Cinéma : le film «Duga, les Charognards» appelle à la cohésion et au vivre ensemble

0

La salle de cinéma Babemba a abrité le samedi 15  juin, dans la soirée, la projection du film burkinabè «Duga, les Charognards». C’était sous l’égide de Lassine Bouaré, ministre de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation nationale.

Tiré d’une histoire réelle, selon Abdoulaye Dao, un des coréalisateurs, «Duga, les Charognards» est un film juxtaposant l’histoire d’un cadavre que personne ne veut enterrer et d’un bébé laissé à l’abandon sur une décharge d’ordures. C’est une comédie dramatique centrée sur l’érosion du tissu social, mise en scène par des comédiens talentueux. «Duga, les Charognards» est un film qui prône l’amitié, la cohésion sociale et le vivre ensemble entre les communautés.

À la fin de la projection, Lassine Bouaré, ministre de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation nationale, a déclaré que le film met à nu un ensemble de blessures de la société humaine. «Il parle du vivre ensemble et de la cohésion sociale et donne un ensemble de leçons dont l’amitié», a précisé le ministre Bouaré.

Il convient de rappeler que le film est projeté au Mali (Ségou la veille le vendredi et samedi à Bamako), grâce au concours du groupe de communication radio Sikoro et le journal Le Ségovien, qui fête ses dix ans. Financé par l’Etat burkinabè, «Duga, les Charognards» a remporté le prix de l’UEMOA lors du dernier FESPACO.

Abdrahamane Sissoko

Source: Le Wagadu

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here