Affaire de la tuerie de 16 islamistes de la secte Dawa à Diabali, cercle de Niono le week-end dernier : La Mauritanie dénonce un assassinat collectif et exige une enquête indépendante

15

L’assassinat dans la nuit du samedi à dimanche 9 septembre à Diabali de 16 islamistes de la secte Dawa par l’armée malienne risque de polluer l’atmosphère entre Bamako et Nouakchott. En effet, malgré la décision du gouvernement malien de dépêcher le ministre des affaires étrangères, Tiéman Hubert Coulibaly auprès des autorités mauritaniennes à Nouakchott pour leur exprimer de vive voix  la compassion et les regrets du peuple malien et d’ordonner l’ouverture immédiate d’une enquête, le pays du président Abdel Aziz a dénoncé un “assassinat collectif injustifiable de prêcheurs innocents désarmés” et “exige l’ouverture diligente d’une enquête indépendante aux fins d’élucider les circonstances de ce crime odieux et d’en identifier les auteurs, en vue de les traduire en justice”.

Le Gouvernement de la République islamique de Mauritanie a appris, avec une indicible consternation, le massacre barbare perpétré dans la nuit du samedi 8 au dimanche 9 septembre 2012 dans la localité de Diabali par une unité de l’armée régulière malienne, de 16 paisibles prédicateurs musulmans, pour la plupart mauritaniens, qui se rendaient à Bamako” relève t-on dans ce texte diffusé dans la nuit de dimanche à hier lundi.

Dans ce communiqué, le gouvernement mauritanien “dénonce avec la dernière énergie la cruauté de cet assassinat collectif injustifiable de prêcheurs innocents désarmés, par des hommes en armes, revêtus de l’uniforme de l’armée régulière de ce pays voisin“.  Aussi, il exprime également “sa profonde indignation devant cet acte criminel inqualifiable, commis de sang-froid, sans avertissements, sommations ni interpellations, contre des prédicateurs n’ayant d’autres armes que leur foi, venus porter le message de la paix, de la fraternité et de la tolérance au Mali. Le gouvernement mauritanien exige l’ouverture diligente d’une enquête indépendante, aux fins d’élucider les circonstances de ce crime odieux et d’en identifier les auteurs, en vue de les traduire en justice et souhaite vivement être associé à cette enquête qui doit être conduite avec le maximum de professionnalisme et de rigueur” conclut le communiqué relayé par l’AFP.

Dans un communiqué publié le dimanche, le gouvernement malien a affirmé qu’il regrette vivement ce douloureux événement, en annonçant avoir ordonné l’ouverture d’une enquête pour faire toute la lumière.

Face à la présence de huit Mauritaniens parmi les 16 victimes, le gouvernement malien avait décidé de dépêcher le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Tiéman Hubert Coulibaly auprès des autorités mauritaniennes à Nouakchott pour leur exprimer de vives voix  la compassion et les regrets du peuple malien. Un geste diplomatique qui ne semble pas suffire aux  autorités mauritaniennes.

Certes pour le moment on ne connait pas les conditions réelles dans lesquelles ces assassinats ont eu lieu, faut-il préciser que le Mali est un pays en guerre avec une occupation des deux tiers du territoire par des islamistes fanatiques.

De ce fait, tout mouvement des islamistes dans une zone stratégique comme Diabali, porte d’entrée au Mali en provenance de la Mauritanie et passerelle avec le nord du pays, doit se faire dans des conditions plus explicites.

Donc des dérapages de ce genre ne sont pas à écarter. On se rappelle encore que lors d’une offensive contre AQMI en territoire malien, en fin 2011, l’armée mauritanienne avait tué plusieurs civils innocents à quelques kilomètres de Tombouctou.

Des crimes pour lesquels il n’y a pas eu de condamnation officielle ni de présentation d’excuse à plus forte raison d’enquête indépendante.               

Youssouf CAMARA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

15 COMMENTAIRES

  1. :lol:c’est bien fait; si ils n’avaient rien a se reprocher, pourquoi fuir?

  2. La réaction de l’armée est à la hauteur de l’atmosphère d’insécurité qui règne actuellement au Mlai. C’est une réaction prompte et et mesurée. Toute circulation nocturne doit à présent être interdite tant à Bamako qu’à l’intérieur. Je suis mulsumans croyant et pratiquant. Mais je déteste la multiplication des sectes islamistes et leurs attitudes incontrôlés. Tout attroupement à caractère réligieux doit à présent être interdit.

  3. notre pays doit s’assumer,si nos amis les mauritaniens ne veulent rien comprendre alors la guerre pour la reconquète du territoire va se terminer en mauritanie,nous avons tout fait pour eviter nos voisins,mais helas! tout les pretextes sont les bienvenus,alors nous sommes dans un monde ou la diplomatie ne peut pas tout regler,il faut souvent montrer ses muscles pour se faire entendre,je demande a la CEDEAO de debloquer nos armes,cette crise nous a appris quelques choses tout ce que nous allons obtenir c’est plutot avec la force ” c’est la force de hipopotamme qui assure sa tranquilité” le malien de nature n’etait pas agressif mais a partir de maintenant il faut changer de fusil d’epaule,nous allons surprendre plus d’un dans les années a venir pour proteger notre nation contre toute menace d’ou quelle vienne. que le bon dieu sauve notre Mali eternel Amin!!

  4. …”Nous félicitons le commandement de Djabali qui doit être décorer.” C’est exactement ce genre de PREUVES, que le mali est un pays de dégénérés, qu’attendent nos partenaires pour savoir si ca vaut le coup de remettre un franc au Mali

  5. « assassinat collectif injustifiable de prêcheurs innocents désarmés »

    ça prête à sourire pour le moins. mais si une chose est claire, c’est qu’un islamiste est un islamiste, et c’est pas la forme qui compte mais bien le fond. 🙁

    • J’aurais cru que ça puisse prêter à sourire… 16 morts, tués froidement un par un? On doit pas avoir le même sens de l’humour… Est ce que tu t’es déjà demandé la différence qu’il peut y avoir entre un Islamiste et un…Musulman? Tu devrais… Ton propos est d’une stupidité spectaculaire

      • vous deux, la débilité de vos réactions niaises est sans égale. continuez à aboyer, la caravane passe…

    • Et lui, l’abruti intégral, il estime que ça prête a sourire!… No comments….

  6. Je salue le flair, le professionnalisme et l’engagement des militaires sur le terrain de Diabaly.Foncer pour detruire la base des forces occupantes.Ceux qui occupent Douentza sont rentrés dans les mêmes conditions. Pas d’excuses! Pas de justicatications! Pas d’enquêtes et Pas de voyages diplomatiques!

    • …”Je salue le flair, le professionnalisme et l’engagement des militaires sur le terrain de Diabaly.”…
      Faut te faire soigner!
      Et est ce tu salues aussi leur flair, leur professionnalisme et leur engagement quand ils sont….beaucoup plus AU NORD de Djibali???? Hein?….J’ai pas entendu ta réponse!… Comment?… Mais parles plus fort!…

      Ah, toi non plus tu ne les y a jamais vu depuis 5 mois?…

  7. Le Mali est victime d’agrétion de quelques Touarégs Maliens et leurs collègues terroriste barbus arabe de l’Algerie et des souraka de la Mauritanie, pourquoi ces barbus Mauritaniens et Malien on soigi la nuit pour se rendre au MALI, et pourquoi il n’ont pas voulut arrêter au poste de controle si il ne sont pas énémi on doit pas oublié aussi que au momant du combat que les renforts des terrorites venait de la Mauritanie pour attaque l’Armée Malienne.
    Si la mauritanie à accepté le Burau politique à des enemies terroristes ça montre autaumatiquement que leurs base d’entrainement se trouve aussi em Mauritanie, les élémants barbus de AQMI ou MNLA n’on qu’a éssailler un autre chemin pour sinfiltrer à BAMAKO si non cette foi ci ça n’a pas marcher à Diabali et ça ne va pas marché aussi.

  8. Toutes les villes du Nord ont été pris par infiltration des soi disant religieux dans un premier et par fini deviennent des islamistes. Ce qui ont pris la ville de étaient dans des mosquées, il y a une semaine sans arme. Ils dormaient dans les mosquées. Il suffisait simplement d’entendre des coups de feu le samedi, ils étaient tous sortis avec des armes et se disent MUJAO. Mieux, en cette période pourquoi les mauritaniens sont de mèche avec certains maliens d’une même secte “DAWA”. Nous félicitons le commandement de Djabali qui doit être décorer. C’est vraiment professionnel. En matière de guerre, on être attentif et déjouer tous les coups de l’ennemie. A gao, ce sont des palestiniens, des Nigérians, des Nigériens, des mauritaniens qui appliquent la charia. Une fois de plus vive l’armée malienne.

  9. Pour le respect au gouvernement malien ce voyage diplomatique du ministre devrait avoir lieu pour lever l’équivoque. Mais hélàs ce voisin est annuant. Qu’il aille au diable.

    • Malheureusement, il n’ y a aucun équivoque à lever à part pour le cons!…

Comments are closed.