Biennale artistique et culturelle 2023 : Assimi Goita à Mopti !

1

Le ministre de l’artisanat, de la culture, de l’industrie hôtelière et du tourisme, Andogoly Guindo était face à la presse, le lundi 29 mai 2023 au CICB. L’objectif de la rencontre était de faire le point des préparatifs de la biennale artistique et culturelle qui se tiendra du 6 au 16 juillet 2023 à Mopti. Le thème retenu cette année est : « le Mali : une histoire commune, une seule nation, un même destin ». Les cérémonies d’ouverture et de clôture seront présidées par le col Assimi Goita.

Après un sommeil de dix ans, le ministre de la l’artisanat, de la culture, de l’industrie hôtelière et du tourisme, Andogoly Guindo vient de réveiller la biennale artistique et culturelle. Soucieux de la réussite de l’évènement, il a mis en place une commission nationale d’organisation présidée par son secrétaire général. Il a rencontré le lundi dernier au Centre International de Conférence de Bamako, les hommes de médias pour faire le point des préparatifs de la biennale.

Historique

Historiquement, la biennale a presque le même âge que le Mali, elle est la plus grande manifestation artistique et culturelle que notre pays organise. L’édition du cinquantenaire organisée à Sikasso qui a été un franc succès est la plus récente biennale qui retient les esprits. A la suite de cette édition, il a été décidé d’organiser la prochaine édition à Mopti en 2012.  Ainsi, le témoin (la mascotte de la biennale) a passé à Mopti.  Aujourd’hui, le gouvernement a décidé de reprendre la biennale et « aller à Mopti c’est de rendre juste » selon le ministre de la culture. Il a officiellement lancé cette biennale à Mopti après le conseil des ministres qui a annoncé il y a deux semaines la reprise de la biennale.

Selon lui, la biennale, manifestation artistique et culturelle, est une occasion de raffermissement des liens avec une capacité de rassembler les Maliens, de brassage, de pénétration et d’interpénétration culturelle. L’organisation de cette biennale est à la fois un défi politique et sécuritaire mais aussi une occasion pour la population malienne de relancer certaines activités.

Organisation

Les cérémonies d’ouverture et de clôture seront présidées par le président de la transition Col Assimi Goïta. Les 19 régions administratives et le district de Bamako prendront part de cette édition 2023 avec une troupe pluridisciplinaire chacun et chacune.

A côté des manifestations artistiques et culturelles, des panels seront animés avec des thèmes divers comme la paix, la réconciliation l’immigration entre autres.

L’unité de création visuelle de cette édition a souhaité prendre en compte tous les aspects représentatifs du patrimoine humain, culturel, matériel et immatériel de Mopti. A Mopti, plusieurs disciplines sont au programme à la fois en compétition officielle et dans les espaces off. Les compétions seront rythmées par les troupes : l’ensemble instrumental traditionnel ; du solo de champ ; de la pièce de théâtre ; de la musique d’orchestre ; de la danse traditionnelle ; du cœur ; du ballet. En plus, d’autres espaces seront animés dans la ville pour promouvoir les expressions artistiques et culturelles, à la mode, la gastronomie /art culinaire, le slam et les espaces numériques autour du cinéma/audiovisuel et multimédia.

La commission nationale d’organisation est composée des représentants des départements ministériels, de la présidence de la république, de la primature, de la société civile, des organisations socioprofessionnelles entre autres…

Oumar korkosse

Source : Le Sage

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. « le Mali: une histoire commune, une seule nation, un même destin » MERCI ASSIMI GOITA POUR TON PATRIOTISME SANS FIALLE-MERCI AUX FAMA POUR VOTRE PATRIOTISME SANS FAILLE!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!