Fonds africain pour la culture (ACF) : Des subventions pour le monde de la culture

0

Le Fonds africain pour la culture (ACF) vient de lancer son troisième appel à propositions destinés aux professionnels du domaine artistique et culturel. L’objectif étant de soutenir les artistes culturels suite aux conséquences de la Covid-19 sur le secteur culturel.

 

Après un premier lot destiné uniquement aux artistes individuels, lancé le 23 mai 2020, suivi d’un second le 26 septembre 2020 pour les organisations culturelles, le Fonds africain pour la culture (ACF) a dévoilé, le 21 avril 2021, l’appel à propositions Sofaco lot n°3, ouvert cette fois ci à tous les professionnels individuels du domaine artistique et culturel d’Afrique. L’objectif est encore une fois de soutenir les artistes africains qui sont durement éprouvés par les effets néfastes de la Covid-19.

Pour cet appel, l’ACF appuie les demandes dans deux catégories : les demandes de bourses d’aide à la subsistance. « Ces demandes concernent les bourses alimentaires, les bourses sanitaires et les bourses professionnelles », précise l’appel à projet. La seconde catégorie porte sur les demandes d’aide à la création. Ces demandes sont relatives à des projets de création ou d’innovation artistiques adaptés au contexte de la Covid-19 en Afrique.

Le présent appel couvre tous les pays du continent africain. Le budget maximum accordé par l’ACF est de 3 000 euros par artiste individuel et 5 000 euros par organisation culturelle.

La date limite de réception des dossiers est fixée au 20 mai 2021 à minuit GMT.

Les termes de références de l’appel sont disponibles sur le site https://bit.ly/3dEIPB3. Les candidats sont invités à soumettre leurs candidatures uniquement via le formulaire en ligne disponible sur le lien : https://bit.ly/3v974NH.

Le Fonds africain pour la culture (ACF) est une initiative qui défend le désir d’un continent d’écrire de nouveaux récits et de prendre sa place légitime sur la scène mondiale par le biais de sa culture.

Il s’agit d’une organisation panafricaine née en février 2018 à Bamako et enregistrée en République du Mali. Avec le Mali, il a été établi un accord de siège, avec la double fonction, non seulement d’aider à la professionnalisation du secteur, mais aussi celle d’être un agitateur et instigateur à la création d’une philanthropie locale africaine par la stimulation de l’investissement du secteur privé issu du continent dans le domaine de la culture.

L’originalité de l’ACF est qu’elle est une initiative qui émane des artistes et acteurs culturels du continent qui en sont les premiers contributeurs, et qui sont engagés pour la professionnalisation et le développement du secteur créatif, une première expérience en matière de prise en main du développement du secteur créatif africain par les artistes et acteurs culturels du continent. Les objectifs de l’ACF sont: financer les projets culturels et créatifs à travers des appels à propositions ; mobiliser les fonds pour la structuration et la professionnalisation du secteur culturel et créatif africain ; assurer la visibilité et la connexion entre les donateurs et les artistes ; permettre une répartition équitable et durable des ressources au profit des acteurs du secteur culturel et créatif à travers tout le continent africain.

 

Aminata Agaly Yattara

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here