Konaré Mariam Kalapo.

 

Née le 1er octobre 1951 à Kita, la nouvelle ministre est professeur d’Enseignement supérieur. Après son baccalauréat en série biologie entre 1968-1973, Dandara Touré a poursuivi ses études supérieures à l’Ecole Normale Supérieure (ENSUP) où elle a obtenu sa maîtrise en biologie. Elle est également diplômée d’un Master en santé publique spécialité nutrition de l’Université de Bloomington aux USA.  Avant d’être Directrice nationale de la promotion de la femme en juin 2004, Mme Dandara Touré fut Conseiller technique responsable de l’Information, de l’Education, et de la Communication (IEC) dans le programme de marketing social du 1er juillet 1999 au 30 avril 2003. Auparavant, elle fut responsable programme de communication pour le changement de comportement de Jonh Snow Ing (JSI-Projet Santé Education). Mme Dandara Touré a aussi fait un passage au Programme de lutte contre la pauvreté et la malnutrition (PAIB) de la Banque Mondiale comme Conseiller technique chargée de la formation et de la communication. Elle a travaillé au Groupe Pivot Santé comme responsable de l’information, de l’éducation et de la communication dans le cadre du programme de PF-Sida avec 31 Ongs et 22 projets, puis à l’Institut Supérieur de Formation et de Recherche Appliquée (ISFRA) comme professeur de recherche en science sociale.

 

Au niveau du ministère de l’Education Nationale, Mme Dandara Touré  fut professeur d’Enseignement supérieur en service à la Direction nationale de l’enseignement supérieur, correspondant du ministère de l’éducation nationale dans le cadre du projet de scolarisation des filles du 4ème Projet Education Mali-USAID avant d’être représentante du ministère de l’éducation dans le projet Education Mali-UNICEF. Elle fut professeur de biologie aux Lycées de Jeunes Filles et Bouillagui Fadiga.   Sur le plan international, Mme Dandara Touré fut consultante nationale de la recherche qualitative sur l’excision au Mali, consultante nationale pour l’évaluation finale du projet de lutte contre l’excision au Mali puis consultante principale de l’enquête CAP sur la santé.   La nouvelle ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille  a également participé à plusieurs activités, notamment à la session annuelle de la Commission de la condition de la femme à New York, à la réunion ministérielle de suivi de la concertation des ministres de la promotion de la femme, à la rencontre sous-régionale des femmes à Addis Abeba. Elle fut aussi membre de la Commission d’éligibilité de l’Initiative malienne d’accès des antirétroviraux du programme national de lutte contre le Sida, membre fondatrice du réseau des communicateurs en santé de la reproduction … Il est nécessaire de rappeler que Mme Dandara Touré est membre fondatrice de l’Association pour le Progrès et le Développement des Femmes du Mali (APDF)  de la Coordination des Associations et Ongs Féminines du Mali (CAFO) de l’Association des Anciens Universitaires de l’Amérique du Nord au Mali.

                        Alou Badra HAIDARA     

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Macken<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 24</span>
Membre
Macken 24
4 années 7 mois plus tôt

Médiocrité quand tu nous tiens!
Pour être ministre, il ne s’agit pas de question de grand diplôme certes; tout de même, il y a lieu de relever une ineptie dans les CV de nos ministres. ëtre titulaire de Master n’autorise personne à enseigner dans une structure de formation de formateur du moment où cette même structure à pour premier niveau le DEA qui serait l’équivalent du Master 2.
Quelles que soient les compétences de Mme Dandara TOURE et du niveau élevé de son QI, elle ne peut et ne devait être parmi le corps enseignant de l’ISFRA.
J’ai oublié qu’au Mali, un coup de pouce vaut mieux que cent ans d’effort.
Bravo Mme Touré, c’est cela le Mali

wpDiscuz