Cinéma : Reconnaissance d’un pionnier du monde cinématographique : Alex Moussa Sawadogo, distingué chevalier des arts et des lettres

0

À travers son ambassade au Burkina Faso, le ministère de la Culture de la France a reconnu le mérite de monsieur Alex Moussa Sawadogo, directeur général du Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) au rang de chevalier des arts et des lettres le mardi 25 mai 2021.

Le directeur général du Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), Alex Moussa Sawadogo a été distingué le mardi 25 mai pour son travail dans le domaine artistique ou littéraire par le ministère français de la culture.

Une reconnaissance faite dans les locaux de l’ambassade de la France au Burkina Faso. Selon un confrère de l’ambassadeur de la France Luc Hallade, « cette distinction est la matérialisation du souhait de la France de reconnaître le mérite de Alex Sawadogo pour son dévouement au travail ».

Titulaire d’une maîtrise en Histoire de l’art de l’université de Ouagadougou et d’un Master of Art, de l’université d’Hambourg ; il a d’abord été directeur artistique, directeur programme d’une multitude de festivals, ensuite délégué et enfin aujourd’hui le directeur général du Fespaco.

Un confrère de la place a souligné qu’il a contribué à propulser le Burkina-Faso au-delà des frontières avant d’être délégué au Fespaco. Alex fait partie d’une commission qui alloue des fonds aux jeunes cinéastes du pays. La France a donc jugé nécessaire de reconnaître ce travail abattu », a-t-il dit. Il a aussi indiqué qu’au-delà de son travail abattu au pays, il a aussi, à la fois apporté, un « grand plus » à la culture en Afrique.

De son côté, madame la ministre de la Culture du Burkina Faso, Dr. Élise Thiombiano trouve que cette distinction est la parfaite illustration des qualités du directeur. Ainsi pour elle, « Alex Sawadogo mérite amplement ces distinctions en ce sens qu’il se donne à fond dans ses objectifs. La suite, c’est l’organisation du Fespaco et je pense qu’il va le réussir », a-t-elle ajouté.

Alex Sawadogo, souligne dans son intervention que ce mérite ne lui revient pas qu’à lui seul mais, que c’est vraiment le résultat d’un travail d’équipe et que la récompense est pour tous ses collaborateurs également.

« C’est un plaisir de savoir que le travail qu’on abat depuis des années est récompensé. Cette récompense, c’est aussi une invite aux collaborations et partenaires d’avoir confiance en moi et à mon équipe pour l’organisation du Fespaco », a-t-il confié.

 

Aminata Agaly Yattara

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here