alimentation-crise-alimentaire
Ténenkou : Les paysans luttent pour la sécurité alimentaire

Ténenkou : Les paysans luttent pour la sécurité alimentaire

A Ténenkou, la majeure partie de la population vit sous le seuil de pauvreté du fait, principalement, de mauvaises campagnes agricoles à répétition. Cette année, la campagne s’est révélée particulièrement mauvaise dans l’ensemble du cercle à cause de la mauvaise pluviométrie. La crue a été insuffisante amoindrissant le rendement des champs de riz. La pêche […]

Lutte contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire : L’UE fait don au Mali de 2500 ha aménagés pour 19 milliards de FCFA

Débutés en 2010, les travaux  d’aménagement de 2 500 hectares à M’Bewani, Zone Office du Niger, ont pris fin en 2013. Financés par l’Union Européenne moyennant une enveloppe globale d’environ 19 milliards de FCFA, ils ont été remis, le 31 mars dernier, par  l’Ambassadeur de l’Union Européenne auprès du Mali, Richard Zink au Premier ministre, […]

Lire l'article …

Malgré une hausse de 11 % de production agricole à la campagne 2013-2014 dans la zone CILSS et Cédéao, l’insécurité alimentaire plane toujours. Cinq millions de personnes sont en phase de crise et 8 millions d’autres sont alertées.   Les pays du Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS) et […]

Lire l'article …
Sahel :  Des besoins alimentaires urgents pour 4 895 000 personnes

L’analyse de la situation alimentaire et nutritionnelle par Ie Cadre Harmonisé du CILSS fait ressortir que 26 zones sur 345 analysées présentent actuellement une insécurité alimentaire atteignant la phase crise en Gambie, au Mali, au Niger, au Sénégal et au Tchad.   En période de soudure, de juin à août 2014, il serait observé une […]

Lire l'article …

AU CSA, l’équipe de Cheick Sidiya Diaby, n’est pas alarmiste comme annoncent certains déjà une « crise alimentaire à l’horizon ». Au CSA, des dispositions sont prises pour faire face à certaines zones d’insécurité alimentaire.   D’entrée, il faut dire que les zones concernées par une probable insécurité alimentaires sont les régions nord : Kidal, Gao, Tombouctou, une […]

Lire l'article …
Reconstitution du Stock national de sécurité : Le Mali a-t-il perdu le riz Brésilien?

Depuis début 2013, le gouvernement brésilien a voulu offrir au Mali 30 000 tonnes de riz. Le hic c’est que le ministre de l’économie des finances et du budget de l’époque, en l’occurrence Tiénan Coulibaly, aurait bloqué le décaissement de deux milliards de CFA nécessaires pour financer le coût de transport desdits riz. Or, le délai […]

Lire l'article …

Votre journal a suivi des déplacés de Kalaban-Coro au cours d’une rencontre. Il s’agissait d’une manifestation de mécontentement de voir siéger à l’Assemblée Nationale, les commanditaires des viols sur des femmes et causes des déplacements de biens de personnes du nord. Aujourd’hui ces déplacés se disent délaissés, abandonnés et désespérés par leurs conditions de vie. […]

Lire l'article …

Le risque de crise humanitaire encouru par les pays sahéliens semble préoccuper l’Union européenne. En effet,  selon la Commission européenne, l’UE a décidé de débloquer 2014 142 millions d’euros soit 1 milliard 320 millions d’euros d’aide humanitaire en faveur de la région africaine du Sahel.  Celle-ci risque à nouveau  de connaitre cette année une grave […]

Lire l'article …

La 11ème session du conseil national de la sécurité  alimentaire s’est tenue le jeudi dernier au CICB dont l’ouverture des travaux était présidée par le Premier  Ministre M. Oumar Tatam  Ly , Chef du Gouvernement.       Les travaux de ladite session  se sont déroulés en présence de  Fatouma Seid , représentante de la […]

Lire l'article …

Alors que l’appel pour le Sahel des Nations Unies se tient ce lundi 3 février 2014 à Rome, 11 organisations humanitaires tirent la sonnette d’alarme sur la situation alimentaire extrêmement critique dans le nord du Mali et appellent à une augmentation immédiate du financement d‘urgence.     Plus de 800 000 personnes ont besoin d’une assistance […]

Lire l'article …

A la faveur de la 11ème session du Conseil National de la Sécurité Alimentaire , dont il a présidé la cérémonie d’ouverture le 30 janvier au CICB, le Premier ministre, Oumar Tatam Ly, a confié que près de 800 000 personnes auront besoin d’assistance alimentaire au Mali en 2014.  

Lire l'article …

Le gouvernement malien et les partenaires techniques et financiers se sont réunis hier au CICB  pour faire le point de la sécurité alimentaire dans notre  pays surtout en cette période marquée par des difficultés alimentaires dues  à la mauvaise pluviométrie et la faible répartition de la richesse. Il s’agissait également de parler de  la mise […]

Lire l'article …